Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2011

Le quiz on connaît le film

ciné français.jpgAlors, ce quiz on connaît le film ? Quelques erreurs, pas mal de bonnes réponses, mais personne n’a  trouvé toutes les solutions ! Deux films n’ont pas été reconnus… qui remportera la palme ? (Enfin, la carte postale quoi, c’est déjà ça…)

Pour vous aider, voici des citations plus faciles des mêmes films :

Film n°1 :
« - J’ai les pieds enflés.
- Evidemment, ce n’est pas des chaussures pour la marche que vous avez là.
- Puisque vous me le proposez si gentiment, j’accepte.
- Quoi ?
- Que vous me prêtiez vos souliers.
- Vous chaussez du combien ?
- C'est du comme vous. »

« -Are you ?
-You are ?
-Yes. Happy.
-Glad.
-Where is Big Moustache ?
-I don't know. And if you don't know, I don't know, no ?
-I don't understand !
-You, You come with me to pick up Peter.
-No, you, you come with me to pick up MacIntosh
-I beg your pardon ?
-And if you don't come, I... Oh merde alors comment on dit ça... ?
-Comment ça "merde alors" ? But alors, you are French !
-You are not english ? »

Film n°2 :
« Il s'appelle Juste Leblanc
- Ah bon, il n'a pas de prénom ?
- Je viens de vous le dire : Juste Leblanc. "Leblanc", c'est son nom, et c'est "Juste" son prénom. Monsieur Pignon, votre prénom à vous, c'est François, c'est juste ?
- Oui.
- Et bien lui, c'est pareil : c'est Juste ! »

« Ne m’invitez jamais à un dîner, j’aurais toujours un doute. »

Film n°3 :
« Je crois que toi et moi on a un peu le même problème, c'est-à-dire qu'on peut pas vraiment tout miser sur notre physique, surtout toi. Alors si je peux me permettre de te donner un conseil, c'est : oublie que tu n'as aucune chance, vas-y, fonce, on sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher. »

« Et puis en plus je sens que ce soir, je vais conclure. »

« ♪ Quand te reverrai-je ? Pays merveilleux ! Où ceux qui s'aiment, vivent à deux ! ♫ »

Film n°4 :
« ♫ Résiste ! Prouve que tu existes ! ♫»

« ♪ J'ai la rate qui s'dilate
J'ai le foie qu’est pas droit
J'ai le ventre qui se rentre ♫»

« ♫ Je suis venu te dire que je m’en vais
Et tes larmes n’y pourront rien changer ♪»

« ♪ Mal aimé !
Je suis le mal aimé
Les gens me connaissent tel que je veux me montrer ♫»
Etc…

Film n°5 :
- Quand les types de cent trente kilos disent certaines choses, ceux de soixante kilos les écoutent...

Indice : dans la citation d’hier, le mot « chauffeur » devrait vous aider…

Film n°6 :
Le Roi : Monsieur, on dit que vous êtes un homme de beaucoup d’esprit ! Montrez nous un peu cela ! Faîtes-nous un mot, là, au débotté...sur moi par exemple ?
- Sire, le Roi n’est pas un Sujet !

Film n°7 :
(Un gardien de la prison tombe devant les détenus)
« Gardien : Qui a fait ça ?!
- C'est moi, chef.
Gardien : Vous ne l'avez pas fait exprès, j'espère ?!
-  Mais si, je l'ai fait exprès ! Depuis ce matin, je me réjouis ! J'ai tout préparé : le savon, la serpillière... Manquait plus que vous.
Gardien : Au trou ! Au trou ! Qu'on me l'enlève, qu'on me le retire, je veux plus le voir ! »

« -coucou
- coucou !
- coucou ? Enfin, coucou !
- Ben pourquoi il dit plus coucou ? »

« Dis, la petite italienne d'hier soir, comment tu la trouves ?
- Tu sais, moi, dans l'escalier, j'ai vu que ses jambes.
- Et moi, dans le taxi, j'ai surtout vu sa tête...
- A nous deux, elle doit pas être mal. »

Indice : j’ai parlé plusieurs fois de ce film ici, je l’adorais quand j’étais petite, et la musique aussi

Film n°8 :
« Monsieur le marquis, avec votre prêchi-prêcha, je vous salue… ah, monsieur le curé ! Vous n’êtes pas cocu vous ! Quoique… »

Film n°9 :

"Il paraît que celui qui a inventé la bombe atomique, il aimait vachement les gens ! Alors arrête de me rendre service, tu veux !"

« ♪ Sur les bords, au milieu, c’est vrai qu’je crains un peu ♫ »

Film n°10 :

C’est l’histoire d’un homme qui reçoit la visite de son cancer. ” Bonjour, lui dit le cancer, je suis votre cancer. Je me suis dit que ça serait peut-être pas mal de faire un petit peu connaissance… “


Alors, c’est plus facile cette fois ? A vous de jouer ! Bientôt, les résultats avec les extraits des films et ces citations en vidéo…

10/01/2011

Le grand quiz de rentrée : on connaît le film

Festival-de-Cannes.jpgEnfin ! Le quiz on connaît le film ! Et j’en prévois d’autres ! Ils m'ont pris énormément de temps, car  mes films cultes ne sont pas forcément  célèbres, ou alors mes répliques préférées ne sont pas les plus drôles, hors contexte. Mes quiz sont prêts depuis des mois, mais j’attendais un sponsor pour faire gagner des cadeaux à mes lecteurs (hein, les papillotes, on vous attend toujours, ce sera bientôt l’heure des chocolats de Pâques à ce rythme là....) Comme personne n’a l’air de remarquer mon « it blog influent et hype », le ou les gagnants recevront mes traditionnelles cartes postales signées de mon illustre main…
Pour le premier quiz, j’ai choisi des comédies françaises très connues. Je donne une ou deux citations de chaque film aujourd’hui, et pour vous aider, d’autres répliques extraites des mêmes films, encore plus simples, suivent demain.
Bien entendu, interdiction de tricher !

Film n°1 :
« - Ils peuvent me tuer, je ne parlerai pas !
- Mais moi non plus ! Ils peuvent vous tuer, je ne parlerai pas !
- Je savais qu'on pouvait compter sur vous... »

« Vous aimez tout ce qui est bon ? C’est très mauvais ! »

Demain, deux autres citations archi connues pour ce film, vous trouverez tout de suite la réponse, si ce n’est pas déjà fait…Idem pour les citations suivantes :

Film n°2 :

« Il a une belle tête de vainqueur. »

Film n°3 :
« - Je ne sais pas ce qui me retient de te casser la gueule tiens !
- La trouille non ?
- Oui ça doit être ça. »

« Alors je m'en vais. Je ne vous colle pas mon poing sur la gueule, je pense que ce n'est pas la peine... »

Film n°4 :
« - Et qu'est ce que vous étudiez ?
- Je fais des recherches sur les chevaliers et les paysans de l'an mil au lac de Paladru.
- Et ça intéresse qui ?
- Personne.
- Alors pourquoi vous faites ça ?
- Pour faire parler les cons ! »

Film n°5 :
« Dans la vie, on partage toujours les emmerdes, jamais le pognon »

« Ici, c’est une grande famille. Quand un chauffeur veut un congé ou une augmentation, il vient me voir, je l’écoute et je le vire »

Film n°6 :
« Octosyllabe!
Toujours fidèle à sa conduite
L'Abbé, sans nuire à sa santé
Sait faire deux mots d'esprit de suite
L'un en hiver, l'autre en été. »

Film n°7 :
(voix mielleuse)- ♪ Allooo ♫ ?
-C'est bien au monsieur Anglais du 6ème que j'ai l'honneur de parler ?
- ♫Ouiii ♪ ?
-Je suis à bout, Monsieur. Qu'est-ce qu'il se passe chez vous ?
- Il se passe que je vous emmerde, Monsieur. Vous, votre affreux boudin de femme, et votre sale chat!♥
-Vous savez à qui vous parlez ?
-Au gros tas que je croise tous les jours dans l'escalier.
- Il pleut chez moi, Monsieur !
- Il pleut chez vous ? Hé hé, mais c'est exprès !
- Mais je vais monter vous corriger, monsieur, je vais monter !
- Mais bien sûr, montez donc ! Espèce de lavette, dégonflé, pauvre type, cornichon !

Un de mes films d’enfance préférés, j’en ai déjà parlé ici. J’adore aussi la musique.

Film n°8 :

Puisqu’on parle de chat, qui se nomme Pompon, encore une citation avec un félin, du même nom. C'est une phrase que je récite souvent lorsque Papillote part en vadrouille et rentre tard. Pourtant, je n’aime pas vraiment le film, que je trouve vieilli et misogyne :
« Ah la voilà ! Tu l’as vu retourner, la Pomponnette ? Garce, salope, ordure, c’est maintenant que tu reviens hein ? Et le pauvre Pompon, il s’est fait un mauvais sang depuis hier, il allait te chercher dans tous les coins, il était malheureux comme les pierres, et elle pendant ce temps là, elle allait avec son chat de gouttière, un inconnu, un bon à rien, un passant de clair de lune. Qu’est ce qu’il a de plus que lui ? »

Film n°9 :
« Je me suis éraflé la main.
- C'est bien fait, t'avais qu'à prendre des gants!
- Oh, mais c'est rien...
- Je suis pas sûr. Je connais un mec, il s'est éraflé, ça s'est infecté, il est devenu sourd-muet! »

Film n°10 :
Et pour finir, un « film mortel »

« Parlez-moi poliment, sinon je vous fais un pancréas »


Et maintenant, à vous de jouer ! J'aimerais poursuivre cette conversation mais j'ai un vieil ami pour le dîner…

12/12/2010

A la télé cette semaine

et au milieu riviere.jpgParfois la télé ne montre rien d’original pendant des jours entiers (heureusement que j’ai 45 films et séries en stock). Là, tous les films intéressants sont lundi soir. Si vous n’avez pas comme moi l’adaptateur qui permet de regarder un film sur une chaîne pendant qu’on enregistre une autre, vous n’avez plus qu’à tirer au sort.

Lundi à 20h40, Arte diffuse Et au milieu coule une rivière de Robert Redford, avec Brad Pitt. Grand souvenir d’adolescence. J’apprécie les chroniques familiales liées à une époque historique, comme ici, au début du 20 ème siècle, dans le Montana, entre deux frères que tout oppose. Puis c'est une histoire vraie qui délivre un message écolo, c’est un plus.
Arte rediffuse souvent les films l’après-midi, vous avez une chance de le revoir.

En même temps, M6 montre Gangs of New York, sur les violences entre les immigrés Irlandais et les Américains, à la fin du  19ème siècle. Le film est une fresque du grand Scorsese, avec les remarquables acteurs que sont Daniel Day-Lewis et Léonardo di Caprio.

Ensuite, M6 passe Usual suspects de Bryan Singer, un film culte des années 90. Qui est Keyser Söze ? Je l’ai vu au lycée, sous les conseils de mon rival en cours de français (on se battait la première place en rédaction. Et la dernière en maths.) Comme ce type avait dit à un copain qui avait dit à une copine qui m’avait répété qu’il me prenait pour « une fille extrêmement intelligente » son opinion ne pouvait être que très sûre, n’est-ce pas ?  En effet le film est sympa, mais même moi mémé Alzheimer, je me rappelle du coup de théâtre final, c’est dommage.

France 4 diffuse à 20h35 The game. Je vous en parlais justement la semaine dernière. Même s’il est un peu capillo-tracté, je vous conseille ce film aux multiples rebondissements.

Paul-Moreira.jpegtony almeida.jpgA 22h40 canal + diffuse un documentaire sur l’église catholique et son attitude envers les prêtres pédophiles. L’enquête est signée par l’excellent Paul Moreira, un journaliste indispensable qui livre des enquêtes poussées et risquées (l’armée française en côte d’ivoire, qui lui a valu des pressions, le trafic d’armes, l’Afghanistan…) C’est lui qui a crée la tranche documentaire lundi investigation sur Canal +. Il a publié un livre sur la censure dans le journalisme et un autre sur le monde du travail (Travailler à en mourir). En plus il est le sosie de Tony Almeida de 24 heures chrono. Bref ♥Paulounet♥Moreirounet♥ est mon ♥chouchou♥. (photo de gauche, Almeida à droite : cherchez les 7 différences)

Mardi, France 2 diffuse à 1h45 du matin (!!!!) Jeux interdits, le fameux film de René Clément. Si vous voulez pleurnicher en voyant Brigitte Fossey son chien mort dans les bras, enterrer des petits poussins et chercher «Michel, Michel ! » dans la scène finale… Sinon, vous pouvez toujours massacrer la célèbre musique sur votre guitare.

Voilà, vous pouvez allumer votre télévision et reprendre une activité normale. A ciao bon dimanche.

Avez-vous vu ces films ? Qu’avez-vous regardé cette semaine ?

05/12/2010

Les films de la semaine

zodiac.jpgCe soir à 20h40 sur France 2, l’excellent Zodiac, de David Fincher. Le film retrace la réelle enquête d’un journaliste poursuivant l’un des plus grands serial killer des Etats Unis, qui nargue les autorités avec des lettres codées... Passionnant. Comme souvent, la réalité dépasse la fiction. Quand j’ai vu ce film au cinéma, on était trois dans la salle. Pourtant le film est de David Fincher, le réalisateur du génial Seven !

Je rappelle sa filmographie :
- Alien 3 en 1992 (où Sigourney Weaver a un monstre dans le ventre)
- Seven en 1995 (je me souviens de la figure blême de ma meilleure amie après avoir vu le film, sur le trajet nous menant au collège le lendemain : « la fin… j’ai jamais vu ça…»)
- The game en 1997, avec Michael Douglas (j’ai beaucoup aimé quand j’étais ado, mais les multiples rebondissements sont un peu tirés par les cheveux)
- Fight club en 1999, le film culte de nombreux jeunes, qui a bouleversé le cinéma de l’époque.
- Panic room en 2002, avec Jodie Foster, gros point noir dans le parcours de Fincher. On ne croit pas une seconde à l’histoire, et la mise en scène est vraiment trop poseuse (Dans un plan, la caméra passe à travers l’anse d’une cafetière. Whaouh la prouesse technique, mais quel est l’intérêt ?)
- Zodiac en 2007, excellent, à voir ce soir donc.
- L’étrange histoire de Benjamin Button en 2009, très apprécié à sa sortie. Je n’ai pas réussi à m’intéresser aux personnages. J’ai trouvé l’histoire peu émouvante, pourtant le sujet est tire larmes : un homme qui naît vieux et meurt bébé, amoureux depuis toujours d’une fille qui vieillit normalement : quand peuvent-ils s’aimer ?
- The social network, sur le créateur de Facebook. Un parcours fascinant, certainement LE meilleur film de l’année.

Après Zodiac, je vais enchaîner comme d’habitude avec Faites entrer l’accusé, sur un parricide présumé.
Que de crimes sanglants… j’en ronronne d’avance. Je prévois déjà de m’installer bien au chaud dans mon lit, avec ma bouillotte, mon coussin relaxant sur les épaules, mes chaussons chauffants sur les pieds, le chocolat à portée de main. Manque plus qu’un chaton.

Cyrano de Bergerac.jpgLundi à 20h40 sur Arte, je vous conseille Cyrano de Bergerac. Je ne l’ai pas vu depuis l’adolescence, mais je pense que le film de Rappeneau tient toujours la route. J’aime bien ce réalisateur, auteur notamment du Hussard sur le toit, Les mariés de l’an 2 (encore un Bébel comique) et  Bon voyage (film vivifiant, avec toute une équipe d’acteurs célèbres).

Au même moment, M6 diffuse Into the wild, le grand film à la mode unanimement célébré. J'ai pas trop accroché à cette histoire pourtant vraie, celle d’un jeune bourgeois quittant sa famille, sans prévenir, pour partir à l’aventure. Le film est bourré de clichés gentillets. Je n’ai ressenti aucune sympathie pour le personnage. On s’ennuie un peu. Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’excellente critique de Seb sur le sujet.

Mardi à minuit 30, France 2 diffuse un classique, Les disparus de Saint-Agil. J’ai toujours aimé les vieux films qui se déroulent sur les bancs d’école en bois, avec l’encrier et les culottes courtes. Puis j’aime bien Michel Simon.

Voilà, maintenant, vous pouvez allumer la télévision et reprendre une activité normale. A ciao bon dimanche.

Avez-vous vu ces films ? que comptez-vous voir cette semaine ?