Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2019

Les séries décevantes

Mouche.jpg- Mouche, saison 1

Regardé pour la présence de Camille Cottin, alias Connasse princesse des cœurs. Dans ce rôle en caméra cachée, l'actrice incarne une sans-gêne qui pense que tout lui est dû. On s'amuse de la voir remise à sa place, mais aussi bousculer les convenances et l'ordre établi (pourquoi n’épouserait-elle pas le prince Harry ?) Dans cette nouvelle série, Camille Cottin reprend son personnage exécrable de connasse, sauf que cette fois-ci, ce n'est pas drôle. Elle n'incarne pas simplement une pimbêche, mais une dépressive en souffrance, et c'est difficile de rire de ses déboires. J'ai tenu un seul épisode tellement c'est glauquissime.
"Le portrait original, engagé et subtil d’une femme moderne." "Parisienne effrontée et sans filtre" Non : portrait d'une dépressive bordeline, nuance. Elle est antipathique au possible : malhonnête, menteuse, désinvolte, ne sait pas gérer sa vie, ses économies (vole sa sœur et a des goûts de luxe sans en avoir les moyens). En pleine nuit, soûle, elle va taper à la porte de ses parents qui bien gentiment la laisse crever dehors, puis à moitié à poil sur le trottoir, elle propose à un vieil inconnu hideux de coucher avec. Elle accepte qu'un plan cul l'appelle à 2h30 du matin pour la réveiller et débarquer chez elle juste pour la sauter, et elle se lève, s'épile, se fait belle et l'accueille avec son string en dentelle. Tain mais avec une carabine oui, 12 plombs dans l'arrière-train ça va vite le calmer le chaud lapin. On n’éprouve aucune sympathie pour l'héroïne. La série est censée être drôle, elle est déprimante. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle ne fait pas mouche (contrairement à moi avec mon jeu de mots) ("Jean Bloguin, humoriste").

- Missions, saison 2

séries, séries canal +Une mission spatiale se dirige vers Mars. Autant la saison 1 était une bonne surprise, montrant que la France peut enfin se lancer dans la science-fiction, même avec peu de moyens, autant la deuxième saison est inintéressante au possible. Plutôt que de montrer Mars et le vaisseau spatial comme dans la première saison, la majeure partie de cette suite se déroule dans... une forêt sur Terre ! Avec des hommes qui parlent de mysticisme plutôt que conquête spatiale et aliens.. Missions 2 se vautre dans les travers français : manque d'action, dialogues plats, comédiens qui surjouent. Quel dommage, c'était pourtant bien parti. (pas comme la fusée qui...) (jean Bloguin, humoriste, le retour)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire un commentaire