Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2018

Avec Aznavour, je me voyais déjà...

aznavour.jpgJ'avais démarré un texte plus classique avec biographie, mais comme vous avez dû voir les 2789 reportages qui répètent la même chose, inutile d'en rajouter une couche.
L'artiste apparaissait encore récemment à la télé, arborant un étonnant blouson de jeune rebelle comme l'homme à la moto ("avec un aigle sur le dos") ou le personnage de Drive :
"Comment vous voyez-vous à 100 ans ?
- Vivant d'abord bien sûr ! Je me vois comme maintenant.
- Fringant, sur scène...
- Oui ça je suis toujours fringant, c'est vrai, mais il n'y a aucune raison de changer."

Et pourtant, Aznavour est décédé 2 jours après.
Et pourtant, et pourtant
Sans un remords, sans un regret je partirai

Une amie journaliste me révélait que des confrères ayant rédigé la rubrique nécrologique d'Aznavour des dizaines d'années auparavant ont rendu l'âme avant lui. Ce type d'article est souvent écrit à l'avance pour les futures morts les plus probables, afin que les médias publient dès l'annonce du décès. Donc pas comme mémé train de retard quand elle finit le boulot (j'ai bien tenté d'écrire discrètement sur mon lieu de travail le jour-même, mais mon texte a disparu avec le message quotidien "oups, désolé, mozilla a planté".)
Après avoir épuisé ses biographes, on pensait Aznavour immortel à l'instar de Serrault dans Le viager.
Et pourtant, et pourtant
Je marcherai vers d’autres cieux, d’autres pays

Pépé a tout de même vécu 94 ans. Il allait entamer une tournée, et justement je comptais prendre des places en me faisant la réflexion "il faudrait que je le voie sur scène avant qu'il ne soit trop tard".

Aznavour est mort dans son bain, comme la chanteuse Maurane en mai dernier, et comme Claude François. Trois chanteurs. Atteinte de chansonnite aiguë et star internationale, je me sens aussi visée. Moi qui déplorais de ne jamais avoir possédé de baignoire dans mes logements miteux, oh putain ce qu'il est blème, mon HLM, et de prendre un bain tous les 4 ans comme Hagar le viking, je suis finalement bien contente de n'avoir qu'une simple douche de 50 cm carrés, où je me cogne systématiquement contre le robinet en le poussant par inadvertance sur "brûlant comme l'enfer" ou "glacé comme le sourire de Mylène Farmer" ( mais a-t-elle déjà souri ?)
Une autopsie a été pratiqué sur Aznavour, si jamais il nous avait fait une Claude françoisite ou que quelqu'un l'avait assassiné (comme cet épisode remarquable de Faites entrer l'accusé où une femme jette un sèche-cheveux aux fils dénudés dans le bain de sa "meilleure amie" parce que cette dernière a plus de succès qu'elle en boîte de nuit).

Mais on n'est pas chez Hondelatte, la mort d'Aznavour est de cause naturelle. Les médias ont supposé que la famille allait se déchirer comme pour Jauni, car la fortune de la célébrité est estimée à 145 millions, une petite bagatelle. Ne comptez pas sur moi (cas de le dire, haha) pour vous faire le résumé, vous pouvez regarder BFM tout seul, c'est au-dessus de mes forces, je ne peux pousser l'investigation si loin, je ne suis pas reporter de guerre.

Je n'ai regardé aucune télé sur le sujet, juste parcouru quelques articles et l'incontournable wikipédia. J'ai noté que l'artiste a connu le succès tardivement, à 36 ans, ce qui m'a laissé l'espoir de connaître enfin le haut de l'affiche, jusqu'à ce que je me rende compte de mon âge réel qui est beaucoup plus avancé que mon âge mental ("je sais que c'est pas vrai mais j'ai 10 ans"). Ça m'a donné envie de relire cet article que j'avais écrit, l'un de ceux qui a connu le plus de succès, en attendant de renouer avec un jour :

Je me voyais déjà en haut de l'affiche
En dix fois plus gros que n'importe qui mon nom s'étalait
Je me voyais déjà adulé et riche
Signant mes photos aux admirateurs qui se bousculaient

 

04/10/2018

Aznavour emmené au pays des merveilles

aznavour.jpgJe ne sais trop que dire, ni par où commencer
Les souvenirs foisonnent, envahissent ma tête
Et mon passé revient du fond de sa défaite
Non je n'ai rien oublié, rien oublié...

... des chansons d'Aznavour que j'aimais.
J'ai découvert le chanteur à travers mon acolyte de toujours, Radio Nostalgie, qui me réveille depuis l'enfance. Mais mon principal souvenir lié à Aznavour reste celui-ci :

Le matin du premier jour du baccalauréat. Le bac. Événement que j'appréhende depuis l'école primaire, et qui a hanté les nuits de mon année de terminale, avec mes premières insomnies complètes sans fermer l’œil une minute. Le bac, cette abomination pour les élèves timides.
Je m'étais déjà allègrement plantée en français, alors qu'en série littéraire avec 18 de moyenne. Le médecin m'avait prescrit de l'euphythose, les comprimés contre le stress qui n'ont jamais fonctionné sur moi. Je me souviens en avoir pris 36. J'angoissais tellement que mon bras inondé de sueur était resté collé à la page de mon livre de français, qui gondolait. La prof compatissante ou qui devait me prendre pour une demeurée, me posait des questions de plus en plus simples, comme "qui sont les personnages ? " Cette attitude m'avait humiliée car je connaissais les réponses, mais elles refusaient de sortir. Mon bourreau m'a mis une note au pif, 6, ce qui devait correspondre à trois points par mots prononcés.
Et ce n'était que le bac français. Dénouement pathétique pour celui de terminale : je ne suis même même pas allée au rattrapage. Pour me punir, ma mère m'a exilée un an dans le trou perdu de la cambrousse, où j'étais (mal) vue comme la citadine. Je devais prendre tous les matins un car qui ne me ramenait chez moi que 10 interminables heures plus tard. Chaque matin, j'étais en retard (comme toujours aujourd'hui) et je courais après le bus scolaire.

Le premier jour du bac, je déroge à cette règle en étant à l'heure à l’arrêt du car. Je ne veux pas risquer de manquer l'épreuve de philo, la plus importante pour un littéraire, avec le quotient le plus élevé. Je ne veux pas encore rater mon bac et passer une année supplémentaire dans ce trou. Je veux rentrer à la fac pour enfin étudier la matière qui m'intéresse : le cinéma.
Pendant le trajet, la tension monte : "Il faut absolument que je le décroche cette fois". Les autres élèves ne paient pas de mine non plus. Une ambiance pesante s'installe, un silence inhabituel pour ce bus où règne normalement un joyeux brouhaha, les éclats de voix des élèves turbulents, et les remontrances du chauffeur. Pour une fois, les ados restent sages. Je me souviens des visages crispés, des regard perdus dans le vide ou agrippés aux feuilles de révisions, des yeux fermés comme en prière silencieuse "faites qu'on tombe sur les passions ou le désir comme sujet ! Faites que je l'aie !"

Soudain, le chauffeur interrompt les méditations silencieuses et met la radio. Les studieux penchés sur leurs notes lèvent le nez, l'air choqué : "Comment ! Je ne peux pas réviser dans ces conditions moi !"
Je suis surprise que le chauffeur ose interrompre le silence religieux, mais le flot des pensées négatives et stressantes s'interrompt lui aussi. Car je me mets à écouter les paroles.
La radio commence à diffuser Aznavour, Emmenez-moi.
Vers les docks, où le poids et l'ennui me courbent le dos
Ils arrivent, le ventre alourdi de fruits, les bateaux

Je fais le parallèle avec ma situation : l'ennui m'a courbé le dos toute ma scolarité. Je n'ai pas envie d'être ici, je subis la situation, le poids des exigences de la société qui estime que le bac est indispensable. Mon ventre gargouille, le peu que j'ai réussi à avaler me pèse sur l'estomac. D'ailleurs j'entends d'autres panses se manifester aussi. Lorsque je regarde mes camarades, je les remarque attentifs, le visage enfin éclairé : eux aussi écoutent attentivement la chanson :

azna 2.jpgIls viennent du bout du monde
Apportant avec eux des idées vagabondes
Aux reflets de ciel bleu, de mirages
Traînant un parfum poivré de pays inconnus
Et d'éternels étés où l'on vit presque nu
Sur les plages

Moi qui n'ai connu, toute ma vie
Que le ciel du nord
J'aimerais débarbouiller ce gris
En virant de bord

Mais oui ! Moi aussi je veux quitter ce bled pourri où il pleut tout le temps, je veux réussir mon bac pour enfin partir d'ici et réaliser mes rêves !
Cette pensée nous traverse tous. Un lycéen se met à chanter le refrain avec Aznavour :

Emmenez-moi au bout de la terre
On le regarde, étonné, amusé. Puis le chauffeur monte le volume de la radio, et chante à son tour. Il fait le geste d'un chef d'orchestre pour nous inciter à le suivre. Ça fonctionne. Un, deux, puis trois, puis tous les élèves se mettent à chanter le refrain en chœur :
Emmenez-moi au pays des merveilles
Il me semble que la misère
Serait moins pénible au soleil

Au deuxième refrain, tous les lycéens, même les réfractaires qui souhaitaient réviser, chantent le plus fort possible, avec entrain, en se balançant de droite à gauche au rythme de la musique, bras-dessus bras-dessous avec son voisin. Certains se lèvent, habituellement le chauffeur s'époumone au moindre mouvement "restez tranquilles à vos places !" mais là il ne dit rien, ou plutôt il continue à chanter Emmenez-moi.
A la fin de la chanson, qui correspond à l'arrivée au lycée où l'on va passer notre bac, tout le monde applaudit. On applaudit notre performance, et la prochaine qui va arriver dans quelques instants en passant l'épreuve de philo. A ce moment-là, je sais que grâce à Charles Aznavour et sa chanson Emmenez-moi, grâce à l'énergie et l'espoir que le chanteur m'a transmis, je vais réussir mon bac.
Merci Charles, tu as atteint le pays des merveilles aujourd'hui.

 

 

08/01/2018

Le quiz on connaît la chanson de Johnny, les résultats

quiz chanson, musique, chanson française, johnny hallyday1) Retrouvez les paroliers de ces chansons : 
A - Le pénitencier     a) Michel Berger
B - Retiens la nuit    b) Jean-Jacques Goldman 
C - Allumez le feu    c) Gérald De Palmas 
D - Laura                d) Zazie 
E - Oh Marie           e) Hugues Aufray 
F - Quelque chose de Tennessee f) Charles Aznavour
Réponse : A)e  B)f  C)d  E)c F)a

2) Quelle chanson n'est pas une reprise :
- Noir c'est noir : Black is Black de Los Bravos 
- Le pénitencier : The house of the rising sun, The animals
- L'idole des jeunes : Teenage idol de Ricky Nelson 
- Souvenirs souvenirs : souvenirs de Bill Ramsey
- Je veux te graver dans ma vie : Got to get you into my life des Beatles
- Un jour viendra

3) Pour qui Gilles Thibaut avait-il initialement écrit, à sa demande, la chanson Ma gueule ?
- Jacques Dutronc
- Eddy Mitchell
- Alice Sapritch
Réponse : Alice Sapritch, la duègne de la folie des grandeurs (voir scène du strip-tease en lien)

4) A qui s'adressait la chanson cheveux longs idées courtes ?
- John Lennon
- Antoine
- Christophe
- Daniel Balavoine
Réponse : Antoine, voir chanson en lien

5) De quelle chanson sont extraites ces paroles ?
Quand mon corps sur ton corps
Lourd comme un cheval mort
Ne sait pas, ne sait plus
S'il existe encore
Réponse :  Que je t'aime

6) Complétez le titre de la chanson :
Les gens m'appellent l'idole des jeunes, il en est même qui m'envient
Mais ils ne savent pas, dans la vie, que parfois je m'ennuie
Je cherche celle qui serait mienne, mais comment faire pour la trouver?
Le temps s'en va, le temps m'entraîne, je ne fais que passer.

7) Retrouvez les titres de ces chansons :
Et même si c'est pas vrai, si on te l'a trop fait 
Si les mots sont usés, comme écrits à la craie 
On fait bien des grands feux en frottant des cailloux 
Peut-être avec le temps, à force d'y croire 
On peut juste essayer pour voir 
Réponse : Je te promets

8) Cette volonté de prolonger la nuit
Ce désir fou de vivre une autre vie
Ce rêve en nous avec ses mots à lui
Réponse :  Quelque chose de Tennessee

9) J'ai jamais su trouver les gestes
Qui pouvaient soigner tes blessures
Guider tes pas vers le futur
A tous les signaux de détresse
Dis, comment j'aurais pu faire face
Pris entre le feu et la glace ?
Réponse : Sang pour sang

10) J'y mets mes joies, j'y mets mes peines
Et tout ça ça devient le blues 
Je le chante autant que je l'aime 
Et je le chanterai toujours 
Réponse :  Toute la musique que j'aime

 

01/01/2018

Le quiz Johnny, les résultats

quiz johnny hallyday1) À quel âge sort-il son premier disque ?
- 16 ans
- 18 ans
- 20 ans
Réponse : 16 ans

2) Combien d'albums (sans compter les live) a t-il enregistrés ?
- 30
- 40
- 50
Réponse : 50

3) Combien de chansons a t-il interprété ?
- 100
- 200
- 500
- 1000
Réponse : 1000

4) Combien d'exemplaires de disques a t-il vendus ?
- 10 millions
- 50 millions
- 110 millions
Réponse : 110 millions

5) Dans quel film apparaît-il pour la première fois ?
Les vacances de M. Hulot en 1953
Les diaboliques de Clouzot en 1955
Les 400 coups de François Truffaut en 1959
Les tontons flingueurs de George Lautner en 1963
Réponse : Les diaboliques, voir sa figuration au côté de Simone Signoret, à 12 ans.

6) Avec quel réalisateur n'a t-il pas tourné ?
- Jean-Luc Godard (Détective)
- Johnnie To (Vengeance)
- Claude Zidi 
- Claude Lelouch
- Patrice Leconte (L'homme du train)
Réponse : Claude Zidi 

7) Dans quel film organise-t-il avec une bande de bras cassés son propre enlèvement ?
- Le jour se lève et les conneries commencent
- L'aventure c'est l'aventure
- D'où viens-tu Johnny ?
- La panthère rose 2
Réponse : L'aventure c'est l'aventure de Claude Lelouch, voir extrait en lien

8) Dans le film Jean-Philippe de Laurent Tuel, un fan se réveille dans un monde où la star n'existe pas et transforme Jean-Philippe Smet en Johnny. Qui interprète le fan ?
- Dany Boon
- Elie Semoun
- Fabrice Luchini
- Kad Merad
Réponse : Fabrice Luchini, voir la bande annonce en lien

9) Combien de fois s'est-il marié ? (et avec qui si possible)
- Sylvie Vartan, rencontrée en 1962, épousée en 65, divorce en 1980. Ils ont un fils, David.
- Elizabeth Etienne, mariage de 2 mois en 1981.
- Nathalie Baye de 1982 à 86, de leur union naîtra Laura Smet, devenue actrice.
- Adeline Blondiau, actrice de Sitcom, mariage en 1990, divorce en 92, remariage en 1994 à Las Vegas et divorce à nouveau un an plus tard.
- Laetitia Boudou,en 1995, alors qu'elle n'a que 20 ans et lui 32 ans de plus. Ils restent ensemble 22 ans, jusqu'à sa mort.

10) Qui était sa première femme, épousée en 1965 et avec laquelle il est resté marié 15 ans ?
Sylvie Vartan, rencontrée dans les coulisses de l'Olympia en 1962, lorsqu'il a 19 ans.

 

11/12/2017

Le quiz On connaît la chanson de Johnny

quiz johnny hallyday, musique, quiz chanson, chanson française1) Retrouvez les paroliers de ces chansons :
A - Le pénitencier     a) Michel Berger
B - Retiens la nuit    b) Jean-Jacques Goldman
C - Allumez le feu    c) Gérald De Palmas
D - Laura                d) Zazie
E - Oh Marie           e) Hugues Aufray
F - Quelque chose de Tennessee f) Charles Aznavour

2) Quelle chanson n'est pas une reprise :
- Noir c'est noir  
- Le pénitencier 
- L'idole des jeunes  
- Souvenirs souvenirs 
- Je veux te graver dans ma vie
- Un jour viendra

3) Pour qui Gilles Thibaut avait-il initialement écrit, à sa demande, la chanson Ma gueule ?
- Jacques Dutronc
- Eddy Mitchell
- Alice Sapritch

4) A qui s'adressait la chanson cheveux longs idées courtes ?
- John Lennon
- Antoine
- Christophe
- Daniel Balavoine

5) De quelle chanson sont extraites ces paroles ?
Quand mon corps sur ton corps
Lourd comme un cheval mort
Ne sait pas, ne sait plus
S'il existe encore

6) Complétez le titre de la chanson :
Les gens m'appellent .?.?.?, il en est même qui m'envient
Mais ils ne savent pas, dans la vie, que parfois je m'ennuie
Je cherche celle qui serait mienne, mais comment faire pour la trouver?
Le temps s'en va, le temps m'entraîne, je ne fais que passer.

7) Retrouvez les titres de ces chansons :
Et même si c'est pas vrai, si on te l'a trop fait 
Si les mots sont usés, comme écrits à la craie 
On fait bien des grands feux en frottant des cailloux 
Peut-être avec le temps, à force d'y croire 
On peut juste essayer pour voir 

8) Cette volonté de prolonger la nuit
Ce désir fou de vivre une autre vie
Ce rêve en nous avec ses mots à lui

9) J'ai jamais su trouver les gestes
Qui pouvaient soigner tes blessures
Guider tes pas vers le futur
A tous les signaux de détresse
Dis, comment j'aurais pu faire face
Pris entre le feu et la glace ?

10) J'y mets mes joies, j'y mets mes peines
Et tout ça ça devient le blues 
Je le chante autant que je l'aime 
Et je le chanterai toujours 

A vous de jouer ! Résultats bientôt


16/05/2017

Bilan des concerts, suite

metric.jpgJ'ai été voir Metric en connaissant une seule chanson, Dead disco, que j'avais entendu dans le film d'Olivier Assayas Clean en 2004. Je ne me souviens absolument pas du long métrage, mais parfaitement de la scène où Metric joue la mélodie. Ils ne l'ont pourtant pas proposé au concert (un type qui a bon goût a hurlé à la fin du rappel : « dead disco!!! » ) Mais j'ai pu découvrir leur chanson Help me I'm alive. Avec la batterie qui résonne dans la cage thoracique, les projecteurs qui clignotent, se lèvent et nous éblouissent, la tension qui monte, la chanson m'a donné des frissons : exactement ce qu'on recherche en concert ! La mise en scène faisait parfaitement ressentir les paroles de la chanson : « can you ear my heart beating like an hammer ? » En version album, comme souvent, Help me I'm alive est moins prenante (à écouter en lien). Mes amis qui me rétorquent « pourquoi aller à un concert quand on peut écouter les chansons gratuitement sur you tube ? » n'ont justement jamais (oui, j'en connais!) ou trop peu été à des concerts pour pouvoir juger : tout l'intérêt du show est l'ambiance créée par le public, les artistes, l'éclairage et la mise en scène. Puis avec Metric, j'ai pu admirer le  costume de la chanteuse avec des plumes de paon accrochées à son dos...

musique, chanson françaiseUn bon exemple est le concert d'Axelle Red que j'ai vu l'été dernier à Mâcon, pour le festival l'été frappé. Je ne suis pas fan de l'artiste, c'est sûr que ce n'est pas avec elle qu'on allait secouer ses cheveux en faisant des pogos, mais le concert était gratuit et je suis curieuse comme un chat. Je me rappelais surtout que mon frère me bassinait avec le premier grand tube de la chanteuse, Sensualité, en 1993. Il enclenchait une cassette pour l'enregistrer dès qu'elle passait à la radio (toutes les 20 minutes) et comme il ratait à chaque fois le début de la chanson ou la fin coupée par les jingles, il réitérait sans cesse. Il abandonnait soudain ses révisions, son stabilo, ses feuilles de cours, se levait précipitamment comme si il y avait eu une alerte à la bombe (oui, Axelle Red la bonnasse) et se précipitait pour enclencher le bouton rouge de l'enregistrement sur le poste de radio. Il était subjugué par la voix et les intonations sexy de la bombe rouge, mais moi à mon jeune âge, et en plus étant une fille, je ne voyais pas ce qu'il pouvait bien lui trouver. Je ne comprenais déjà pas vraiment les paroles de la chanson : qu'est-ce que que ça pouvait bien vouloir dire, « sensualité ? » J'aime tes yeux, d'accord, mais ton odeur ? Quand il mange et sens le chocolat et qu'elle veut lui en piquer ? Et pourquoi elle aime ses gestes en douceur, lentement dirigés, vers où ? Moi si je suis trop lente en ping-pong, je perds, c'est trop débile des gestes lents. Non vraiment, je ne comprenais rien à cette chanson.

C'est donc assez sceptique que je me rend au concert, prévoyant de m’ennuyer, mais je m'aperçois que je connais une dizaine de chansons, et encore mieux (ou pire): que je peux réciter les paroles par cœur, sans les apprécier vraiment, et pour beaucoup, pas du tout. Ah, le matraquage radio… Faites le test, vous connaissez sans doute certains refrains : Sensualité, Ma prière, Je t'attends, Rester femme, parce que c'est toi… Axelle Red joue cependant une chanson qui m'est inconnue, Rouge ardent. Je la trouve belle, prenante, avec le volume et les lumières qui augmentent, la batterie qui s'accélère… Rentrée chez moi, je tape le titre sur internet, et stupeur : je ne retrouve pas la solennité et le dynamisme de la version concert, la chanson me parait bien mollassonne. D’où l’intérêt de se rendre à des concerts : les versions live sont presque toujours supérieures aux disques.
Une exception, mon frère qui a fait tous les concerts possibles imaginables m'avait pourtant prévenue : Roger Hodgson, leader de Supertramp...

Suite demain, avec le concert de Supertramp

 

25/04/2017

J'ai testé pour vous tous les styles de concert

Musique, chanson française, Polnareff, Beatles, paul mccartneyAvant, je me rendais à des concerts uniquement lorsque je connaissais tous les albums de l'artiste par cœur. Ce qui limitait le choix : McCartney, Polnareff, Renaud, Souchon, Sheller… Je pestais lorsque les spectateurs ne jubilaient pas en reconnaissant la chanson jouée dès la deuxième note. Comme au concert des Négresses vertes : «  Ah ! Ces gens qui viennent parce qu'ils connaissent Sous le soleil de bodega ou Voilà l'été et Zobi la mouche; mais n'ont jamais entendu parler de Hey Maria ou La valse et Mamma mia ! Ils ne méritent pas d'être là ! » 

Mais ça, c'était avant. Après, mon frère, ce Yes man, nous a traîné ses amis et moi dans tous les concerts possibles imaginables :
« j'ai pris des places pour Kyo et BB Brunes, je savais pas trop ce que c'était mais comme on en parle en ce moment…
- Mais c'est des groupes pour adolescentes et tu as 45 ans ! 
- Justement c'était marrant, on était les deux seuls mecs matures de la salle avec mon pote ! Bon c'est vrai qu'on avait un peu peur de passer pour des Marc Dutroux… Mais tous les parents attendaient à la sortie (j'ai vécu la même chose pour le génial concert de Imagine Dragons à L'Olympia)

- J'ai pris des places pour Serge Lama, tu devrais y aller
- Oh non mais Serge Lama quand même !
- Bah c'était pas si mal en fait ! Bon par contre cette fois-ci c'était moi le plus jeune...

- J'ai pris des places pour Gathering
- Mais c'est un groupe de métal !
- Oui je m'en suis rendu compte, il y avait des mecs habillés tout en noir qui secouaient leurs cheveux longs dans tous les sens. (je l'ai accompagné trois fois et j'ai tous les albums, meilleure chanson du monde en lien)

Etc, etc. Une surprise par semaine. Un des derniers concerts qu'il a fait ce mois-ci où je n'ai pas pu l'accompagner, c'est celui de Jain (mais je danse dessus tous les mercredis à mon cours de zumba) :
- Alors, cette fois le public ?
- Très hétéroclite ! Il y avait autant de gamines de 8 ans que de mamie de 70 ! Mais j'étais encore le seul mec ! 

Désormais, je me rends à des concerts alors que je n'ai jamais entendu parler de l'artiste :
- Tu veux m'accompagner à un concert samedi ?
- Ok
- Tu me demandes pas qui on va voir ?
- Ah ben si tiens. Qui ?
- Laura Gibson. Tu aimes ?
- Connais pas.
- Ça te dit pas alors ?
- Ah ben si je viens quand même !

Et on se retrouve dans une cave obscure...

Suite demain

 

28/03/2017

Le quiz On connaît la chanson de Renaud le rebelle : les résultats

renaud,chanson française,quiz chansonLes chansons-réponses sont en lien rose en vidéo :

1) Un côté blanc, un côté noir
Personne n’est tout moche ou tout beau
Moitié ange et moitié salaud
Et c’est ce que nous allons voir
Docteur Renaud, Mister Renard

2) Col en léopard, homologué chez SPA,
Monoï et Shalimar, futal en skaï comme Travolta
Qu'est-ce qu'elle vient nous frimer la tête ?
Non mais elle se croit au palace !
J’peux pas saquer les starlettes ni les blondasses
Réponse : Marche à l'ombre

3) Car aucune femme sur la planète
Ne sera jamais plus con que son frère
Ni plus fière, ni plus malhonnête
A part peut-être...
Miss Maggie

4) J'espère au moins que là-haut
Y'a beaucoup moins de salauds
Tu nous laisses avec les chiens
Avec les méchants, les crétins
Réponse : Putain de camion (en hommage à Coluche)

renaud,chanson française,quiz chanson5) Je ferai le tour du monde
Pour voir à chaque étape
Si tous les gars du monde
Veulent bien me lâcher la grappe
Réponse : Dès que le vent soufflera

6) Deux étrangers au bout du monde, si différents
Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant
Pulvérisés sur l’autel
De la violence éternelle
Réponse : Manhattan Kaboul

7) A chaque fois qu'il culbute une collègue de bureau
Ou qu'il va se faire une pute, ce ringard, ce blaireau
Il dit que c'est pas tromper, que c'est juste pour l'hygiène
Mais que si sa femme l'imitait, il l'assommerait à coups de beignes
Le jour où les cons seront cuisiniers, c'est lui qui préparera les sauces
Mon beauf

8) Il se recrée l'Indochine
Dans sa petite vie de peigne cul
Sa femme sort pas de la cuisine
Sinon il cogne dessus
Réponse : Dans mon HLM

9) Je sais, ton père est patron
Faut pas en faire un complexe
Le jour de la révolution
On lui coupera que la tête
Réponse : Camarade bourgeois

renaud,chanson française,quiz chanson10) Ils font la fête au mois de juillet,
en souvenir d'une révolution
qui n'a jamais éliminé
la misère et l'exploitation
Ils s'abreuvent de bals populaires,
de feux d'artifice et de flonflons,
ils pensent oublier dans la bière
qu'ils sont gouvernés comme des pions
Réponse : Hexagone

11) Ma plume est un peu assassine
Pour ces gens que je n’aime pas trop
Par certains côtés j’imagine
Que je fais aussi partie du lot
Réponse : Les bobos

12) Après moi qui viendra ?
Après moi c'est pas fini
On les a récupérés
Oui, mais moi on m'aura pas
Je tirerai le premier
Et je viserai au bon endroit

J'ai chanté dix fois, cent fois
J'ai hurlé pendant des mois
J'ai crié sur tous les toits
ce que je pensais de toi
Société, tu m'auras pas

13) Mais je ne vous ai jamais oublié
Et pour ceux à qui j'ai manqué
Vous les fidèles, je reviens vous dire merci
Vous m'avez manqué vous aussi
Trop content de vous retrouver
Je veux continuer nom de nom
Continuer à écrire et à chanter
Chanter pour tous les sauvageons
Réponse : Toujours debout
Vous pouvez relire ici mon billet sur la tournée de Renaud et sa chanson Toujours debout

Bravo à Agoaye et Akem Syl qui ont trouvé toutes les réponses !
Prochain quiz bientôt !

 

06/03/2017

Le phénix tour de Renaud : Toujours debout, vraiment ?

phénix tour.jpgEn attendant les résultats, vous pouvez toujours jouer au quiz Renaud rebelle en lien ici.
Renaud s'est lancé depuis plusieurs mois dans une longue tournée qui porte bien son nom : Le phénix tour. Après ses déboires sentimentaux et surtout alcoolos, Renaud sort d'une longue dépression. Comme le phénix, il renaît enfin de ses cendres avec un nouvel album, sept ans après le précédent, Molly Malone. Je l'ai vu en concert en 2002, pour sa tournée faisant suite à son disque Boucan d'enfer, celui qui s'est le mieux vendu à ce jour : plus de deux millions d'exemplaires, avec des tubes comme Manhattan Kaboul ou Docteur Renaud, Mister Renard.

En 2002, j'avais déjà été frappée par la voix du chanteur : faible, éraillée, fausse. Je propose à mon frère d'assister au nouveau concert :
« - Ah non, laisse tomber ! Tu te souviens il y a 15 ans, t'imagines maintenant ? Si c'est pour qu'il ne puisse plus chanter, c'est pas la peine ! »
Je laisse tout de même le bénéfice du doute à l'artiste : si il ne ment pas, il démarre une deuxième vie non ? Il a retrouvé sa voix, son talent ? Alors, direction le Zénith de Paris.

En première partie, un petit gars seul avec sa guitare qui braille des chansons à texte, avec une gouaille et un béret très titi parisien. C'est à dire qu'il joue du Renaud, mais en moins bien, surtout qu'on ne le connaît pas. On va écouter le même style de musique avec Renaud pendant 2h40, pourquoi en rajouter avec cette première partie ? On se doutait qu'il n'allait pas faire du hard rock ou de la musique classique, mais tout de même, exactement la même chose… Les textes sont certainement très bien, mais comme Renaud, la mélodie n'est pas recherchée, le mec est tout seul avec sa gratte : c'est répétitif. Puis nous on est venu voir Renaud, pas cet inconnu. Le flop assuré pour ce brave gars.
Il part au bout de 35 minutes, et une demi-heure plus tard, le temps d'installer les instruments, Renaud arrive enfin, sous les acclamations de la foule. Il commence traditionnellement par une chanson du dernier album, emblématique de sa tournée phénix : Toujours debout :

renaud concert.jpeg« Toujours vivant
Euh pardon ? Ce faible râle de zombie, toujours vivant ? T'es sûr ?
- Rassurez-vous
Ah ben non, pas trop là justement
- Toujours la banane
Il tire une tête de dix pieds de long, il n'a pas l'air content d'être là. Il parle à peine à son public. Il est surtout intimidé et pudique, gêné par les regards posés sur lui et l'admiration qu'on lui porte, comme si il ne la méritait pas. Il n'entre pas en communion avec ses fans, trop peu d'interactions, dommage.
- Toujours debout, je suis retapé, remis sur ses pieds, droit sur mes guibolles, ressuscité
Alors déjà que t'avais les jambes arquées… Tu ressemblais à un cow-boy comme Lucky Luke, mais là tu ploies plutôt sous le poids de ta grosse bedaine qui pendouille sur ton jean.
- Tout ceux qui tombent autour de moi, c'est l'hécatombe, c'est Guernica
Oui, j'avais l'occasion d'alimenter ma rubrique nécrologique, après les morts de Bowie, Delpech, Prince…
Tout ceux qui tombent, tombent à tour de bras, et moi je suis toujours là
Je me demande justement si il va tenir jusqu'à la fin du concert, et si il va pouvoir finir sa tournée de plusieurs mois… Mais pépé limite ses efforts : il ne se trémousse pas (on a pas trop envie de voir son ventre flasque remuer non plus). Pour la voix, il est secondé par des musiciens, ou le public. Les fans connaissent par cœur les paroles, et Renaud n'a même plus besoin de chanter. On lui fait une fleur en fait : « écoute mon petit vieux, repose-toi, t'en as bien besoin. On va faire comme si on avait pas entendu le carnage, on va chanter à ta place pour couvrir ta voix fausse et faiblarde. »
- Il est pas né, ou mal barré le crétin qui voudrait m'enterrer
C'est pas l'objectif du gars de ta première partie, ton imitateur ? Ah tu fais la technique du Parrain en fait : « sois proche de tes amis, mais encore plus proche de tes ennemis ? » Tu gardes un œil sur le chanteur qui veut te remplacer ?
- Je fais plus les télés, j'ai même pas internet, arrêtez de parler aux radios, aux gazettes
Plaît-il ? Qui a vanné à longueur d'interview Polnareff qui lançait sa tournée en même temps que lui ? (voir ici mon article sur le concert) « eh ben moi je vends plus de places que lui, na » ici quelques preuves dans mon billet en lien, comme :« Polnareff, je crois que les gens s’en foutent un petit peu, si j’en juge le nombre de locations pour ses concerts, qui sont annulés à tour de bras, ses ventes de disques, qui sont plus que moyenne, moi j’ai déjà 380 000 précommandes ».

- Ils m'ont cru disparu, on me croit oublié
Bien sûr que non ! Tes chansons m'accompagnent chaque jour pour illustrer mon quotidien. Au boulot, à un collègue hargneux : « toi tu me fous les glandes, puis t'as rien à foutre dans mon monde » A un ami qui subit une rupture :  « Mais Manu vivre libre, c'est souvent vivre seul, ça fait peut-être mal au bide, mais c'est bon pour la gueule »
- Dites à ces trous du cul que je continue de chanter
Eh bien…ce ne serait pas l'âge de la retraite ? Enfin tu te contenterais d'écrire les textes, puis après tu les refiles à, je sais pas, le petit gars qui faisait ta première partie ? Il avait encore de la voix lui. Nous on est ravis de te voir, d'entendre tes chansons… Mais ça nous fait de la peine d'écouter ce que ta voix est devenue.
- Et puis tous ses chasseurs de prime, paparazzis en embuscade
Qui me dépriment et qui n'impriment que des ragots, que des salades
Fallait pas chanter ça ! Je vais vérifier maintenant ce qui a bien pu lui arriver. (je vous laisse un instant pour lire la presse people sur Internet) Hum je reviens, non, c'est petit c'est mesquin, je n'ai pas envie de parler de ça.
- Toutes ces rumeurs sur ma santé, on va pas en faire une affaire
Ah non ! Hors de question que tu t'inscrives dans ma rubrique nécrologique t'as compris !
- Et celui qui n'a jamais titubé me jette la première bière
Bizarrement il ne s'est pas retrouvé aspergé de 4000 litres d'alcool en chantant cette phrase. Je lui aurai bien lancé ma bière que je tenais à la main, mais elle m'avait coûté cher et je collectionne les gobelets illustrés du Zénith (j'en suis à 7)
- Mais je ne vous ai jamais oublié, et pour ceux à qui j'ai manqué
Vous les fidèles je reviens vous dire merci, vous m'avez manqué vous aussi. »


renaud concert public.pngCommencer par Toujours debout… Choix risqué. Dès les premières notes, on se regarde effrayés avec mes amis : Qu'est-ce que c'est que cette voix de poivrot ? Cette dégaine de vieux croulant, ce dos voûté, ces pieds qui traînent ? Il est où le pimpant jeune homme droit dans ses santiags, le rebelle les poings dans les poches ?
On a peur. Oh là là, qu'est-ce que ça va donner… Mais au bout de la troisième chanson, on s’habitue à cette voix, puis les choristes et le public le tirent d'affaire. Renaud enchaîne les tubes, et c'est avec joie que je reprends en chœur les airs de mon enfance « Marche à l'ombre » « Dès que le vent soufflera » « marchand de cailloux ».
Je suis émue lorsqu'il entonne ma chanson préférée et que tout le public la chante à plein poumons comme moi : « Eh Manu rentre chez toi, y a des larmes plein ta bière... » mais aussi « Pierrot mon gosse, mon frangin mon poteau mon copain tu me tiens chaud, Pierrot » « ma gonzesse, celle que je suis avec, ma princesse, celle que je suis son mec » Je m'arrache la voix en chantant le plus fort possible « ya un mariole, l'a au moins 4 ans, il veut te piquer ta pelle et ton seau, ta couche culotte avec tes bonbecs dedans, Lolita, défends-toi, fous-y un coup de râteau dans le dos ».

Renaud entonne la chanson élue comme la préférée des Français : Mistral gagnant. Et celle que lui préfère : En cloque, certainement parce qu'elle lui rappelle de bons souvenirs, lorsque sa femme était enceinte de Lolita.
A ce moment-là, le chanteur bascule dans le concert intimiste. Il nous annonce que toute sa famille est présente dans le public, comme « son beau fils chéri » Renan Luce, le chanteur de La lettre. Le père trop protecteur avait pourtant taclé dans la presse ce type qui voulait suivre ses traces et qui a réussi à lui piquer sa fifille.
Comme tous ses proches sont présents ce soir-là, il se lance dans des hommages. Une chanson pour sa fille, puis pour pas faire de jaloux, une pour son fils, une pour son beau fils, une pour son ex… Si on connaît tous Morgane de toi pour Lolita, on connaît beaucoup moins Malone et les autres. J'ai l'impression d'assister au concert privé d'une réunion de famille autour du sapin de noël. Tu vas chanter sur le voisin, ton chien aussi ? Presque, il évoque Germaine, La mère à Titi, Tonton, Les bobos… Le concert dure 2h40, avec ces 40 minutes de trop. Auxquelles il faut rajouter les 30 minutes de la première partie…

Renaud est un parolier, pas un mélodiste, et enchaîner avec le même ton des chansons méconnues devient vite lassant pour mes amis et moi, on a l'impression que les airs se ressemblent tous. Il présente surtout des chansons évoquant des personnes, peu de politique (voir mon quiz Renaud rebelle en lien ici). J'attends toujours Dans mon HLM et Miss Maggie
Ces dernières arrivent enfin. L'artiste a la bonne idée de finir sur un medley : comme ça tout le monde est content et a entendu au moins une partie de sa chanson préférée. Comme les airs se ressemblent et sont peu mélodiques, on est pas obligé de subir la litanie des couplets, un seul suffit.

En résumé, à part les 40 minutes de concert privé et la voix éraillée de Renaud, j'ai beaucoup aimé le concert et l'ambiance que mettait le public en reprenant toutes les chansons. Mais ça ne restera pas mon concert de l'année, je vous parle de celui-ci bientôt...

 

22/02/2017

Quiz On connaît la chanson de Renaud, fin

renaud,chanson française,quiz on connaît la chansonVoir ici la première partie du quiz où Renaud chante l'amour.
Cette seconde moitié célèbre le chanteur révolté.
Retrouvez les titres de ces chansons :

1) Un côté blanc, un côté noir
Personne n’est tout moche ou tout beau
Moitié ange et moitié salaud
Et c’est ce que nous allons voir

2) Col en léopard, homologué chez SPA,
Monoï et Shalimar, futal en skaï comme Travolta
Qu'est-ce qu'elle vient nous frimer la tête ?
Non mais elle se croit au palace !
J’peux pas saquer les starlettes ni les blondasses

renaud_miss_maggie.jpg3) Car aucune femme sur la planète
Ne sera jamais plus con que son frère
Ni plus fière, ni plus malhonnête
A part peut-être...

4) J'espère au moins que là-haut
Y'a beaucoup moins de salauds
Tu nous laisses avec les chiens
Avec les méchants, les crétins

5) Je ferai le tour du monde
Pour voir à chaque étape
Si tous les gars du monde
Veulent bien me lâcher la grappe

6) Deux étrangers au bout du monde, si différents
Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant
Pulvérisés sur l’autel
De la violence éternelle

7) A chaque fois qu'il culbute une collègue de bureau
Ou qu'il va se faire une pute, ce ringard, ce blaireau
Il dit que c'est pas tromper, que c'est juste pour l'hygiène
Mais que si sa femme l'imitait, il l'assommerait à coups de beignes
Le jour où les cons seront cuisiniers, c'est lui qui préparera les sauces

8) Il se recrée l'Indochinerenaud lambert.jpg
dans sa petite vie de peigne cul
Sa femme sort pas de la cuisine
sinon il cogne dessus

9) Je sais, ton père est patron
Faut pas en faire un complexe
Le jour de la révolution
On lui coupera que la tête

10) Ils font la fête au mois de juillet,
en souvenir d'une révolution
qui n'a jamais éliminé
la misère et l'exploitation
Ils s'abreuvent de bals populaires,
de feux d'artifice et de flonflons,
ils pensent oublier dans la bière
qu'ils sont gouvernés comme des pions

11) Ma plume est un peu assassine
Pour ces gens que je n’aime pas trop
Par certains côtés j’imagine
Que je fais aussi partie du lot

12) Après moi qui viendra ?
Après moi c'est pas fini
On les a récupérés
Oui, mais moi on m'aura pas
Je tirerai le premier
et je viserai au bon endroit

J'ai chanté dix fois, cent fois
j'ai hurlé pendant des mois
j'ai crié sur tous les toits
ce que je pensais de toi

13) Mais je ne vous ai jamais oublié
Et pour ceux à qui j'ai manqué
Vous les fidèles, je reviens vous dire merci
Vous m'avez manqué vous aussi
Trop content de vous retrouver
Je veux continuer nom de nom
Continuer à écrire et à chanter
Chanter pour tous les sauvageons
 

A vous de jouer !