14/01/2014

Gérard de la télé 2013 : les résultats

mouloud achour.jpgEnfin les résultats des Gérard ! Le nom des gagnants est inscrit en gras. J’en avais trouvé la plupart, comme vous pouvez le constater:

Gérard de l'émission dont les concepteurs auraient peut-être dû attendre les audiences avant de lui donner un titre :
- "Jusqu'ici tout va bien", avec Sophia Aram (France 2)
- "Faut pas rater ça !", avec Florian Gazan (France 4)
- "Est-ce que ça marche ?", avec Ariane Massenet (D8)
 
Le fiasco était prévisible…

Gérard de l'animateur en solde :
- Ariane Massenet, moins 50% sur D8
- Daphné Bürki, qui en veut sur Canal ?
- Bruce Toussaint, tout doit disparaître sur i-Télé !
- Mouloud Achour, derniers jours avant liquidation sur Canal !
 
Yes, Mouloud Achour !

Gérard de l'émission culinaire où les andouilles, les tartes, les quiches, les jambons et les pintades ne sont pas seulement dans les assiettes :
- "Masterchef", avec Sébastien Demorand, Fred Anton et Yves Camdeborde (TF1)
- "Le meilleur pâtissier", avec Faustine Bollaert et Cyril Lignac (M6)
- "Top Chef", avec Stéphane Rotenberg et Thierry Marx (M6)
- "Les escapades de Jean-Luc Petitrenaud" (France 5)
 
J’hésitais entre les deux premières, j’ai voté pour la deuxième, donc la première a gagné.

jp pernaut 13h.jpgGérard de l'émission qui nous rappelle le bon vieux temps où y avait pas d'iPhone, pas de Facebook, pas de roms, pas d'arabes et pas de gays qui vont manifester dans nos rues pour se marier alors que c'est contre-nature :
- "Le village préféré des Français", avec Stéphane Bern (France 2)
- "Midi en France", avec Laurent Boyer (France 3)
- Le JT de Jean-Pierre Pernaut (TF1)
- "Retour au pensionnat à la campagne", avec Monsieur Bignan (M6)
 
J’avais voté pour JPP,  ne reviens pas, parce que la France elle n’a pas besoin de toi. Personne n’a trouvé le petit quiz On connaît la chanson d’ailleurs…
 
Gérard de l'émission où les chroniqueurs ne servent à rien, mais comme l'animateur non plus, ça se voit moins :
- "Le Grand 8", avec Laurence Ferrari, Roselyne Bachelot, Audrey Pulvar et Hapsatou Sy (D8)
- "Jusqu'ici tout va bien", avec Sophia Aram, Eric Laugérias, Catherine Rambert et Laurent Guimier (France 2)
- "Sans aucun doute", avec Julien Courbet, maître Sylvie Noachovitch, maître Pierre Godinot et maître Sandrine Pegand (TMC)
- "Comment ça va bien", avec Stéphane Bern, Benoît Chaigneau, Edouard Dutour et Dora Moutot (France 2)
 
nabilla.jpgGérard du projet d'émission jeté aux chiottes par toutes les chaînes, mais apparemment les canalisations débouchent chez NRJ12 :
"Tellement vrai", avec Matthieu Delormeau
"Hollywood Girls", avec Ayem Nour
"L'île des vérités", avec Alexandre Taliercio
"Allô Nabilla", avec Nabilla Benattia
 
Enoncé vulgaire, mais c’est « tellement vrai ». Entre la peste et le choléra, je votais moi aussi pour Nabilla.

Gérard de l'ex Miss France élevée au grain, et comme Noël c'est passé, il est grand temps de la fourrer :
Mareva Galanter, dans "Popstars" (D8)
Elodie Gossuin, dans "Faut pas rater ça" (France 4)
Delphine Wespiser, dans "Fort Boyard" (France 2)
Valérie Bègue, dans "Les belles histoires" (Téva)
 
Gérard du pléonasme :
L'émission d'Arte sur la deuxième guerre mondiale
L'émission de BFMTV avec un chroniqueur de droite
L'émission de France 2 qui ne marche pas
L'émission de France 3 que ton arrière-grand-mère adore
L'émission chiante sur France 5
L'émission de NRJ 12 avec des gogols dedans
L'émission de Paris Première que personne ne regarde
 
Quelle chaîne consternante… Je la regarde uniquement pour The big bang theory : elle a arrêté la saison 2 en plein milieu pour reprendre à la moitié de la saison 4. Elle diffuse des épisodes à la suite pendant 5 heures, les mêmes 3 week-ends d’affilée, puis s’arrête à nouveau 4 épisodes avant la fin pour enchaîner sur la saison suivante !

Gérard du quota :
Mouloud Achour
Mimie Mathy
William Carnimolla
Laurent Ournac
Harry Roselmack
 
Encore Mouloud Achour !  Évidemment, il réussit le tour de force d’être le gros, le moche, le mec de banlieue, l’arabe et le crétin de service.

Gérard du journaliste de JT qui prend une voix genre film de boules pour t'annoncer qu'une maman a découpé ses gosses avant de les passer au mixeur :
Xavier de Moulins (M6)
Julian Bugier (France 2)
Laurent Delahousse (France 2)
Claire Chazal (TF1)

J’avais voté pour lui au pif, ne regardant pas ces J.T.

Gérard de l'émission que tu regardes que si t'es seul chez toi en fin de droits, ou en fin de vie :
"Comment ça va bien", avec Stéphane Bern (France 2)
"Toute une histoire", avec Sophie Davant (France 2)
"M6 Boutique", avec Pierre Dhostel (M6)
"Midi en France", avec Laurent Boyer (France 3)
"Le Grand 8", avec Laurence Ferrari (D8)
 
Gérard de l'émission dont les producteurs se sont dit "Bon, ça fait vingt ans qu'on se la joue chaîne cool, chic et transgressive, mais on sait bien qu'en vrai on a un public de gros beaufs comme les autres, alors on y va, on invite Nabilla" :
- "Le Grand Journal" sur Canal+, le 11 avril 2013
- "Le Supplément" sur Canal+, le 2 juin 2013
- "Le Grand Journal" sur Canal+, le 21 octobre 2013
- "Le Tube" sur Canal+, le 2 novembre 2013
- "La Nouvelle Edition" sur Canal+, le 12 novembre 2013
 
morandini.jpgGérard de l'accident industriel :
- #Morandini, avec Jean-Marc Morandini (NRJ 12)
- Un air de star, avec Karine Le Marchand (M6)
- La quotidienne, avec Maya Lauqué et Thomas Isle (France 5)
- "Jusqu'ici tout va bien", avec Sophia Aram (France 2)
 
Je me rends compte que j’avais oublié de donner mon avis ; mais j’aurais choisi grosses dents blanches moi aussi.

Gérard de l'animatrice :
- Laurence Ferrari dans "Le Grand 8" (D8)
- Daphné Bürki dans "Le Tube" (Canal+)
- Ariane Massenet dans "Est-ce que ça marche ?" (D8)
- Sophia Aram dans "Jusqu'ici tout va bien" (France 2)
- Alessandra Sublet dans "Fais-moi une place" (France 5)
 
Je ne regarde pas son émission mais de prime abord cette femme me paraissait plus sympathique que les autres citées.

Cyril hanouna.jpgGérard de l'animateur :
- Cyril Hanouna dans "Touche pas à mon poste" (D8)
- Stéphane Rotenberg dans "Ice Show" (M6)
- Laurent Delahousse dans le JT (France 2)
- Vincent Cerutti dans "Danse avec les stars" (TF1)
- Frédéric Lopez dans "La parenthèse inattendue" (France 2)

Ouf, l’arrogant Cyril Hanouna est récompensé à sa juste valeur.

Et vous, aviez-vous trouvé les gagnants, êtes vous d’accord avec les résultats ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

13/01/2014

Bilan je suis culturée de décembre

Inside-Llewyn-Davis.jpgJe sais, je devrais plutôt faire mon bilan de l’année 2013, mais je n’ai encore rien préparé… en 2015 peut-être…

8 Films au cinéma :

- Philomena de Stephen Frears (voir critique en lien)
- Inside Llewyn Davis de Ethan Coen
- 2 automnes, 3 hivers de Sébastien Betbeder
- Le géant égoïste de Clio Barnard
- The spectacular now de James Ponsoldt
- Sur la terre des dinosaures de Neil Nightingale
- Tonnerre de Guillaume Brac,  sortie le 29 janvier
- Un weekend à Paris, sortie le 5 mars
Prochain film prévu : L’amour est un crime parfait de Jean-Marie Larrieu, sortie le 15 janvier

Télé :

- 33 films
- 5 documentaires
Prochain film prévu : Une éducation de Lone Scherfig

3 Séries :

- Dostoïevski saison 1
- Luther saison 3
- Big bang theory saison 2 et 3
Prochaine série prévue : Game of thrones saison 2

4 Livres :

- Brume de Stephen King
- Ce genre de choses de Jean Rochefort
- La Bible selon le chat de Philippe Geluck
- Le loup des steppes de Hermann Hesse
Prochain livre prévu : Le nouvel Hollywood de Peter Biskind

1 Concert :

- Gaëtan Roussel au Trianon
Prochain concert prévu : Ennio Morricone à Bercy

4 Théâtre - One man show :

- La troupe à Palmade : les flics à la comédie de paris, jusqu’au 30 mars
- Roméo et Juliette, la version interdite, au Grand point virgule
- Bienvenue à la CAF, théâtre Le passage vers les étoiles, jusqu’au 31 juillet
- Lettre d’une inconnue, d'après Stefan Zweig, Le guichet Montparnasse, jusqu'au 5 avril
Prochain théâtre prévu : La liste de mes envies

4 Expos :

- Cartier, le style et l’histoire, au Grand palais jusqu’au 16 février
- Félix Valloton, le feu sous la glace, au Grand palais jusqu’au 20 Janvier 2014
- Georges Braque au Grand palais
- Depardon, un moment si doux, au Grand palais jusqu’au 10 Février 2014

Et vous, qu’avez-vous vu en décembre ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

12/01/2014

A la télé cette semaine : Le magnifique, Une éducation, Révélations...

cerveau bourvil.jpgCe soir, HD1 diffuse à la suite deux de mes comédies préférées : Le cerveau et surtout Le magnifique. La première est réalisée par Gérard Oury, avec Bébel, Bourvil et David Niven. Je connais la B.O par coeur (Cento giorni). Je chante l’excellente « Who’s got a computer for a mind ? The Brain ! Who’s got an IQ like an Einstein ? The brain ! » dès qu’une idée lumineuse me vient à l’esprit (c'est-à-dire pas souvent).

Le cerveau est un « feel good movie » comme on dit maintenant, qui enchaîne les gags et les répliques hilarantes, que je cite à tout bout de champ et dont peu de gens saisissent la référence (j’aime me prendre des flops) :
Par exemple quand on ne répond pas à un bonjour : « coucou ? coucou ! coucou ? ben pourquoi il dit plus coucou ! »
Et bien entendu la scène que j’avais envie de rejouer au travail à chaque fois qu’une personne méprisante se plaignait au téléphone (à 5 min sur l'extrait, si vous ne voulez pas regarder en entier et rater la scène de Pompon le chat):
Bébel, mieilleux  : - Allôoo ?
Voisin : - C'est bien au monsieur Anglais du 6ème que j'ai l'honneur de parler ?
Bébel, horripilant : - Ouiii ?
Voisin : - Je suis à bout, Monsieur. Qu'est-ce qu'il se passe chez vous ?
Bébel : - Il se passe que je vous emmerde, Monsieur. Vous, votre affreux boudin de femme, et votre sale chat. »

magnifique.jpgTout de suite après, la chaîne diffuse un autre feel good movie, qui fait partie de mon top 5 des comédies : le magnifique de Philippe de Broca... La B.O est encore excellente. Cucurucucu, Palomaaaa...
Dans ce film, Belmondo joue un homme falot et discret, qui mène une vie solitaire et grise. Il est un petit écrivain de romans d’espionnage, tyrannisé par son éditeur et secrètement amoureux de sa voisine. Il se venge dans ses romans en transposant sa vie idéale : il s’y voit sous les traits d’un grand agent secret charismatique. Son éditeur est l’infâme Karpov et sa belle voisine est folle de lui… La fiction peut-elle devenir réalité ? Gage de qualité, le scénario est  signé par de Broca (l’homme de Rio) Francis Veber (le dîner de cons) et Jean-Paul Rappeneau (le hussard sur le toit, bon voyage)

magnifique ecrivain.jpgEvidemment, je m’identifie à Belmondo, mais dans la version « du quotidien », François Merlin. Pas en super héros Bob Saint Clar comme le fait un certain DJ prétentieux. Comme François Merlin, j’adore m’inventer des scénarios idéaux, que j’imagine en détail la nuit quand je n’arrive pas à dormir, mais que je ne prends jamais la peine d’écrire ensuite… Dommage, car je trouve parfois des situations et dialogues cocasses, et quand je vois certains films, j’interpelle le personnage « m'enfin ! pourquoi tu ne dis pas ça plutôt ? Rah si tu suivais mon scénario n°238 imaginé la semaine dernière entre 2 heures et 4 heures du matin… » Je n’ai pas encore vu La vie rêvée de Walter Mitty en salles en ce moment, mais d’avance, je peux vous dire que je suis comme le personnage principal incarné par Ben Stiller.

A la même heure sur france2, autre comédie réjouissante, Hors de prix, réalisée par Pierre Salvadori, l’auteur de l’excellent Les apprentis, comédie qui fait aussi partie de mon top 5.

Lundi Arte, programme Une éducation, avec Carey Mulligan et Peter Sarsgaad (actuellement au cinéma dans Lovelace). Le film est inspiré d’une histoire vraie, et tiré d’un roman de Nick Hornby (High fidelity et Pour un garçon). Au début des années 60, une lycéenne modeste rencontre un dandy du double de son âge, qui lui fait découvrir un nouveau monde…

Mardi, sur HD1, le film des frères Coen, Intolérable cruauté, avec George Clooney et Catherine Zeta-Jones. Un avocat spécialiste en divorce affronte une femme fatale plumant  ses maris… Comme toujours chez les frères Coen, l’humour est féroce, les situations rocambolesques (ils ont réalisé entre autres Fargo et Burn after reading). En plus, le duo de charme des acteurs est irrésistible.

Mercredi, Arte propose l’inévitable film emblème de la nouvelle vague, à bout de soupe, euh de souffle. « Qu’est ce que c’est ,dégueulasse ? » Le film est suivi d’un documentaire sur Jean Seberg.

Jeudi sur France 3, Révélations de Michael Mann (Le dernier des Mohicans, Heat). Russell Crowe incarne Jeffrey Wigrand, l’homme qui a révélé le scandale de la composition des cigarettes, et Al Pacino joue le journaliste intrépide qui l’aide dans sa démarche.

Rendez-vous sur Hellocoton !

08/01/2014

Lovelace

lovelace.jpgComme les fidèles le savent, j’adore les biographies. J’adore les films qui soulèvent des questions sur la nature et la psychologie humaine. Et à ce titre, la vie de Linda Lovelace est fascinante : comment peut-on se laisser manipuler comme ça ? Comment une jeune fille élevée au sein d’une famille stricte et puritaine, se retrouve l’héroïne du film porno le plus connu de tous les temps, Gorge profonde ? Ce dernier rapporta 600 millions, mais l’actrice sur laquelle reposait tout le film ne reçut que 1250 dollars, confisqués par son mari tyrannique et pseudo maquereau…
 
J’avais vu le documentaire Inside deep throat et la vie, la psychologie de Linda Lovelace m’avait très intriguée. J’ai donc beaucoup apprécié ce film de Rob Epstein et Jeffrey Friedman. L’histoire se déroule à la fin des années 60. L’époque baba cool, de libération des mœurs qui commence, est parfaitement retranscrite, dans les fêtes, les décors, les vêtements et jusqu’au grain grossier et la couleur de la pellicule, comme on les utilisait à cette période.
Le film est de façon originale découpé en deux parties : la première, qui montre la version officielle, et la deuxième, l’envers du décor… Je lis peu de critiques, et en tout cas jamais avant d’avoir vu les films ou de publier mon propre avis. Mais en tapant le titre pour trouver une photo, j’ai lu quelques avis en diagonale, qui expliquent que le film ne rend pas justice à la pauvre Linda Lovelace. Alors soit je suis restée focalisée sur l’histoire de manipulation (c’est possible, et je n’ai pas fait un mémoire de recherche sur Linda Lovelace, je n’ai vu qu’un seul documentaire à son sujet) soit ces journalistes ont quitté la salle avant la seconde moitié du film qui révèle le calvaire de l’héroïne ? (j’en ai vu un partir par exemple).

lovelace acteurs.jpgBien sûr, le film ne peut pas tout raconter et être totalement objectif. Seul le mari est mis en cause, les participants au film porno aident même Linda à se défendre. L’actrice est présentée comme une victime qui n’a vraiment rien vu venir, et on a quand même dû mal à le croire qu'on peut être aussi cruche. C’est seulement 9 ans après la sortie du film qu’elle a annoncé qu’elle avait été forcée, et qu’elle s’est mise à militer contre la pornographie.
On comprend qu’elle a grandi dans une famille très puritaine, qui la rejette quand elle se retrouve enceinte, et la refile au premier gars qui veut bien d’elle. Qu’elle tombe sur un manipulateur pervers charmeur et redoutable qui lui promet protection et monts et merveilles…  Le lent et implacable piège se referme sur elle. Quand elle constate son erreur, la culpabilité et la honte l’empêchent de révéler ses tourments à ses proches et elle préfère s’en éloigner : elle se retrouve donc seule face à son bourreau et s’enfonce dans son martyr.

Je salue d’ailleurs l’impressionnante performance de l’acteur Peter Sarsgaard, charismatique et glacial. Linda Lovelace est interprétée par Amanda Seyfried, qui abuse un peu de ses grands yeux globuleux moches pour faire la niaise, et de sa grande bouche (forcément) pour minauder et se mordre les lèvres (cette suggestion est assez lourde). La mère prude et démissionnaire est jouée par Sharon Stone, que je n’avais pas reconnue tellement elle est vieillie et enlaidie… rien que pour ça, le film vaut le coup ! En résumé, je vous invite à voir ce film pour mieux comprendre la lente descente aux enfers de Linda Susan Boreman, alias Lovelace…

Rendez-vous sur Hellocoton !