31/10/2014

Gaston fête Halloween au travail

gaston deguisement.jpgAutour de la machine à café, des collègues moroses racontent leurs déboires avec des clients difficiles.
Moi : - "Pour Halloween, je peux venir déguiser, ça mettra l’ambiance !"
On rigole, mais le chef nous interrompt, solennel :
- "Papillote, nous on apprécie ton humour (ben normal ! Puis pour une fois que ça m’arrive au boulot. Euh… c’est ironique ?) mais pas sûr que les clients soient pareils…"

Voilà, je suis muselée, censurée ! C’est pour ça que je vous le dis, même si j’y risque ma vie !
Une grande carrière de comique tuée dans l’œuf !!

Je retente le coup pour noël.

Petit quiz On connaît la chanson

Rendez-vous sur Hellocoton !

29/10/2014

A la télé cette semaine : Le mari de la coiffeuse, La liste de Schindler, Roger Rabbit..

mari de la coiffeuse.jpgCe soir sur Arte, Le mari de la coiffeuse de Patrice Leconte, avec Jean Rochefort♥♥♥. Ce film est très original, poétique, plein de fantaisie, mais un peu mélancolique et enfantin. En cela, il me fait penser à Toto le héros, que j’adore. Ici, le rêve d’un enfant est tout simplement d’épouser une coiffeuse. Devenu adulte, il le réalise et se laisse porter… Un film littéraire, avec la belle voix de Rochefort en narrateur (comme dans Un éléphant ça trompe énormément). L’acteur trouve ici l’un de ses meilleurs rôles, deux ans après l’émouvant Tandem, du même cinéaste. (voir chanson Il mio rifugio en lien)

liste schindler.jpgJeudi, après Le pianiste de Polanski dimanche, une autre histoire vraie déchirante pendant la seconde guerre mondiale : La liste de Schindler par Spielberg. Un patron Allemand (Liam Neeson), a sauvé un millier de Juifs pendant la guerre en les faisant travailler dans son usine. Le film a fait polémique à sa sortie, car le personnage est ambigu : certains pensent que dans l’affaire le chef d’entreprise voyait avant tout son profit, puisqu’il faisait travailler les gens gratuitement… Le film a parfois aussi été jugé déplacé et indécent (une scène de suspense dans les douches autour du sort réservé aux malheureux …) Contrairement à Polanski qui garde une distance, Spielberg joue comme à son habitude beaucoup sur les émotions.

Toute autre ambiance sur 6ter, avec Qui veut la peau de Roger Rabbit ? Une comédie de Robert Zemeckis (Retour vers le futur, A la poursuite du diamant vert). Le film est un hommage délirant à Hollywood et à Tex Avery. Il mêle de vrais acteurs à des personnages d’animation (Betty Boop, Donald, Droopy etc), dans une enquête policière burlesque, pastiche des films noirs.

 

Et vous, appréciez-vous ces films ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

27/10/2014

A la télé ce soir : La peau douce, Polnareff...

peau douce.jpgSur Arte, hommage à François Truffaut pour les 30 ans de sa mort. Après Les deux anglaises et le continent lundi dernier sur France 2, et la plus belle mélodie de Georges Delerue selon moi (cliquez sur le lien) voici La peau douce et cette chanson très belle mais tire-larmes. Dans ce film, on peut voir Françoise Dorléac, sœur de Catherine Deneuve, morte à 25 ans dans un accident de voiture alors qu’elle se rendait à une projection de son dernier film, Les demoiselles de Rochefort.
L’actrice incarne une hôtesse de l’air, magnifique et pétillante. Elle est la maîtresse d’un écrivain de plus de 20 ans son aîné, moche et falot, on se demande bien ce qu’elle peut lui trouver… Le gars veut quitter sa bourgeoise pour la jeune femme. Et lui, on le comprend ! Une histoire d’adultère banale et tragique, mais avec toute la délicatesse et l’art de la mise en scène de Truffaut, qui filme comme un thriller.

Autre film de Truffaut à minuit 30 ( !) sur France 2, L’amour en fuite. Cette fois, Delerue s’associe à Alain Souchon pour la chanson principale. Je trouve que ce n’est franchement pas la meilleure du chanteur...

polnareff.jpgEncore un chansonnier français sur France3, Michel Polnareff, avec un documentaire sur l’artiste et un entretien exclusif. Je ne suis pas spécialement fan de sa personnalité mégalomane (j’ai lu son autobiographie). La presse a étalé son histoire : les photos de Paris Match où il s’affiche en short avec 20 kilos de plus de muscles, où il se montre avec sa femme de 30 ans sa cadette… puis il se plaint « mon gosse n’est pas le mien ! » et elle répond « ben oui pour ça faudrait déjà coucher ensemble !» Sordide, grotesque, impudique, beauf.

Les derniers albums de Polnareff sont faibles, j’attends avec angoisse le prochain qui devrait sortir, 24 ans après le dernier Kama Sutra… Mais j’avoue, je possède tous ses disques quand même ! Je suis fan de ses débuts dans les années 60-70, surtout des trois premiers albums, Love me please love me avec par exemple Sous quelle étoile suis-je née, Le bal des Laze avec Mes regrets (non ce n'est pas une chanson d'Indochine !) et l’apothéose avec le troisième album Polnareff’s, une vraie invitation au voyage. Le déclin commence selon moi en 78 avec Coucou me revoilou (rien que le titre…) J’étais la première à acheter ma place le jour de la mise en vente de sa tournée en2007. Bref, je ne manquerai pas  ce soir le documentaire de France 3 !

A la même heure sur HD1, Lucie Aubrac de Claude Berri, adaptation de l’histoire vraie de cette résistante. J’avais beaucoup aimé le film quand j’étais ado, qui se déroule en plus dans ma ville natale, mais je ne l’ai pas revu depuis.

Sur L’équipe 21, Coup de tête, ma comédie culte avec Patrick Dewaere, ma photo de bannière… si vous n’avez pas encore vu le film malgré ses multiples rediffusions, je ne peux plus rien pour vous.

Demain, suite des films de la semaine.
Et vous, aimez-vous Polnareff ? Quelle est votre chanson préférée ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

26/10/2014

A la télé ce soir : Le pianiste, Hero, Harry Potter...

pianiste polanski.jpgL’embarras du choix ce soir. Je conseillerai en premier sur D8 Le pianiste de Roman Polanski. Le film retrace une histoire vraie, le destin d’un homme pendant la seconde guerre mondiale. Emprisonné dans le ghetto de Varsovie, le pianiste parvient à s’enfuir et survivre dans la ville en ruine. Un film bouleversant, palme d’or amplement méritée. Polanski y a mis toute son âme, car à travers l’histoire du pianiste il raconte aussi la sienne, puisqu'il a également réussi à s’échapper d’un ghetto. Le cinéaste raconte d’ailleurs sa terrible expérience dans un documentaire à ne pas manquer : Le roman de Polanski, a film memoir, de Laurent Bouzereau. 

hero.jpgAmbiance plus légère sur Numéro 23, avec Hero de Zhang Yimou. Il ya 2000 ans, la Chine est divisée en 7 royaumes. Le roi des Qin veut les unifier, mais trois dangereux guerriers veulent l’en empêcher. Un homme prétend avoir réussi à tuer les trois indésirables. Il raconte comment au roi… Un récit foisonnant, plein d’imprévus. Un film d’arts martiaux avec Jet Li, mais que l’on peut comparer à Tigre et dragon pour ses combats éblouissants et ses images poétiques. 

oss 117 caire.jpgAutre combat pour la survie, le dernier volet de Harry Potter sur TF1. 
Sur France4, Will Smith n’affronte pas les méchants sorciers mais des robots rebelles dans I Robot d’Alex Proyas.
Oss 117, le minable agent secret, combat les espions dans le délirant premier épisode du Caire, sur w9.
Autre comédie parodique, Le chat Potté sur France2.

Demain, suite des films de la semaine.
Et vous, qu'allez vous regarder ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !