Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2010

Nous, c'est une illusion qui meurt

nous vilard.jpgL'attitude du pôle emploi renforce ma maladie : la chansonnite aigue. Après l'excellente "you never give me your money" j'atteins un nouveau stade, beaucoup plus grave, celui de la chanson kitsch. J'ai des doutes sur ma guérison. Vous verrez, ce morceau est toujours bien adapté à la situation  (cliquez sur le lien rose pour l'écouter)

"Nous,
C'est une illusion qui meurt
D'un éclat de rire en plein cœur
Une histoire de rien du tout
Comme il en existe beaucoup
Mais, pourquoi, pourquoi, pourquoi, POURQUOI
Pourquoi le silence ?

pourquoi, pourquoi, pourquoi, POURQUOI
Pourquoi ce grand vide quand je pense à nous ?

Nous,
C'est un cri arraché au ciel !
Un rayon qui manque au soleil !
Quatre lettres (A.N.P.E !!!!!)  me rendent fou !
Et dans ton oubli tu t'en fous !!

Je suis seul à nos rendez vous !
Mais parfois dans mes rêves flous
Une voix de je ne sais où
Me parle d'espoir et de nous

Nous, c'est une illusion qui meurt
D'un éclat de rire en plein cœur
C'est la fin du premier amour
Ma vie qui appelle au secours"


Je devrais m'inventer un diplôme en détournement de chanson.N’empêche que "Nous" a permis à beaucoup d’emballer les filles pendant les boums de 1980 (ou bien on disait surprise party à l’époque ?) Les slows, rien de tel pour séduire.
Le mot « reviens !» me fait aussi chanter très souvent cette autre chanson d’Hervé Vilard. (cliquez sur le lien) Je fais toujours un flop auprès des jeunes de mon âge quand je beugle « reviens ! On va vivre la main dans la main ! c'est écrit sur les murs de la vie !» Les jeunes ne connaissent pas le chanteur : comment est-ce possible ? ce monument de la chanson française...
Heureusement, le mot « Capri » n’intervient pas aussi souvent dans les conversations courantes que les termes «nous » « pourquoi » et « reviens ». Sinon, je chanterai aussi Capri c’est fini et dire  que c'était la ville de mon premier amour ! toute la journée.
Ah, Hervé Vilard, mon mentor... (vous voyez à quel point ma situation est désespérée)

Maintenant vous avez ces chansons dans la tête pour toute la journée. Vous pouvez me remercier.

 P.S : dimanche dans mon programe télé de la semaine j'ai oublié de mentionner le super "documenteur" que diffuse arte jeudi soir : "opération lune" : un faux documentaire qui nous fait croire qu'on nous a manipulé, que personne n'a jamais marché sur la Lune. Tout ça pour prouver le pouvoir de manipulation des images et de la télé... excellent.

14/09/2010

Résultat du quiz de rentrée

cartes.jpgCliquez sur les mots en rose pour voir et écouter les clips des chansons.

Chanson n°1 : Il est cinq heures, Paris s’éveille de Jacques Dutronc
Chanson n°2 : Le travail c’est la santé d’ Henri Salvador
Chanson n°3 : Le lundi au soleil de Claude François
Chanson n°4 : Sois feignant de Coluche (j’aime beaucoup cette chanson)
Chanson n°5 : Le poinçonneur des lilas de Serge Gainsbourg
Chanson n°6 : La sécurité de l’emploi des Fatals Picards (elle était dure à trouver celle-là)
Chanson n°7 : Je ne veux pas travailler, D’Edith Piaf ou la reprise de Pink Martini
Chanson n°8 : Il ne rentre pas ce soir de Eddy Mitchell (difficile aussi)
Chanson n°9 : Travailler c’est trop dur de Julien Clerc. (les paroles sont du charabia, mais les chats du clip sont sympas)
Chanson n°10 : Merci patron des Charlots. (J’adore cette chanson)

Bravo à Titi qui décidément trouve toujours les bonnes réponses. Idem pour Antiblues, Seb et BBflo. Je ne vous envoie pas de cartes, vous venez juste de recevoir celles du premier quiz…

En revanche, Catherine, M et Jeanne en recevront bientôt une (en photo)
J’ai préparé un autre quiz, « on connaît le film » avec des citations célèbres. Pour changer des cartes postales, j’offrirai d’autres lots aux gagnants. Mais quoi ? J’ai vu que les blogs influents envoyaient des produits de beauté sponsorisés. J’en ai plein mon placard, récupérés dans le magazine féminin où je bossais. Des produits de marque et tout, encore dans leur emballage, prêt à servir (des pots de crème hydratante à 150 euros, à ce prix-là, autant se mettre du concombre sur la face, ça coûte moins cher !) Le problème, c’est que depuis le temps, ils sont périmés… ben ouais, je ne les ai pas utilisés, j’ai pas l’habitude de me tartiner la gueule… j’aurai dû les revendre sur e-bay, au moins j’aurai enfin gagner de l’argent !

Vous êtes partants pour le quiz on connaît le film ? Je ne vous demande pas quel lot vous espérez, je n’ai pas les moyens de vous offrir une Ferrari ou une croisière hein !

07/09/2010

You never give me your money

you never give me your money.jpgCette chanson des Beatles, composée par McCartney pour le mythique album Abbey Road, fait partie de mon top 10 Beatlesien. J'espère que vous l’écouterez et l’apprécierez… (le lien en rose). Elle est typique de Macca : il change de style de musique, de rythme et de voix, comme si la chanson en regroupait trois différentes...

"You never give me your money
You only give me your funny paper
And in the middle of negotiations
You break down

I never give you my number
I only give you my situation
And in the middle of investigation
I break down

Out of college, money spent
See no future, pay no rent
All the money’s gone, nowhere to go..."

Macca expose les déboires financiers avec leur société de production Apple (en référence à un tableau de Magritte dont Paul est fan, pas en honneur de la fille de Gwyneth Paltrow et du chanteur de Coldplay - « Salut, comment tu t’appelles ? –Pomme. Et toi ? Poum. Non je déconne, je m’appelle Cornichon, et mon deuxième prénom c’est Haricot vert-)

You never give me your money m’évoque actuellement ma situation avec le Pôle Emploi, de plus en plus ubuesque. Je vous raconte tout ça avec humour dès que je digère la chose…

"One, two, three, four, five, six, seven
All good children go to heaven"

Demain, on continue dans la chanson avec les résultats du quiz de rentrée.

Et vous, quel est votre titre des Beatles ou de McCartney préféré, ou qui vous parle en ce moment ? (Pas besoin d'être fan pour en connaître !)

30/08/2010

Le grand quiz on connaît la chanson de rentrée

gaston chomeur.jpgComme beaucoup d’entre vous (à part Antiblues le joyeux retraité), mes vacances sont finies… On était nostalgiques le dernier soir en observant le coucher de soleil sur la mer. Mon frère pensait à la reprise du boulot lundi, moi au chômage. Ne pas savoir ce qu’on fera le lendemain est angoissant, car j’ai l’habitude d’organiser mes journées à l’avance. Au moins les employés savent qu’ils subiront le « boulot métro dodo », qu’à 9 heures ils auront une réunion, à midi la pause déjeuner (le plus important) et qu’à 18 heures ils seront rentrés. Moi, je vais prolonger au maximum le lever, mon petit déjeuner afin de retarder le moment où je devrai me mettre sur l’ordi pour trouver du travail. Mon gros problème, c’est que je ne sais pas quoi chercher ni où. Alors je prends toujours le premier boulot venu, qui ne me correspond pas…Enfin, on verra bien demain…
En attendant, j’ai pu organiser sans problème ce que je sais faire : mon blog ! J’ai préparé plusieurs articles, et je vous ai même concocté plusieurs quiz. J’en livre un dès aujourd’hui pour vous mettre dans l’ambiance :

Après le quizz de cet été, "On connaît la chanson de vacances", je vous en propose un d’actualité : "on connaît la chanson de rentrée (et de chômage)"»
Quels sont les titres et les interprètes de ces dix chansons ? Je n’ose pas promettre encore des cartes postales pour tous, vu que je viens juste d’envoyer celles du premier quiz, mais on peut dire que celui ou celle qui trouvera le plus de réponses (sans tricher évidemment) en recevra une bientôt ? J’ai plus de temps pour écrire maintenant…

gaston dort chomeur.gifChanson n°1 :
"Les journaux sont imprimés
Les ouvriers sont déprimés
Les gens se lèvent, ils sont brimés
C'est l'heure où je vais me coucher
Il est cinq heures, Paris se lève
Il est cinq heures, je n'ai pas sommeil"

Chanson n°2 :
"Ces gens qui courent au grand galop
En auto, métro ou vélo
Vont-ils voir un film rigolo
Mais non, ils vont à leur boulot
Le travail c'est la santé
Rien faire c'est la conserver
Les prisonniers du boulot
N' font pas de vieux os."

Chanson n°3 :
"Regarde ta montre, il est déjà 8 heures,
Embrassons-nous tendrement.
Un taxi t'emporte, tu t'en vas mon coeur,
Parmi ces milliers de gens. C'est une journée idéale,
Pour marcher dans la forêt.
On trouverait plus normal
D'aller se coucher seuls dans les genêts.
Le Lundi au soleil, c'est une chose qu'on n'aura jamais.
Chaque fois, c'est pareil. C'est quand on est derrière les carreaux,
Quand on travaille, que le ciel est beau…"

gaston dort.jpgChanson n°4 :
"Moins tu en fais, plus tu laisses faire,
Plus ta santé déjà précaire
Te libère de ses tourments.
Gagner ta vie ne vaut pas le coup,
Attendu que tu l'as déjà
Le boulot y'en a pas beaucoup,
Faut le laisser à ceux qui aiment ça !
Sois feignant ! Sois feignant !
Tu vivras content !
Sois feignant ! Sois feignant !
Tu vivras longtemps !"

Chanson n°5 :
"Pour tuer l'ennui, j'ai dans ma veste
Les extraits du Reader's Digest
Et dans ce bouquin y a écrit
Que des gars se la coulent douce à Miami
Pendant ce temps que j'fais le zouave
Au fond de la cave
Parait qu'il y a pas de sots métiers
Moi je fais des trous dans les billets"

Chanson n°6 :
"35 élèves, cette année,
Je leur ai demandé ce qu'ils voulaient faire comme métier
J'ai 10 Zidane, 15 Amel Bent et 9 Bouba,
Un original qui veut faire vigile et avocat
Il a dû voir chez Courbet
Que c'était pas mal d'être avocat si jamais t'allais en prison
Ils croient tous qu'ils auront leur brevet en regardant l'Île de la Tentation
Merci pour tout ce que fait pour eux la télévision.

Et mon voisin, le même qu'hier, me dira :
"Bande de fonctionnaires, alors vous êtes déjà rentré, vous savez pas ce que c'est de bosser, avec vos semaines de 20 heures, vous bossez moins qu'un contrôleur, et dire que je paie pour mon gamin, il a redoublé son CE1"
Vite les bulletins à remplir, 2/3 Prozac, et 8 kirs,
Mais je l'entends quand même dire d'en bas
"Et je compte même pas la sécurité de l'emploi".

Chanson n°7 :
"Ma chambre a la forme d'une cage
Le soleil passe son bras par la fenêtre
Les chasseurs à ma porte
Comme des petits soldats
Qui veulent me prendre
Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner
Je veux seulement oublier, et puis je fume"

Chanson n°8 :
"Le grand chef du personnel l'a convoqué à midi :
"J'ai une mauvaise nouvelle : vous finissez vendredi.
Une multinationale s'est offert notre société.
Vous êtes dépassé Et, du fait, vous êtes remercié."
Il n'y a plus d'espoir, plus d'espoir.
Il ne rentre pas ce soir."

gaston handicapé.jpgChanson n°9 :
"Travailler c'est trop dur
Et voler c'est pas beau
Demander la charité
C'est quelqu'chose que j'peux pas faire
Chaque jour que moi je vis
On me demande de quoi je vis
Je dis que je vis sur l'amour
Et j'espère vivre vieux"

Chanson n°10 :
"Quand on arrive à l'usine
La gaîté nous illumine
L'idée de faire nos huit heures
Nous remplit tous de bonheur
D'humeur égale et joyeuse
Nous courons vers la pointeuse
Le temps d'enfiler nos bleus
Et nous voilà tous heureux
La ï ti la la la ï ti la la ï hé

Merci patron merci patron
Quel plaisir de travailler pour vous
On est heureux comme des fous
Merci patron merci patron
Ce que vous faites ici-bas
Un jour Dieu vous le rendra !"

A vous de jouer ! Réponse en chanson bientôt...