Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2011

Les gérard de la politique : le festival de Kahn

gérard politique.jpgEn ce qui concerne le festival de Strauss Kahn, je vous livre le palmarès et la palme, ou plutôt le parpaing... Mardi 10 mai, pour les 30 ans de l’élection de Mitterrand, s’est déroulée la première cérémonie des Gérard de la politique. (J’avais déjà donné les gérard du cinéma) Les animateurs ont attribué un parpaing à DSK, dans une catégorie on ne peut plus explicite et prémonitoire… A voir ici, le palmarès complet des Gérard de la politique.

Quelques exemples papillotiens, « d’estomac sur pattes » : (vainqueurs en gras) :

Gérard du député qui se mange :
André Flajolet
Gilles Cocquempot
Christophe Bouillon
Philippe Goujon
Jean-Paul Lecoq
Roland Muzeau
Jean-Marc Nesme

Gérard de l'idée de programme griffonnée sur un coin de nappe en papier avec cinq pastis, un cassoulet, une bouteille de Côtes du Rhône et deux calvas derrière la cravate, et allez zou !

Exemples « on connaît la chanson »

Gérard du socialiste musical :

Manuel Valls à mille temps
Benoit Hamon a highway to hell
George Frêche, fresh, exciting
Michel Rocarmadour
Annick Lepetit bonhomme en mousse

Gérard du sarkozyste musical :

Michèle Alliot Marie, si tu savais, tout le mal, que l'on me fait
Frédéric Mitterand rand rand, I get arand
Rama Yade, oh oh oh Ramaya
Edouard Balladur, dur d'être un bébé

Avec cette affaire qui passe en boucle à la télé, et avec ma maladie incurable « on connaît la chansonnite », j’ai dans la tête depuis dimanche la chanson de Sœur Sourire

Quiz on connaît la chanson : quels sont les titres cités par les gérard ?

17/04/2011

A la télé cette semaine : The full Monty, le viager, Twin Peaks...

FullMonty.jpgCe soir à 22h15, TMC diffuse The full monty, où des chômeurs Anglais se lancent dans un spectacle de strip-tease. Ils n’ont pas la carrure des Chippendales mais plutôt de Laurel et Hardy ou monsieur tout le monde. La scène du strip-tease reste d’anthologie, mais  elle est censurée sur You tube!  Je vous donne tout de même un avant goût ici, plus la chanson Hot Stuff. The full monty peut-être classé dans la lignée de Ken Loach, pour le « réalisme social chez les ouvriers » mais avec la comédie en plus. (D’ailleurs l’acteur Robert Carlyle, de Trainspotting, a tourné dans Carla’s song de Loach). La comédie sociale est en plein boom actuellement en France (Ma part du gâteau de Klapisch, 8 fois debout, Le nom des gens…)

viager.jpgUne autre comédie populaire : Le viager de Pierre Tchernia, mercredi à 22h50 sur France 3. En 1930, un vieux souffreteux (Michel Serrault♥♥♥) possède une maison à St Tropez, alors petit village inconnu. Son médecin (Galabru, au sommet de sa forme, cas de le dire), pensant que le vieux va bientôt claquer, lui propose de mettre sa maison en viager, à son profit et celui de son frère. Or, Serrault est increvable et la famille du docteur tente de pousser le destin… Ce film est hilarant, et en plus, il évoque habilement l’Histoire française. Galabru et ses prévisions péremptoires systématiquement à côté de la plaque : « La guerre, tu plaisantes ? Hitler va se dégonfler, il sait bien que la ligne Maginot est infranchissable… Non mes enfants, pas de guerre, faites-moi confiance ! » (Cliquez sur le super extrait) Et la niche du chien Kiki et des ses héritiers (Kiki 6)… Ce film me faisait mourir de rire quand j’étais petite.

twin_peaks,.jpgAu même moment, dans un tout autre style, Arte montre la série culte et étrange Twin Peaks, à l’image des autres réalisations de David Lynch (Mulholland Drive, Elephant Man, Sailor et Lula…) Lynch est le réalisateur adoré des cinéphiles (je l’ai vu et lui ai parlé 2 secondes et demie). Qui a tué Laura Palmer et qui était-elle  réellement? L’histoire est parfois compliquée et parsemée de références cinéphiliques, mieux vaut être bien réveillé pour la suivre. En revanche, elle est diffusée en VF !

A 20h35, Direct star diffuse SOS fantômes. (cliquez sur la chanson en lien : "Who you gonna call ? Ghostbusters !") Je l’ai revu récemment, m’imaginant revivre les bons moments de mon enfance, mais le manque de rythme est un peu décevant… Tant qu’à faire, je préfère la version suédée de Soyez sympas rembobinez

american graffiti.jpgJeudi, Direct star diffuse American Graffiti de George Lucas, témoignage sur la jeunesse des années 60. A la veille de partir pour l’université et de quitter sa ville natale, en somme, son enfance, on suit le héros et sa bande de copains sillonnant la ville, crânant au volant de leur voiture, draguant ou écoutant du rock’n roll… Nostalgie, dernières folies avant l'âge adulte...

A la même heure, TMC diffuse The mask avec Jim Carrey et la magnifique Cameron Diaz. A l’époque (1994) ado timide, j’imaginais aussi pouvoir porter ce masque qui transformerait ma personnalité…

Si vous captez canal+ cinéma, cette semaine sont diffusés de grands films : Taxi Driver de Scorsese (« you talkin’ to me ? ») Kagemusha de Kurosawa et Buffet froid de Blier (« le soir, je rentrais du commissariat vanné… Et elle, elle m’accueillait avec des gammes, toujours des gammes ! Pas moyen de se reposer 5 minutes ! Alors un jour, j’ai branché son violon sur le 220 ! »)

Côté documentaire, après ceux de la semaine dernière sur Papon et l’épuration, je regarderai celui sur le procès d’Adolf Eichmann, jeudi à 22h50 sur France 2. J’ai vu un  film du même auteur (Einsatzgruppen, les commandos de la mort) j’espère que celui-ci sera de la même facture. Dans la série écolo que passe en ce moment Arte, je pense aussi visionner mardi planète à vendre, sur les pays riches achetant les terres fertiles des pays émergents.

Sur ce, vous pouvez allumer votre télévision et reprendre une activité normale. A ciao bon dimanche.

Et vous, appréciez-vous ces films ? Qu’avez-vous regardé cette semaine et que comptez-vous voir ?

02/03/2011

Le palmarès des oscars 2011

oscar franco hataway.pngSuite : J'ai donc regardé les Oscar dans la nuit de dimanche sur Canal+. La cérémonie débute très bien, avec une parodie  d’Inception : les deux présentateurs James Franco♥♥ et Anne Hataway sont projetés dans les rêves d’Alec Baldwin et dans les films nominés. Ils sont habilement incrustés dans les images et dialogues, comme vous pouvez le suivre ici.

oscars 2011,palmarès des oscars 2011,meilleur film discours d'un roi,the social network,meilleure actrice natalie portman,colin firthLes animateurs poussent plus tard la chansonnette, comme le veut la tradition. Anne Hataway explique comment Hugh Jackman♥ lui a planté ses griffes de Xmen dans le cœur, et James Franco♥♥ déguisé en femme (mais il é kan même trô bôoo) fait une blague sur Charlie Sheen (j’attends qu’Electra m’explique l’allusion).

natalie portman oscars.jpgCôté glamour, (attention je vais faire semblant d’être une fille qui s’intéresse à la mode) Natalie Portman est très élégante dans une robe violette, pourpre, bordeaux ? Enfin une couleur chaude. (Non mais mon daltonisme n’est pas flagrant, je ne vois pas la robe verte non plus) J’ai bien aimé les boucles d’oreilles aussi, même si elles rappellent le pompon des rideaux. (L’actrice avait peut-être rien à se mettre, elle a confectionné au dernier moment une robe dans ses rideaux, comme la princesse d’Il était une fois)

On dit toujours que les oscars sont bien mieux que nos césars : plus glamours, avec des sketches plus drôles, plus fins, plus nombreux. Les discours sont minutés à 45 secondes, ça change de nos interminables : « Je remercie ma môman, mon pôpa, mon chat, mon voisin qui m’a dépanné d’un peu de lait ce matin, sans lui je ne serai pas ici ! »
Pourtant cette année, les oscars ont été décriés pour leur manque d’originalité et de drôlerie, particulièrement James Franco♥♥ qui avait l’air peu motivé, la tête ailleurs (une peine de cœur j’espère ?)

Bon, passons aux choses sérieuses, le palmarès maintenant.. (Les gagnants sont soulignés en gras)
Sans surprise, Le discours d’un roi, nominé 12 fois, a raflé les principales récompenses. Même si c’est un très bon film, je suis déçue pour The social network, qui était selon moi le meilleur de l’année.

discours d'un roi.jpgMeilleur film :
Le Discours d'un roi de Tom Hooper
Black Swan de Darren Aronofsky
The Social Network de David Fincher
Toy Story 3 de Lee Unkrich
True Grit de Joel et Ethan Coen
127 heures de Danny Boyle
Inception de Christopher Nolan
The Kids Are All Right de Lisa Cholodenko
The fighter de David O'Russell
Winter's Bone de Debra Granik
 
J’ai vu Black swan, que j’ai beaucoup aimé même s’il est prévisible. Je n’ai pas encore vu le film des frères Coen ni celui avec James Franco♥♥ qui se coupe le bras ♠♠♠

Meilleur réalisateur :
Darren Aronofsky pour Black Swan
David Fincher pour The Social Network
Joel et Ethan Coen pour True Grit
David O'Russell  pour The Fighter
Tom Hooper pour Le Discours d'un roi

Encore très déçue pour Fincher ! Après vous avoir donné mon avis ici sur Le discours d’un roi, que j’ai trouvé un peu trop académique, face à certaines de vos réticences j’ai lu des critiques professionnelles. En majorité celles-ci confirment mon opinion : The social network est admirablement filmé, avec un David Fincher toujours très maniaque, capable de refaire 100 fois la même prise pour atteindre la perfection. Les journalistes estiment comme moi que Le discours d’un roi est « trop académique ».
Enfin, on dit « académie des oscars » donc la mise en scène de Tom Hooper semble correspondre aux critères recherchés par les votants… Social network a tout de même remporté l’oscar du meilleur montage.

Meilleur scénario :
Another Year de Mike Leigh
The Fighter de S.Silver, P.Tamasy et E.Jonhson
Inception de Christopher Nolan
The Kid Are All Right de Lisa Cholodenko et Stuart Blumberg
Le Discours d'un roi scénario de David Seidler

Encore ? David Seidler, qui a 74 ans, a plaisanté qu’il était certainement le plus vieux scénariste récompensé ! L’histoire était écrite depuis longtemps, mais il attendait que la reine mère soit décédée pour sortir le film.
Autre anecdote étonnante : Le discours d’un roi est censuré aux Etats-Unis car il risque une interdiction au moins de 17 ans (comme l’insoutenable Saw 3!) Tout simplement parce que Colin Firth doit apprendre à se lâcher, en disant sans bégayer le mot "fuck" . S’il ne l’avait prononcé qu’une seule fois, le film aurait « seulement » une interdiction au moins de 13 ans ! Cette scène est  pourtant cruciale, je me demande comment on peut la censurer… (En changeant : « lâchez vous ! Dîtes saperlipopette ! » ?) Comme dirait Les inconnus, « j’ai envie de crier zut, flûte, crotte… chier… »

Meilleure actrice :
Annette Bening  pour The Kids Are All Right
Nicole Kidman pour Rabbit Hole
Jennifer Lawrence pour Winter's Bone
Michelle Williams  pour Blue Valentine
Natalie Portman pour Black Swan

Très prévisible encore. J’ai vu l’interview de Daren Aronofsky par Laurent Weil sur Canal+. Le réalisateur confirme que l’actrice s’est entraînée à danser pendant un an, jusqu’à 6 à 8 heures par jour, qu’elle a perdu 8 kilos (ça se voit bien a l’écran) et qu’elle « crevait de faim ».  Crever de faim ? L’horreur absolue pour un estomac sur pattes comme moi ! Ca mérite amplement l’oscar !
oscars 2011,palmarès des oscars 2011,meilleur film discours d'un roi,the social network,meilleure actrice natalie portman,colin firthEt puis l’actrice a perdu du poids, mais elle en a vite regagné puisqu’elle est enceinte de son chorégraphe Français Benjamin… Millepied (comme son nom l’indique !)
Et comme quoi aussi, l’entraînement ne devait pas être une telle corvée, et Millepied y a vraiment mis toute son âme (bon, j’arrête avec mes blagues vaseuses)
Ah si, une dernière blague : la parodie de Portman en black swan, dansée par l’irrésistible Jim Carrey…

oscar colin firth.jpgMeilleur acteur :
Javier Bardem pour Biutiful
Jeff Bridges pour True Grit
Jesse Eisenberg pour The Social Network
James Franco pour 127 heures
Colin Firth pour Le Discours d'un roi

Très prévisible également. Comme je l’ai déjà écrit à propos de ce film, les oscars adorent récompenser les acteurs qui se "dépassent" ou se transforment pour un rôle. On peut citer Hilary Swank  qui s’entraîne longuement à la boxe dans Million dollar baby, ou se faisant passer pour un garçon dans Boy's don't cry (elle est la seule actrice à avoir reçu deux fois l’oscar). Autres exemples : Charlize Theron enlaidie dans Monsters, Nicole Kidman avec un faux nez dans The hours, etc...

Meilleur acteur dans un second rôle :
John Hawkes  dans Winter's Bone
Jeremy Renner dans The Town de Ben Affleck
Mark Ruffalo dans The Kids Are All Right
Geoffrey Rush dans Le Discours d'un roi
Christian Bale dans The Fighter
 
Normal, Christian Bale♥♥ se surpasse toujours. Il a perdu 30 kilos en 3 mois pour son excellent film The machinist, les a repris et reperdu de nouveau pour ce rôle de boxeur !

Meilleur actrice dans un second rôle :
Amy Adams dans The Fighter
Helena Bonham Carter dans Le Discours d'un roi
Hailee Steinfeld dans True Grit
Jacki Weaver dans Animal Kingdom
Melissa Leo dans The Fighter

Pas vu, je ne peux rien dire, mais j’avais remarqué sa prestation dans Frozen River.

Meilleur film d'animation :
Dragons de Chris Sanders
L'Illusioniste de Sylvain Chomet
Toy story 3 de Lee Unkrich

Pas de récompense pour le Français, mais Toy story est vraiment bien, comme le reste de la série (je n’ai pas vu Dragons)

Meilleur film en langue étrangère :
Hors la Loi de Rachid Bouchareb (Algérie)
Incendies de Denis Villeneuve (Canada)
Canine de Yorgos Lanthimos (Grèce)
Biutiful d'Alejandro Gonzalez Inarritu ( Mexique)
In a Better World de Susanne Bier (Danemark)
Vu que Hors la loi a été classé dans les gérard 2011, je me doutais qu’il ne remporterait pas la statuette… A quand un nouveau film français récompensé ? Faut renouveler l’exploit de l’excellent Préparez vos mouchoirs de Blier !

Meilleure adaptation :
127 heures
Toy story 3
True Grit
Winter's Bone
The Social network

Ah ben quand même !

Meilleur documentaire :
Charles Ferguson, Audrey Marrs pour Inside Job

Meilleure musique originale :
Trent Reznor et Atticus Ross pour The Social Network

Totalement mérité pour le chanteur du groupe Nin Inch Nails. Le Français Alexandre Desplat n’a donc pas gagné pour la BO du discours d’un roi.

Meilleure chanson originale Randy Newman pour Toy Story 3

Meilleurs décors :
Stuart Craig, Stephenie McMillan pour Harry Potter et les reliques de la mort
Robert Stromberg et Karen O’Hara pour Alice aux pays des merveilles
Dias et Mowat pour Inception
Eve Stewart, Judy Farr pour Le discours d’un roi
Jess Gonchor et Nancy Haigh pour True Grit

Le film de Burton a également remporté l’oscar des meilleurs costumes.

Meilleur maquillage : The Wolfman
Meilleure direction artistique : Alice au Pays des Merveilles
Meilleur effets spéciaux, meilleur son, meilleur montage sonore: Inception
Meilleur court-métrage : God of Love de Luke Matheny
Meilleur court-métrage d'animation : The Lost Thing de Shaun Tan et Andrew Ruhemann
Meilleur court-métrage documentaire : Strangers No More de Karen Goodman, Kirk Simon
 
 
Et vous, que pensez-vous de ce palmarès ? Avez-vous vu ces films ou la cérémonie des oscars ?
 

01/03/2011

Les oscars 2011, j'y étais !

oscar.jpgOui ! J'étais une des seules personnes à y assister ! En direct !
Enfin, j’étais une des rares à regarder la cérémonie des oscars, en direct depuis ma télé, toute la nuit de dimanche. (Depuis que je suis au chômage je m’endors en moyenne vers 3 heures, mais depuis 10 jours s’est passé à 5 heures.)

Même si la cérémonie était moins farfelue que les années précédentes (pas de sketches entre les différents résultats), j’ai quand même bien ri grâce à l’émission précédant les Oscars, en direct sur le tapis rouge.
Comme chaque année, le journaliste Didier Allouch essaie d’interroger les stars, avant leur entrée dans le théâtre où se déroule la cérémonie. Sur un plateau à proximité, il est encouragé et guidé par le journaliste ciné de Canal, Laurent Weil, Jean-Paul Rouve, ex Robin des bois et acteur (il a interprété le sosie de Polnareff dans Podium) et le comédien Gilles Lellouche.

J’apprécie beaucoup Didier Allouch, il possède une culture cinématographique phénoménale, mais il n’est pas très à l’aise dans le monde des paillettes :
Les stars défilent à la chaîne, avec des centaines de journalistes qui les accostent. C’est hilarant de voir Allouch sur le tapis rouge tenter vainement d’interviewer les célébrités, pendant que ses complices planqués derrière leur écran se moquent de lui. Ces derniers l’exhortent en chœur : « vas-y Didier ! ya Mark Walberg ! Saute lui dessus ! Mais là ! À droite ! NAAAAn trop tard !! »
Le pauvre Didier répète sans cesse : « je vais encore me prendre un gros vent, ya Natalie Portman … » Ces collègues poussent la taquinerie jusqu’à l’imiter, analyser ses ratés et les repasser au ralenti. Par exemple quand Allouch crie d’une voix aiguë et un peu pathétique « Robert !! Robeeert ! » pour attirer l’attention de Robert Downey junior, et que ce dernier lui fait juste un petit signe de la main méprisant qui signifie « bon, tais-toi maintenant ».

christian bale.jpgQuand le journaliste réussit à prendre une star dans ses filets, comme Christian Bale, ce n’est que pour quelques secondes, et pour poser des questions banales : « Qu’est ce que ça fait d’être ici ? De jouer ce rôle ? » Il reçoit bien sûr toujours les mêmes réponses langue de bois « I love to be here, it’s a great experience»
Comme l’émission est en direct de Los Angeles, que les stars sont nombreuses et passent rapidement, Allouch n’a pas le temps de traduire pour les spectateurs.
En plus, le cinéphile passionné se lance toujours dans des détails techniques superflus et s’intéresse plus aux cinéastes inconnus qu’aux stars internationales. Jean-Paul Rouve ironise : « il y a l’accessoiriste là, si tu l’interrogeais aussi ? »

radio bière foot.jpgLaurent Weil essaie d’instaurer une ambiance sérieuse et cinéphile, mais les deux comiques Rouve et Lellouche chamboulent tous ses plans. On a vraiment l’impression d’être dans son salon avec sa bande de potes, ou de regarder une parodie des Robins des bois comme "radio bière foot". Il ne manque plus que les pieds sur la table. Jean-Paul Rouve commente à sa manière le défilé : « oh ! Regardez ! y’a le sosie de Liane Foly ! » ou encore: « Didier ! Pense à refiler mon scénar à un producteur ! » (Effectivement Allouch montre un dossier relié au nom de Jean-Paul Rouve)

Laurent Weil tente encore de recentrer le débat sur le ciné, mais il est sans cesse perturbé. Non seulement par ses collègues, lesquels, on l’a compris, sont plus là pour s’amuser que parler cinéma, mais aussi par l’extérieur : les présentateurs ont laissé leurs portables allumés et reçoivent des appels de leurs amis :
« J’ai un sms de Liane Foly qui confirme son sosie ! »
 « Laurent baffie m’écrit que tu n’as pas lu ton dernier message reçu !»
-Ah ? ok (il regarde son portable) : " mon cher Jean-Paul, on est au lit on te regarde, ta maman et moi." Ah le salaud !»
- il m’a envoyé le même à l’instant, mais c’était avec ma femme... »

Gilles Lelouche résume bien l’ambiance en sortant cette vanne : il chante le générique de Fa si la chanter puis se vautre sur la table : « on en a rien à foutre, y’a 20 personnes qui nous regardent, on fait ce qu’on veut !! »
Manque de bol, j’étais dans le lot, maintenant mes 12 millions de lecteurs (au moins) sont au courant.

zizanie.jpgOutre les présentateurs semant la zizanie (petit hommage à Annie Girardot), avec les aléas du direct, on affronte les inévitables problèmes techniques… Alors que les journalistes pensent obtenir une pause, les magnétos censés diffuser des extraits de films ne fonctionnent pas et les présentateurs sont obligés de "meubler" en racontant (encore) n’importe quoi.
Le mieux, ou plutôt le pire, un générique défile à l’écran, mais canal oublie d'interrompre le son sur le plateau. On entend alors un technicien demander « ça a donné quoi le match ? » (la chaîne diffusait Lille/Lyon juste avant l’émission). Ensuite, on a le droit à l’effet inverse : le son du plateau est coupé. Pendant presque 10 minutes (!) on observe les journalistes parler, s’esclaffer, on voit leurs lèvres bouger mais aucun son n’en sort. A la place on entend la mélodie sirupeuse des Oscars…

Bref, c’était vraiment n’importe quoi cette émission, mais c’était très drôle.
La cérémonie des oscars maintenant…

Et vous, avez-vous regardé cette émission ou le palmarès des oscars ?