Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2017

Le phénix tour de Renaud : Toujours debout, vraiment ?

phénix tour.jpgEn attendant les résultats, vous pouvez toujours jouer au quiz Renaud rebelle en lien ici.
Renaud s'est lancé depuis plusieurs mois dans une longue tournée qui porte bien son nom : Le phénix tour. Après ses déboires sentimentaux et surtout alcoolos, Renaud sort d'une longue dépression. Comme le phénix, il renaît enfin de ses cendres avec un nouvel album, sept ans après le précédent, Molly Malone. Je l'ai vu en concert en 2002, pour sa tournée faisant suite à son disque Boucan d'enfer, celui qui s'est le mieux vendu à ce jour : plus de deux millions d'exemplaires, avec des tubes comme Manhattan Kaboul ou Docteur Renaud, Mister Renard.

En 2002, j'avais déjà été frappée par la voix du chanteur : faible, éraillée, fausse. Je propose à mon frère d'assister au nouveau concert :
« - Ah non, laisse tomber ! Tu te souviens il y a 15 ans, t'imagines maintenant ? Si c'est pour qu'il ne puisse plus chanter, c'est pas la peine ! »
Je laisse tout de même le bénéfice du doute à l'artiste : si il ne ment pas, il démarre une deuxième vie non ? Il a retrouvé sa voix, son talent ? Alors, direction le Zénith de Paris.

En première partie, un petit gars seul avec sa guitare qui braille des chansons à texte, avec une gouaille et un béret très titi parisien. C'est à dire qu'il joue du Renaud, mais en moins bien, surtout qu'on ne le connaît pas. On va écouter le même style de musique avec Renaud pendant 2h40, pourquoi en rajouter avec cette première partie ? On se doutait qu'il n'allait pas faire du hard rock ou de la musique classique, mais tout de même, exactement la même chose… Les textes sont certainement très bien, mais comme Renaud, la mélodie n'est pas recherchée, le mec est tout seul avec sa gratte : c'est répétitif. Puis nous on est venu voir Renaud, pas cet inconnu. Le flop assuré pour ce brave gars.
Il part au bout de 35 minutes, et une demi-heure plus tard, le temps d'installer les instruments, Renaud arrive enfin, sous les acclamations de la foule. Il commence traditionnellement par une chanson du dernier album, emblématique de sa tournée phénix : Toujours debout :

renaud concert.jpeg« Toujours vivant
Euh pardon ? Ce faible râle de zombie, toujours vivant ? T'es sûr ?
- Rassurez-vous
Ah ben non, pas trop là justement
- Toujours la banane
Il tire une tête de dix pieds de long, il n'a pas l'air content d'être là. Il parle à peine à son public. Il est surtout intimidé et pudique, gêné par les regards posés sur lui et l'admiration qu'on lui porte, comme si il ne la méritait pas. Il n'entre pas en communion avec ses fans, trop peu d'interactions, dommage.
- Toujours debout, je suis retapé, remis sur ses pieds, droit sur mes guibolles, ressuscité
Alors déjà que t'avais les jambes arquées… Tu ressemblais à un cow-boy comme Lucky Luke, mais là tu ploies plutôt sous le poids de ta grosse bedaine qui pendouille sur ton jean.
- Tout ceux qui tombent autour de moi, c'est l'hécatombe, c'est Guernica
Oui, j'avais l'occasion d'alimenter ma rubrique nécrologique, après les morts de Bowie, Delpech, Prince…
Tout ceux qui tombent, tombent à tour de bras, et moi je suis toujours là
Je me demande justement si il va tenir jusqu'à la fin du concert, et si il va pouvoir finir sa tournée de plusieurs mois… Mais pépé limite ses efforts : il ne se trémousse pas (on a pas trop envie de voir son ventre flasque remuer non plus). Pour la voix, il est secondé par des musiciens, ou le public. Les fans connaissent par cœur les paroles, et Renaud n'a même plus besoin de chanter. On lui fait une fleur en fait : « écoute mon petit vieux, repose-toi, t'en as bien besoin. On va faire comme si on avait pas entendu le carnage, on va chanter à ta place pour couvrir ta voix fausse et faiblarde. »
- Il est pas né, ou mal barré le crétin qui voudrait m'enterrer
C'est pas l'objectif du gars de ta première partie, ton imitateur ? Ah tu fais la technique du Parrain en fait : « sois proche de tes amis, mais encore plus proche de tes ennemis ? » Tu gardes un œil sur le chanteur qui veut te remplacer ?
- Je fais plus les télés, j'ai même pas internet, arrêtez de parler aux radios, aux gazettes
Plaît-il ? Qui a vanné à longueur d'interview Polnareff qui lançait sa tournée en même temps que lui ? (voir ici mon article sur le concert) « eh ben moi je vends plus de places que lui, na » ici quelques preuves dans mon billet en lien, comme :« Polnareff, je crois que les gens s’en foutent un petit peu, si j’en juge le nombre de locations pour ses concerts, qui sont annulés à tour de bras, ses ventes de disques, qui sont plus que moyenne, moi j’ai déjà 380 000 précommandes ».

- Ils m'ont cru disparu, on me croit oublié
Bien sûr que non ! Tes chansons m'accompagnent chaque jour pour illustrer mon quotidien. Au boulot, à un collègue hargneux : « toi tu me fous les glandes, puis t'as rien à foutre dans mon monde » A un ami qui subit une rupture :  « Mais Manu vivre libre, c'est souvent vivre seul, ça fait peut-être mal au bide, mais c'est bon pour la gueule »
- Dites à ces trous du cul que je continue de chanter
Eh bien…ce ne serait pas l'âge de la retraite ? Enfin tu te contenterais d'écrire les textes, puis après tu les refiles à, je sais pas, le petit gars qui faisait ta première partie ? Il avait encore de la voix lui. Nous on est ravis de te voir, d'entendre tes chansons… Mais ça nous fait de la peine d'écouter ce que ta voix est devenue.
- Et puis tous ses chasseurs de prime, paparazzis en embuscade
Qui me dépriment et qui n'impriment que des ragots, que des salades
Fallait pas chanter ça ! Je vais vérifier maintenant ce qui a bien pu lui arriver. (je vous laisse un instant pour lire la presse people sur Internet) Hum je reviens, non, c'est petit c'est mesquin, je n'ai pas envie de parler de ça.
- Toutes ces rumeurs sur ma santé, on va pas en faire une affaire
Ah non ! Hors de question que tu t'inscrives dans ma rubrique nécrologique t'as compris !
- Et celui qui n'a jamais titubé me jette la première bière
Bizarrement il ne s'est pas retrouvé aspergé de 4000 litres d'alcool en chantant cette phrase. Je lui aurai bien lancé ma bière que je tenais à la main, mais elle m'avait coûté cher et je collectionne les gobelets illustrés du Zénith (j'en suis à 7)
- Mais je ne vous ai jamais oublié, et pour ceux à qui j'ai manqué
Vous les fidèles je reviens vous dire merci, vous m'avez manqué vous aussi. »


renaud concert public.pngCommencer par Toujours debout… Choix risqué. Dès les premières notes, on se regarde effrayés avec mes amis : Qu'est-ce que c'est que cette voix de poivrot ? Cette dégaine de vieux croulant, ce dos voûté, ces pieds qui traînent ? Il est où le pimpant jeune homme droit dans ses santiags, le rebelle les poings dans les poches ?
On a peur. Oh là là, qu'est-ce que ça va donner… Mais au bout de la troisième chanson, on s’habitue à cette voix, puis les choristes et le public le tirent d'affaire. Renaud enchaîne les tubes, et c'est avec joie que je reprends en chœur les airs de mon enfance « Marche à l'ombre » « Dès que le vent soufflera » « marchand de cailloux ».
Je suis émue lorsqu'il entonne ma chanson préférée et que tout le public la chante à plein poumons comme moi : « Eh Manu rentre chez toi, y a des larmes plein ta bière... » mais aussi « Pierrot mon gosse, mon frangin mon poteau mon copain tu me tiens chaud, Pierrot » « ma gonzesse, celle que je suis avec, ma princesse, celle que je suis son mec » Je m'arrache la voix en chantant le plus fort possible « ya un mariole, l'a au moins 4 ans, il veut te piquer ta pelle et ton seau, ta couche culotte avec tes bonbecs dedans, Lolita, défends-toi, fous-y un coup de râteau dans le dos ».

Renaud entonne la chanson élue comme la préférée des Français : Mistral gagnant. Et celle que lui préfère : En cloque, certainement parce qu'elle lui rappelle de bons souvenirs, lorsque sa femme était enceinte de Lolita.
A ce moment-là, le chanteur bascule dans le concert intimiste. Il nous annonce que toute sa famille est présente dans le public, comme « son beau fils chéri » Renan Luce, le chanteur de La lettre. Le père trop protecteur avait pourtant taclé dans la presse ce type qui voulait suivre ses traces et qui a réussi à lui piquer sa fifille.
Comme tous ses proches sont présents ce soir-là, il se lance dans des hommages. Une chanson pour sa fille, puis pour pas faire de jaloux, une pour son fils, une pour son beau fils, une pour son ex… Si on connaît tous Morgane de toi pour Lolita, on connaît beaucoup moins Malone et les autres. J'ai l'impression d'assister au concert privé d'une réunion de famille autour du sapin de noël. Tu vas chanter sur le voisin, ton chien aussi ? Presque, il évoque Germaine, La mère à Titi, Tonton, Les bobos… Le concert dure 2h40, avec ces 40 minutes de trop. Auxquelles il faut rajouter les 30 minutes de la première partie…

Renaud est un parolier, pas un mélodiste, et enchaîner avec le même ton des chansons méconnues devient vite lassant pour mes amis et moi, on a l'impression que les airs se ressemblent tous. Il présente surtout des chansons évoquant des personnes, peu de politique (voir mon quiz Renaud rebelle en lien ici). J'attends toujours Dans mon HLM et Miss Maggie
Ces dernières arrivent enfin. L'artiste a la bonne idée de finir sur un medley : comme ça tout le monde est content et a entendu au moins une partie de sa chanson préférée. Comme les airs se ressemblent et sont peu mélodiques, on est pas obligé de subir la litanie des couplets, un seul suffit.

En résumé, à part les 40 minutes de concert privé et la voix éraillée de Renaud, j'ai beaucoup aimé le concert et l'ambiance que mettait le public en reprenant toutes les chansons. Mais ça ne restera pas mon concert de l'année, je vous parle de celui-ci bientôt...

 

22/02/2017

Quiz On connaît la chanson de Renaud, fin

renaud,chanson française,quiz on connaît la chansonVoir ici la première partie du quiz où Renaud chante l'amour.
Cette seconde moitié célèbre le chanteur révolté.
Retrouvez les titres de ces chansons :

1) Un côté blanc, un côté noir
Personne n’est tout moche ou tout beau
Moitié ange et moitié salaud
Et c’est ce que nous allons voir

2) Col en léopard, homologué chez SPA,
Monoï et Shalimar, futal en skaï comme Travolta
Qu'est-ce qu'elle vient nous frimer la tête ?
Non mais elle se croit au palace !
J’peux pas saquer les starlettes ni les blondasses

renaud_miss_maggie.jpg3) Car aucune femme sur la planète
Ne sera jamais plus con que son frère
Ni plus fière, ni plus malhonnête
A part peut-être...

4) J'espère au moins que là-haut
Y'a beaucoup moins de salauds
Tu nous laisses avec les chiens
Avec les méchants, les crétins

5) Je ferai le tour du monde
Pour voir à chaque étape
Si tous les gars du monde
Veulent bien me lâcher la grappe

6) Deux étrangers au bout du monde, si différents
Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant
Pulvérisés sur l’autel
De la violence éternelle

7) A chaque fois qu'il culbute une collègue de bureau
Ou qu'il va se faire une pute, ce ringard, ce blaireau
Il dit que c'est pas tromper, que c'est juste pour l'hygiène
Mais que si sa femme l'imitait, il l'assommerait à coups de beignes
Le jour où les cons seront cuisiniers, c'est lui qui préparera les sauces

8) Il se recrée l'Indochinerenaud lambert.jpg
dans sa petite vie de peigne cul
Sa femme sort pas de la cuisine
sinon il cogne dessus

9) Je sais, ton père est patron
Faut pas en faire un complexe
Le jour de la révolution
On lui coupera que la tête

10) Ils font la fête au mois de juillet,
en souvenir d'une révolution
qui n'a jamais éliminé
la misère et l'exploitation
Ils s'abreuvent de bals populaires,
de feux d'artifice et de flonflons,
ils pensent oublier dans la bière
qu'ils sont gouvernés comme des pions

11) Ma plume est un peu assassine
Pour ces gens que je n’aime pas trop
Par certains côtés j’imagine
Que je fais aussi partie du lot

12) Après moi qui viendra ?
Après moi c'est pas fini
On les a récupérés
Oui, mais moi on m'aura pas
Je tirerai le premier
et je viserai au bon endroit

J'ai chanté dix fois, cent fois
j'ai hurlé pendant des mois
j'ai crié sur tous les toits
ce que je pensais de toi

13) Mais je ne vous ai jamais oublié
Et pour ceux à qui j'ai manqué
Vous les fidèles, je reviens vous dire merci
Vous m'avez manqué vous aussi
Trop content de vous retrouver
Je veux continuer nom de nom
Continuer à écrire et à chanter
Chanter pour tous les sauvageons
 

A vous de jouer !

 

13/10/2016

Le quiz On connaît la chanson de Renaud : les résultats

renaud discographie.jpgLes réponses sont en rose, avec un lien vers les chansons :

1) J'les connais bien les play-boys des bacs à sable
Je draguais leurs mères avant de connaître la tienne
Si tu les écoutes ils te feront porter leurs cartables
Réponse : Morgane de toi

2)
Tu craignais que je te ramène un p'tit con-Chevignon
Il a qu'un gros pull en laine
Pas de boucle d'oreille dans le nez et même pas de blouson
Il est plutôt normal comme dégaine
D'abord c'est obligé que tu craques pour mon manouche
Réponse : Mon amoureux

3)
C'est plus pour la frime
Que pour le frisson
Qu'un soir de déprime
Un gentil couillon
A eu le grand bonheur
De gagner le pompon
De cueillir sa fleur
Avant la saison
Réponse : Elle a vu le loup

4) J'ai le cœur comme une éponge
Spécial pour filles en pleurs
Heureusement parce que ma tronche
C'est pas vraiment une fleur
Réponse : Viens chez moi, j'habite chez une copine

5) Va donc pas pleurer
Il se baladait peinard
Il avait pas de collier
Il était libre d'aller
Et de revenir pour bouffer
Il était même pas prisonnier
De ton amour insensé
Réponse : Le petit chat est mort

renaud,chanson française,quiz on connaît la chanson6)
Dis Papa, quand c'est qu'il passe
Le marchand de liberté
Il en a oublié un max
En faisant sa tournée
Réponse : Marchand de cailloux

7) Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie
Et l'aimer même si
Le temps est assassin et emporte avec lui
Les rires des enfants
Et les Mistral gagnant

8) L'essentiel à nous apprendre
C'est l'amour des livres qui fait
Que tu peux voyager de ta chambre
Autour de l'humanité
C'est l'amour de ton prochain
Même si c'est un beau salaud
La haine ça n'apporte rien
Puis elle viendra bien assez tôt
Si on nous apprend pas ça
Alors je dis: "Halte à tout!"
Réponse : C'est quand qu'on va où ?

renaud chat.jpg9) T'as raison
Les hommes sont des salauds, des pas beaux
C'est pour ça que je préfère les nanas
Je les préfère un peu trop quelquefois
Tu me dis que toi, ce que t'aimes pas
C'est le mensonge, que ça te ronge
Et que tu meurs
Moi c'est la vérité
Que je trouve triste à pleurer
Et je pleure
Mais Me jette pas

10) C’est à moi que tu fais de la peine
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui reviennent
Réponse : Manu

11) Vu que t'es né dans ma tête
et que tu vis dans ma peau
j'ai construit ta planète
au fond de mon cerveau
Réponse : Chanson pour Pierrot

12) Moi je suis aux petits soins, je me défonce en huit
Pour qu'elle manque de rien, ma petite
C'est comme si je pissais dans un violoncelle
Comme si j'existais plus pour elle
Je me retrouve tout seul, planté dans mon froc
Depuis qu'elle est En cloque

13) Faut dire qu'elle mérite bien
Que j'y consacre une chanson
Vu que je suis amoureux d'elle
Un peu comme dans les films
Où y a tous pleins de violons
Quand le héros y meure
Dans les bras d'une infirmière
Qu'est très belle et qui pleure
Réponse : Ma gonzesse

 

 

05/10/2016

Le quiz On connaît la chanson de Renaud

renaud morgane.jpgRenaud entame une grande tournée, et je vais le voir en concert !
En attendant, voici le traditionnel quiz. J’ai classé par thème : dans ce premier volet, les rapports avec les femmes, sa fille… Retrouvez les titres des chansons :


1) J'les connais bien les play-boys des bacs à sable
Je draguais leurs mères avant de connaître la tienne
Si tu les écoutes ils te feront porter leurs cartables

2)
Tu craignais que je te ramène un p'tit con-Chevignon
Il a qu'un gros pull en laine
Pas de boucle d'oreille dans le nez et même pas de blouson
Il est plutôt normal comme dégaine
D'abord c'est obligé que tu craques pour mon manouche

3)
C'est plus pour la frime
Que pour le frisson
Qu'un soir de déprime
Un gentil couillon
A eu le grand bonheur
De gagner le pompon
De cueillir sa fleur
Avant la saison.

renaud copine.jpg4) J'ai le cœur comme une éponge
Spécial pour filles en fleurs
Heureusement parce que ma tronche
C'est pas vraiment une fleur

5) Va donc pas pleurer
Il se baladait peinard
Il avait pas de collier
Il était libre d'aller
Et de revenir pour bouffer
Il était même pas prisonnier
De ton amour insensé

6)
Dis Papa, quand c'est qu'il passe
Le marchand de liberté
Il en a oublié un max
En faisant sa tournée

7) Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie
Et l'aimer même si
Le temps est assassin et emporte avec lui
Les rires des enfants

8) L'essentiel à nous apprendre
C'est l'amour des livres qui fait
Que tu peux voyager de ta chambre
Autour de l'humanité
C'est l'amour de ton prochain
Même si c'est un beau salaud
La haine ça n'apporte rien
Puis elle viendra bien assez tôt
Si on nous apprend pas ça
Alors je dis: "Halte à tout!"

renaud chat.jpg9) T'as raison
Les hommes sont des salauds, des pas beaux
C'est pour ça que je préfère les nanas
Je les préfère un peu trop quelquefois
Tu me dis que toi, ce que t'aimes pas
C'est le mensonge, que ça te ronge
Et que tu meurs
Moi c'est la vérité
Que je trouve triste à pleurer
Et je pleure

10) C’est à moi que tu fais de la peine
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui reviennent

11) Vu que t'es né dans ma tête
et que tu vis dans ma peau
j'ai construit ta planète
au fond de mon cerveau

12) Moi je suis aux petits soins, je me défonce en huit
Pour qu'elle manque de rien, ma petite
C'est comme si je pissais dans un violoncelle
Comme si j'existais plus pour elle

13) Faut dire qu'elle mérite bien
Que j'y consacre une chanson
Vu que je suis amoureux d'elle
Un peu comme dans les films
Où y a tous pleins de violons
Quand le héros y meure
Dans les bras d'une infirmière
Qu'est très belle et qui pleure


A vous de jouer ! Suite demain avec le quiz Renaud rebelle !

 

23/09/2016

La philo selon Papillote

bac 2016,cinéma français,chansonEt non pas selon Philippe, sitcom de AB productions, déjà coupable de Premiers baisers et Hélène et les garçons.
Mémé et son train de retard n'avait pas encore publié son traditionnel article sur les sujets de philo du bac. Maintenant que la rentrée est passée et qu'une nouvelle année scolaire commence, c'est donc le moment :

Série Littéraire :
- Nos convictions morales sont-elles fondées sur l’expérience ?
- Le désir est-il par nature illimité ?

Série Économique :
- Savons-nous toujours ce que nous désirons ?
- Pourquoi avons-nous intérêt à étudier l’histoire ?

Série Scientifique :
- Travailler moins, est-ce vivre mieux ?
- Faut-il démontrer pour savoir ?

Séries Technologique :
- Pour être juste, suffit-il d’obéir aux lois ?
- Pouvons-nous toujours justifier nos croyances ?

Évidemment, j’aurai choisi le sujet sur le travail, ma grande passion.
Travailler moins, est-ce vivre mieux ?
Mon prof de philo m’a appris qu’il fallait rédiger sa dissertation en suivant un schéma précis : un premier paragraphe d’introduction, reformulant et blablatant autour de la question pour bien montrer qu’on l’a comprise (travailler ? Quel est ce mot ? Jamais entendu  parler). On doit ensuite exposer son plan, avec le classique : thèse-antithèse-synthèse, c’est-à-dire : oui, c’est bien - non, pas bien - en conclusion : c’est bien et c’est pas bien aussi. (prendre la voix des moutons qui bêlent ensemble dans Le pari des Inconnus, en regardant des photos de cigarettes ou autres « bien » « pas bien » «  bien, mais à consommer avec modération » -voir extrait en lien-) Bref, il faut nuancer son discours dans la synthèse : je suis ni pour ni contre, bien au contraire.

Alors avec moi, ça va être plus direct : pas besoin d’antithèse, je peux répondre tout de suite : « travailler moins, est-ce vivre mieux ? » : oui ! La question ne se pose même pas, m’enfin !

Mon prof m’a aussi expliqué qu’il fallait citer des phrases de philosophes pour faire croire que je suis trop culturée et intello, je lis Platon, Nietzsche, Kant, Schopenhauer et BHL tous les soirs avant de me coucher, ça me détend (trouver l’intrus dans cette liste).

Ainsi pour illustrer mon propos,  j’ai de grands philosophes en exemple :

En premier, les conseils à un nourrisson :

bac 2016,cinéma français,chanson« A toi, l’enfant qui vient de naître
Je dois te dire pour être honnête
Que ce n’est pas en travaillant
Qu’on trouve le bonheur sur Terre
J’en veux l’exemple que mon père
Qui vit le jour de son enterrement
Qu’il était le plus riche du cimetière

Sois feignant, sois feignant, tu vivras content !
Sois feignant, sois feignant, tu vivras longtemps. »

Mais encore :

« Travailler, c’est trop dur, et voler, c’est pas beau
Demander  la charité, c’est quelque chose que je ne sais pas faire
Chaque jour que je vis, on me demande de quoi je vis
Je dis que je vis d’amour, et j’espère vivre vieux ! »

Sans oublier :

« Le travail c’est la santé
Rien faire, c’est la conserver
Les prisonniers du boulot
Ne font pas de vieux os

Ces gens qui courent au grand galop
En auto, métro ou vélo
Vont-ils voir un film rigolo ?
Mais non, ils vont à leur boulot

bac 2016,cinéma français,chansonIls bossent onze mois pour les vacances
Et sont crevés quand elles commencent
Un mois plus tard, ils sont costauds
Mais faut reprendre le boulot

Dire qu'il y a des gens en pagaille
Qui courent sans cesse après le travail
Moi le travail me court après
Il n'est pas près de me rattraper

Maintenant dans le plus petit village
Les gens travaillent comme des sauvages
Pour se payer tout le confort
Quand ils l'ont, eh bien, ils sont morts

Hommes d'affaires et meneurs de foule
Travaillent à en perdre la boule
Et meurent d'une maladie de cœur
C'est très rare chez les pétanqueurs ! »

Et pour résumer, je citerais Philippe Noiret qui décide d’arrêter de travailler dans le film Alexandre le bienheureux : « il faut prendre le temps de prendre son temps » (voir extrait en lien)

En second choix, j’aurais sélectionné un sujet sur le désir, marronnier qui refleurit chaque année.

Le désir est-il par nature illimité ?

« Mon premier c'est désir
Mon deuxième du plaisir
Mon troisième c'est souffrir ouh ouh
Et mon tout fait des souvenirs »

Savons-nous toujours ce que nous désirons ?

« Besoin de rien, envie de toi »

Voilà. En conclusion, je souhaite préciser qu’en terminale j’ai eu 18 de moyenne en philo toute l’année en régurgitant simplement le cours de mon prof, mais que j’ai eu 8 au bac, coefficient 7, vlam bam, pouf dans ta gueule va au rattrapage. Je ne comprends pas, mes références sont pourtant excellentes non ?

Quiz On connaît la chanson : 5 chansons et leurs auteurs sont à retrouver dans le texte.

D’autres grands philosophes sortent de sublimes maximes, j’ai nommé nos lycéens et le cru des perles du bac 2016...
Suite demain

 

23/07/2016

Les résultats du quiz on connaît la chanson de Polnareff, suite

michel polnareff,quiz on connaît la chansonLes réponses sont en rose avec le lien vers les chansons :

11 «  Je passe la nuit à écouter
Cette symphonie, aujourd’hui finie
Et qui me rappelle, que tu étais belle »
Réponse : Dans la maison vide

12 « Personne ne lui a jamais appris, qu’on pouvait dire oui »
RéponseLa poupée qui fait non

13 « Oh non ! N’attends pas de roses bonjour,
Des bafouilles « nous deux toujours »
Je ne suis pas de l’espoir, moi je ne pense qu’à ce soir
Jette tes poèmes dans tes tiroirs
Et sors-les pour une autre histoire
Je ne connais de la vie, qu’aujourd’hui
Viens te faire chahuter

14 « Et devant ce croquis mon âme se pâme
Et c'est le modèle que déjà je réclame
Il est plus facile en vérité
D'avoir un dessin qu'un modèle, le rêve que la réalité
Le reste me laissait supposer
Qu'il me faudrait bien des années pour trouver
ce qu'on appelait une dame dame »

15 « Sur ses lèvres, j’avais déposé
Le plus doux des plus doux baisers
Sur ses lèvres, d’une gifle elle m’a tué
Croyant que je voulais la piquer »
Réponse : La mouche

michel polnareff,quiz on connaît la chanson16 « Mon ami, tu prends le plus long chemin
Pour arriver jusqu’à moi
Oublie les mots, tout est simple, viens
Repose-toi chez moi »
Réponse : Ballade pour toi (ce que je cherche est en toi)

17 « On nous expliquera, d’où l’on vient, où on va
Et on essaiera de savoir pourquoi
On nous demandera encore une fois
Des choses auxquelles on ne répondra pas »
Réponse : Kama sutra

18  «  Je suis bien et tu es bien, on ne se demande rien
Que la nuit dure toute la vie, que la vie dure toute la nuit
Non ce n’est pas l’amour, qui fait les histoires d’amour
Ce n’est pas ça toujours, on peut aimer oui sans amour
Si nous vivons ensemble, c’est que la vie nous ressemble »
Réponse : Nos mots d'amour

19 « Et ce que toi tu prends pour une chanson
Qui te plaît bien
C’est un aveu tourné à ma façon
Mais tu n’y comprends rien »
Réponse : Ta-Ta-Ta-Ta

20 « La différence, c’est ce silence, parfois au fond de moi
Tu n’es pas toujours la plus belle, et je te reste infidèle
Mais qui peut dire l’avenir de nos souvenirs
Oui, j’ai le mal de toi parfois, et même si je ne le dis pas
Je pense à toi tout bas »
Réponse : Lettre à France

 

11/07/2016

Le quiz On connaît la chanson de Polnareff, fin

lettre à france.jpgVous croyiez que j'allais m'arrêter là ? Quand y'en a plus, y'en a encore ! Retrouvez les titres de ces chansons :

11 «  Je passe la nuit à écouter
Cette symphonie, aujourd’hui finie
Et qui me rappelle, que tu étais belle »

12 « Personne ne lui a jamais appris, qu’on pouvait dire oui »

13 « Oh non ! N’attends pas de roses bonjour
Des bafouilles « nous deux toujours »
Je ne suis pas de l’espoir, moi je ne pense qu’à ce soir
Jette tes poèmes dans tes tiroirs
Et sors-les pour une autre histoire
Je ne connais de la vie, qu’aujourd’hui…»

14 « Quand elle se penchait au-dessus de moi
Ses yeux étaient le premier miroir où je pouvais me voir
Elle m'appelait par des noms que
Jamais non jamais je n'ai plus entendus depuis »

15 « Sur ses lèvres, j’avais déposé
Le plus doux des plus doux baisers
Sur ses lèvres, d’une gifle elle m’a tué
Croyant que je voulais la piquer »

poupee non.jpg16 « Mon ami, tu prends le plus long chemin
Pour arriver jusqu’à moi
Oublie les mots, tout est simple, viens
Repose-toi chez moi »

17 « On nous demandera, d'où l'on vient où on va, etc
Et on essaiera de savoir pourquoi
On nous demandera encore une fois
Des choses auxquelles on ne répondra pas, mais ça ira »

18  «  Je suis bien et tu es bien, on ne se demande rien
Que la nuit dure toute la vie, que la vie dure toute la nuit
Non ce n’est pas l’amour, qui fait les histoires d’amour
Ce n’est pas ça toujours, on peut aimer oui sans amour
Si nous vivons ensemble, c’est que la vie nous ressemble »

19 « Et ce que toi tu prends pour une chanson
Qui te plaît bien
C’est un aveu tourné à ma façon
Mais tu n’y comprends rien »

20 « La différence, c’est ce silence, parfois au fond de moi
Tu n’es pas toujours la plus belle, et je te reste infidèle
Mais qui peut dire l’avenir de nos souvenirs
Oui, j’ai le mal de toi parfois, et même si je ne le dis pas
Je pense à toi tout bas »

Alors vous avez les réponses ? A vous de jouer !

 

23/06/2016

Le quiz on connaît la chanson de Polnareff, les résultats

michel polnareff,quiz on connaît la chansonUne chanson bonus était à retrouver dans le texte de présentation : « si il y a quelqu’un que ça intéresse, qu’il m’envoie son nom et son adresse, je lui raconterai l’histoire de l’homme qui pleurait sans espoir » : il s'agit de L'homme qui pleurait des larmes de verre, la chanson préférée de Polnareff, qu'il a carrément jouée deux fois lors de son concert de 2007 !
Les chansons sont à écouter en lien :

1 « Quand l’écran s’allume, je tape sur mon clavier
Tous les mots sans voix qu’on se dit avec les doigts
Et j’envoie dans la nuit un message pour celle qui
Me répondra Ok pour un rendez-vous »
Réponse : Goodbye Marylou

2 « Devant tant d’indifférence
Parfois j’ai envie de me fondre dans la nuit
Au matin je reprends confiance
Je me dis, je me dis
Tout pourrait changer aujourd’hui »
Réponse : Love me, please love me

3 « Il est des mots qu’on peut penser
Mais à ne pas dire en société
Moi je me fous de la société et de sa prétendue moralité »
Réponse : L'amour avec toi

michel polnareff,quiz on connaît la chanson4 « Il n’y a pas eu école ce matin
Il n’y aura plus d’enfance au jardin
Un oiseau de plus, un oiseau de moins
Tu sais la différence c’est le chagrin »
Réponse : Ça n'arrive qu'aux autres

5 «  Sur l’amour, sur l’amitié
Mon avis n’aura-t-il pas changé ?
Seront-ils à mon chevet
Lorsque sonnera l’heure de ma mort ? »
Réponse : Sous quelle étoile suis-je né ?

6 «  Il faisait nuit, quand elle est arrivée sur moi
J’ai vu seulement des yeux et des dents qui brillaient
J’aurais dû me méfier
Me faire assurer sur la vie, contre le vol et l’incendie
La grêle, la révolution, acheter un pistolet, un canon
Bref faire quelque chose, mais moi, j’ai acheté des roses, des roses ! »
Réponse : Hey you woman

7 « Caché dans le jardin, moi je serrais les poings
Je regardais danser Jane et son fiancé »
Réponse : Le bal des Laze

8  « Je t’ai rêvée, tu es venue
O mon enfant, mon inconnue
Je t’ai trouvée dans cette rue »
Réponse : Tous les bateaux, tous les oiseaux

9 « Si une heure un soir, on pouvait se revoir
Je dis des mots stupides et vides d’espoir
Il faut me pardonner, je ne me suis pas encore habitué
Il faut dire que tout change si rapidement
Je dois fermer les yeux pour te voir comme avant »
Réponse : Mes regrets

10 « Le temps a passé, seules restent les pensées
Et dans tes mains il ne reste plus rien »
Réponse : Qui a tué grand-maman ?

Suite du quiz bientôt

 

14/06/2016

Le quiz On connaît la chanson de Polnareff

compilation.jpgJe vous ai concocté non pas 10 chansons à retrouver comme d’habitude, mais le double ! Et oui, Polnareff en a composé plus d’une centaine et je les connais presque toutes, le choix était difficile. Mais je me console en faisant découvrir le reste au collègue des chansons, qui est évidemment ravi d’écouter mon chouchou tous les jours. (il m’a menacé de se plaindre aux syndicats et d’organiser une manifestation anti Michou)
Dans le lot, vous en connaissez forcément quelques-unes. Je vous dirais bien que le gagnant recevra des papillotes, mais c’est un cadeau de noël… Donc « si il y a quelqu’un que ça intéresse, qu’il m’envoie son nom et son adresse, je lui raconterai l’histoire de l’homme qui pleurait sans espoir »

1 « Quand l’écran s’allume, je tape sur mon clavier
Tous les mots sans voix qu’on se dit avec les doigts
Et j’envoie dans la nuit un message pour celle qui
Me répondra Ok pour un rendez-vous »

2 « Devant tant d’indifférence
Parfois j’ai envie de me fondre dans la nuit
Au matin je reprends confiance
Je me dis, je me dis
Tout pourrait changer aujourd’hui »

3 « Il est des mots qu’on peut penser
Mais à ne pas dire en société
Moi je me fous de la société et de sa prétendue moralité »

nos mots d'amour.jpg4 « Il n’y a pas eu école ce matin
Il n’y aura plus d’enfance au jardin
Un oiseau de plus, un oiseau de moins
Tu sais la différence c’est le chagrin »

5 «  Sur l’amour, sur l’amitié
Mon avis n’aura-t-il pas changé ?
Seront-ils à mon chevet
Lorsque sonnera l’heure de ma mort ? »

6 «  Il faisait nuit, quand elle est arrivée sur moi
J’ai vu seulement des yeux et des dents qui brillaient
J’aurais dû me méfier
Me faire assurer sur la vie, contre le vol et l’incendie
La grêle, la révolution, acheter un pistolet, un canon
Bref faire quelque chose, mais moi, j’ai acheté des roses, des roses ! »

7 « Caché dans le jardin, moi je serrais les poings
Je regardais danser Jane et son fiancé »

8  « Je t’ai rêvée, tu es venue
O mon enfant, mon inconnue
Je t’ai trouvée dans cette rue »

9 « Si une heure un soir, on pouvait se revoir
Je dis des mots stupides et vides d’espoir
Il faut me pardonner, je ne me suis pas encore habitué
Il faut dire que tout change si rapidement
Je dois fermer les yeux pour te voir comme avant »

10 « Le temps a passé, seules restent les pensées
Et dans tes mains il ne reste plus rien »

A vous de jouer !
Suite et fin demain

 

12/06/2016

Coucou me revoilou, le retour de Polnareff, suite

polnarevolution.gifMon compagnon de concert se pliant volontiers à mes leçons, appréciant, écoutant et chantant en chœur, je trouve l’exercice trop facile. Je préfère qu’on me résiste. Qu’on me prouve qu’on existe. Je suis donc allée joyeusement titiller mon collègue des chansons…

- Devine qui je vais voir en concert ?
- Mmmh… Forcément un vieux has been de 70 balais.
- Ah non, Michou a 71 ans et grâce à lui le pantalon en cuir va revenir à la mode.
- Ne me dis pas que t’es fan de Polnareff au point d’aller au concert ?
- J’ai tous ses albums et j’étais la première devant la billetterie 30 minutes avant la mise en vente des places.
- Oh là là mais t’as fait un AVC ?
- Michou est un génie de la mélodie et du piano, il a commencé à 4 ans et a obtenu le 1er prix de solfège à 12 ans au conservatoire du 8e arrondissement de Paris (donc reconnu internationalement, oui j'apprends wikipédia par coeur) Ses premiers albums sont des chefs d’œuvre. Bon, son dernier, Kama sutra, date de 1990, et la sortie du nouveau est sans cesse repoussée car il est en panne d’inspiration le « peaufine », mais…
- Et t’as vu le personnage ?

C’est sûr que son look et sa choucroute sur la tête laissent à désirer, qu’il est un peu mégalo, qu’il alimente les polémiques sur les réseaux sociaux, qu’il est un peu particulier… Quand j’ai fanfaronné que j’allais le voir en concert, trois grince-dents se sont offusqués : « oh non je l’aime pas ! Il a montré ses fesses ! » C’était en 1972, il y a prescription !

michel polnareffPour son premier retour en 2007, Polnareff  m’avait fait un peu de peine avec ses photos dans les journaux, où il tentait désespérément de nier sa vieillesse sous un corps bodybuildé et bronzé, et maqué à une nana de 30 ans de moins que lui. Alors qu’il claironne dans tous les médias sa fierté d’être enfin père, sa compagne avoue qu’elle a eu recours à un donneur de sperme et l’achève par un « pourquoi s’étonne-t-il  ? Nous n’avions plus de relations sexuelles depuis longtemps. »
Après une guerre par médias interposés, l’Amiral pardonne à son épouse et reconnaît son fils sa bataille, qui n’est pas le fruit de ses entrailles.

Je connaîtrai les détails de cette histoire très glamour quand j’aurai le courage de demander au libraire l’autobiographie de Polnareff qui vient de sortir. Il a sobrement intitulé l’ouvrage « SperMe »,  jeu de mots avec père et SM. Je m’attends à un chef d’œuvre de romantisme dans la digne lignée d’Orgueil et préjugés.

Mais si tu lis tout, si tu lis tout
Ce qu’on dit ma belle sur moi partout
Tu vas dire : « non non merci beaucoup ! »

Collègue : - Si je comprends bien tu vas me chanter du Polnareff tous les jours c’est ça ? Le concert est quand ?
- Le 7 mai. Mais je continuerai après. En mai, fais ce qu’il te plaît »

Vous savez donc pourquoi il a plu tout le joli mois de mai et pourquoi la Seine a connu une crue historique.
Le collègue des chansons ne sera pas le seul à avoir le privilège de réviser les classiques de Michou :
Demain, suite avec le quiz On connaît la chanson de Polnareff

Quand j’entends cette chanson
Je repense aux jours anciens
Une simple mélodie
Chaque fois que je l’entends
Le passé me sourit