Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2015

Bilan "je suis culturée" d'avril

shaun le mouton.jpgJe viens juste de porter mes impôts. Comme chaque année, j'attends le dernier jour. C'est pas comme si je m’appelais Liliane Bettencourt ou si j'avais plein de trucs à calculer soustraire, 15 immeubles et assurances vie à déclarer. Non, j'ai juste à relire ma pauvre ligne de salaire "c'est tout ?! ah oui effectivement, je gagne une misère" puis je dois juste dater et signer. J'ai noté le 15/05/15 " tous ces 5, ça fait joli" pour faire croire "je ne l'ai pas fait au dernier moment en fait, je vous assure !"

Le carnet où je note les films du mois est presque vide : j’ai oublié de l’utiliser, et comme je suis mémé Alzheimer, je ne me souviens pas de ce que j’ai vu… Depuis que je reçois Canal+ et Canal sat à la demande, je ne regarde plus les films en direct. De plus je sélectionne presque exclusivement des séries, grandes chronophages. Je n’ai ainsi plus besoin de lire ma Bible : le programme télé.
Autre changement : j’accepte beaucoup moins d’invitations. Je me sentais obligée d’écrire dessus et elle me prenait du temps d’écriture, au détriment des chroniques de mes incroyables aventures inexistantes. J’ai perdu des fidèles lecteurs du début qui suivaient mes histoires de pôle emploi et du boulot. Des  années après, j’en reparle, revenez ! Come back, baby come back !

2 Films au cinéma :

Coup de cœur :
- Shaun le mouton de Nick Park
Comme dans son Chicken run, le réalisateur utilise la même technique (l’animation de la pâte à modeler) et le même humour (parodies, burlesque). Shaun le mouton est encore plus drôle. Les scènes du restaurant, de l’hôpital et de la fourrière sont hilarantes. (voir en lien) Avec mes deux voisins trentenaires, on était les plus vieux de la salle et de loin ceux qui riaient le plus. J’ai adoré chercher les références (le seigneur des anneaux, la pochette d’Abbey road…) Outre son humour « so british » le film dégage une grande tendresse pour les gentils zanimaux (la pauvre petite chienne abandonnée qui trouve une maîtresse avec les mêmes dents moches qu’elle). Shaun se moque aussi des modes et des gens superficiels. La bande annonce et sa voix off irritante qui explique l’histoire ne fait malheureusement pas honneur au film, car il est presque muet comme un classique du burlesque. Shaun le mouton, un Chaplin des temps modernes. A voir.

- Lost River de Ryan Gosling
Prochain film prévu : aucune idée…

Films à la télé :

D’habitude une trentaine, mais là j’en ai noté… 4. Ça ne m’est jamais arrivé ! Dont un seul film sur canal+, que je n’ai même pas vu en entier, States of Grace. Il était pas mal, mais je n’avais pas le cœur de regarder une histoire de ce genre (une fille qui aide des jeunes en difficulté). Mais que se passe-t-il ? 37 euros par mois pour voir un seul film et une seule série sur Canal+, comment dire…
Prochain film prévu : film ? Que signifie ce mot ? Ça me dit quelque chose pourtant, je crois que j’aimais bien avant…

2 séries :

true detective.jpgCoup de cœur :
- True detective saison 1, Canal+

- The wrong man(s) saison 1, Arte
Prochaine série prévue : Mad men, saison 7

6 concerts :

2 coups de cœur :
- Calexico, Le Trianon
- Les Franglaises, Bobino

- Musique de chambre de François 1er
- We are match, café de la danse
- Faut qu’ça guinche, La dame de Canton
- FFF, Trianon
Prochain concert prévu : Festival We love green

6 expos :

2 Coups de cœur :
- Le cerveau, l’expo neuro ludique, cité des sciences, expo permanente
Aardman, Wallace et Groomit, l’art qui prend forme, musée art ludique, jusqu’au 30 août

François 1er , BNF, jusqu’au 21 juin
Pierre Bonnard, musée d’Orsay, jusqu’au 19 juillet
La géode, cité des sciences
L’argonaute, Sous-marin de chasse des années 50, La cité des sciences
Prochaine expo prévue : David Bowie, La philarmonie de Paris, jusqu’au 31 mai.

5 one men show, théâtre :

2 Coups de cœur :
- Fabrice Luchini et moi, Olivier Sauton, L’archipel
- Vérino (déjà le mois dernier)

- Olivia Moore, mère indigne, théâtre Trévise
- La gueule de l’emploi, Le mélo d’Amélie

 Et vous, qu'avez-vous vu dernièrement ?

 

28/04/2015

Bilan "je suis culturée" de mars

whiplash.jpgOn n’est pas encore en mai, je n’ai même pas deux mois de retard !

7 Films au cinéma :

 Coup de cœur :
- Whiplash de Damien Chazelle
Film qui est sorti il y a 107 ans environ, ma critique tombera donc au bon moment (pour la diffusion télé.)

A voir :
- Birdman de Alejandro González Iñárritu
On m'a tellement vanté ses mérites que je m'attendais à mieux, puis un vieux pervers s'est assis à côté de moi, ça m'a perturbée.

Pourquoi pas :
- Kingsman de Matthew Vaughn
Il n'est pas aussi drôle que Kick-Ass, du même réalisateur.
- Dear white people de Justin Simien
Déconcertée par ce film ambigu, qui veut dénoncer le racisme, mais accumule les clichés et fait preuve d'agressivité...
- Sea fog  de Sung Bo Shim
J'avais mal lu l'invitation : je pensais voir un film de Bong Joon-Ho, l'un de mes réalisateurs préférés (Memories of murder, The host...) Commentaire du pote qui m’accompagnait, en voyant le générique de fin qui révèle le nom du metteur en scène : "t'en rates vraiment pas une". Bong Joon-Ho n'est que le producteur, et Sung Bo Shim imite son style. L'élève n'égale pas le maître.
- Inherent vice de Paul Thomas Anderson 
Je ne peux pas vraiment vous donner mon avis, j'ai dormi pendant 40 minutes...

Navet :
- L’art de la fugue de Brice Cauvin
Un film français...
Prochain film au cinéma : Shaun le mouton

12 films à la télé :

2 Coups de cœur Arte :
- La vie passionnée de Vincent Van Gogh de Vincente Minnelli, 1956
- Serpico de Sidney Lumet, avec Al Pacino, 1973.
Des films sur des types passionnés et intègres, je ne peux qu'aimer.

Coup de cœur Canal + :
- The best offer de Giuseppe Tornatore
Histoire de dire que mon abonnement vaut le coup. On devine tout et le scénario est "abracadabrantesque". Mais j'ai apprécié l'atmosphère érudite du film, autour du monde de l'art. Et Jim Sturgess é trô bô.

Coup de cœur rediff TNT :
- Mes meilleurs copains de Jean-Marie Poiré 1988
Je ne me lasse pas de ce film aux dialogues et personnages cultes, sur des soixante-huitards rangés...
Prochain film prévu : Very bad cops de Adam McKay
Parodie hilarante de film d'action.

9 documentaires :

5 Coups de cœur (ouais, carrément) :
- Couple(s), la vie et l’envie conjugale
- Gérard Depardieu, l’homme dont le père ne parlait pas de Gérard Miller
- La véritable histoire du radeau de la méduse
The kid stays in the picture 2002 de Robert Evans
- Alain Souchon et Laurent Voulzy

- Charles Trénet, l’ombre au tableau de Karl Zéro
- Catherine Deneuve, belle et bien là d’Anne Andreu
- Eliott Ness contre Al Capone
- Opération Barbie (le nazi, pas la poupée hein)

3 séries :

que faire à paris, sorties à paris, cinéma, expo, série télé, canal+- Peaky blinders saison 1, Arte
- The strain saison 1, Canal+
- House of cards saison 3, Canal+
Prochaine série prévue : True detective, saison 1, Canal+

3 one men show :

Coup de cœur :
- Vérino, au grand Point Virgule

Bof :
- Alexandra Roth
- Dedo dans Killing joke
Prochain spectacle prévu
 : Les Franglaises

1 Concert :

- Black rooster orchestra, rock des années 50, studio de l’Ermitage
Prochain concert prévu : Calexico

1 Exposition :

- Vernissage de l’expo Overload
- How I Met Your Blogger awards
Prochaine expo prévue : Aardman, Wallace et Gromit, musée art ludique

Et vous, avez-vous vu ces films ou séries, qu'avez-vous vu dernièrement ?

 

09/04/2015

Les séries du mois

americans saison 3.jpgCoup de cœur :

- The americans saison 3

Pendant la guerre froide, au début des années 80, les Jennings forment une famille américaine classique. Ils habitent une petite banlieue et ont pour voisin et ami un membre de la CIA. Pourtant les parents sont en fait des espions du KGB, dont le mariage a été arrangé. Dans cette dernière saison, les Russes veulent recruter leur fille, qui ne connaît pas la double vie de ses géniteurs. Le père, qui s’intègre de plus en plus à la vie américaine, n’est pas d’accord.
Le suspense reste efficace. Les personnages sont toujours aussi complexes et fascinants : comment peut-on mener une vie ordinaire, être une mère idéale le jour, et tuer froidement la nuit ? Comment le père va-t-il se débrouiller avec son faux mariage avec Martha, qui veut un enfant, mais qu’il a épousée essentiellement pour obtenir des informations sur ses patrons de la CIA ? Comment peut-on vivre avec cette tension et ces mensonges permanents ? Gros plus : la série est créée par un ancien agent de la CIA…

- The driver saison 1

En Angleterre, Vince est un conducteur de taxi déconsidéré par sa femme et ses enfants. Pour arrondir ses fins de mois, il accepte de devenir le chauffeur d’un mafieux. L’irruption du danger et de l’aventure dans la petite vie tranquille et pleutre d’un individu ordinaire est parfaitement retranscrite.

- Burning love saison 1

Parodie des émissions de télé réalité sur la recherche de l’âme sœur. Tout y est, les décors kitschs, les couleurs pimpantes, les zooms… Et bien sûr, les greluches et leur prétendant écervelé. C’est parfois à peine exagéré, souvent trop lourd. Originalité mordante de la série : Les filles rejetées sont jouées par des stars comme Jennifer Aniston ou Kristen Bell.

- Veep saison 1

Une vice-présidente qui accumule les gaffes. Julia Louis-Dreyfus (Seinfeld) semble s’inspirer de Sarah Palin... Pas mal.

Et vous, avez-vous vu ces séries ?

 

08/04/2015

Les films coups de cœur et les navets du mois

lunchbox.jpgCoups de cœur Canal + :

- The lunchbox de Ritesh Batra

A Bombay, un employé de bureau taciturne depuis la mort de sa femme, reçoit par erreur le repas d’un autre, confectionné par une épouse délaissée. Les deux âmes solitaires et résignées correspondent par petits papiers placés dans la gamelle. Ils vont peu à peu reprendre espoir et s’ouvrir. Un joli film.

- Tel père, tel fils de Hirokazu Koreeda

Deux enfants ont été échangés à la naissance. L’un vit dans une famille aisée dont le père est absent et trop exigeant, l’autre avec des personnes modestes mais chaleureuses. Le même scénario que La vie est un long fleuve tranquille, mais pas du tout le même traitement ! Dans ce drame, il paraît évident aux protagonistes japonais que les enfants doivent retourner dans leur famille originelle. Car ce qui compte, c’est le lien du sang. On arrache donc à leur foyer sans aucune explication (!) des mômes de 6 ans déjà (!), pour les emmener dans une nouvelle famille inconnue. Les parents, enfin ceux qui ont élevé pendant six ans des mioches qui ne sont pas les leurs, n’ont pas l’air chagriné plus que ça… C’est moi où ils sont tarés ? T’as élevé un gosse en pensant que c’était le tien, ben tu l’aimes et tu le gardes ! mais en lui laissant fréquenter ses vrais parents évidemment, le gamin aura deux familles comme ça, tout bénef.

Navet Canal + :

- Le cœur des hommes 3 de Marc Esposito

Le cœur sec des beaufs misogynes. Consternant, je n’ai pas tenu jusqu’à la fin.

Et vous, appréciez-vous ces films ?