Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2015

Lagaffe au boulot : laissez-moi danser chanter en liberté

gaston danse.jpgSuite du billet d’hier
Mon collègue me demande donc : « tu peux me faire découvrir des chansons françaises que tu aimes bien ?
- HERVE VILARD !!!
- Qui ?
- Non je rigole… Mais t’en connais quand même quelques-unes, tu aimes quoi ?
- Tu vas te moquer…
- Me moquer, moi, jamais ! Puis vu mon niveau…
- J’aime bien… attends je vais te faire écouter. » Et il embarque son ordi portable et m’entraîne vers la machine à café. (Ça ne faisait que 20 minutes qu’on l’avait quittée). « J’aime bien Alizée…
- Ah oui quand même… Je chante : « moi je m’appelle Lolita
Il me fait écouter le dernier album et là je comprends mieux ce qu’ont dû subir mes collègues avec Demis Roussos.
- T’as pas des chansons de ton pays plutôt ? (il est Américain)
- Si, ça, tu connais ? Et il me met Stayin’ alive !
Un peu que je connais les Bee Gees ! Je vous rappelle que j’ai tout de même dansé sur cette chanson au boulot le jour de la mort de Robin Gibbs. (voir article en lien). Je lui refais donc ma petite chorégraphie.
- Waouh, tu la connais par cœur !

gaston fantasio pas content.jpgEncouragée, je danse toute la choré.
Et au moment du dernier couplet, lorsque je mime la souffrance, une main contre le cœur et l'autre sur le front : « life going nowhere, somebody help me… » Je me tourne vers la porte. Et là je vois une des big boss, Super revêche, qui me regarde la bouche ouverte et les yeux écarquillés, l’air à la fois éberlué et irrité.
Somebody help me yeah…
Mon collègue replie immédiatement son ordinateur portable comme un gamin pris en faute, se lève précipitamment et retourne à son bureau.
Alors que moi je continue à faire semblant de rien… Ben quoi, c’est tout à fait normal…
Super revêche s’adresse à lui en m’ignorant totalement : - « Comme je vous le disais il y a dix minutes, j’attends les ouvrages demandés… »
Je continue à boire mon café…
Il lui donne les bouquins et Revêche se casse.

gaston indispensable.jpgEn même temps, on subissait une panne du logiciel informatique, et je ne pouvais rien faire depuis des heures. Je bossais justement en apportant exceptionnellement des dossiers manuellement à mon collègue, alors que les autres dans mon cas ne se déplaçaient pas… (ma chef m’avait d’ailleurs félicitée, mais je trouvais ça normal non ?) Puis la panne m’a servi à éclairer mon collègue de ma grande culture musicale. Et mon don exceptionnel pour la danse.

Pour lui faire oublier Revêche, une fois le chat parti, les souris dansent, je rallume son ordi :
- Tiens, tu ne voulais pas découvrir la chanson française ? Voilà :
« Moi, je vis, d’amour et de danse
Je vis, comme si j’étais en vacances
Laissez-moi danser, chanter en liberté !

Collègue : - Tu ferais sensation dans une boîte gay !
- M’enfin ?! Ça veut dire quoi, je danse comme un mec ?
- Non pas du tout, tu danses super bien, la prochaine fois je t’emmène en boîte gay parce qu’on adore danser sur Dalida ! (il est gay)
- oh mais je connais ! J’étais au Queen il y a un mois. Enfin j’y suis allée une seule fois, c’était pour le lancement du film Eden, mais il n’y avait pas que des acteurs, il y avait aussi des gays. A part cette sortie, mémé n’avait pas mis les pieds en boîte depuis 2001…
- J’insiste, je t’invite ! »

Le ridicule ne tue pas, sinon je serais morte depuis longtemps et je mourrais dix fois par jour…

A suivre, peut-être…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Mais t'es un gag ambulant ! T'en rates pas une ! Fais gaffe, Gaston...

Écrit par : Dom | 03/02/2015

"c'est pas ma faute à moi ! si j'entends tout autour de moi, G-A-S-T-O-N, moi Gaston !"
Je dois partir bosser dans moins de 15 minutes. Autant te dire que je vais arriver vachement en avance. J'espère croiser ma nouvelle copine, Super Revêche !

Écrit par : Papillote | 03/02/2015

Bon, je suis en train de hurler du Dalida toute seule devant mon ordi. Tout va bien !

Écrit par : Océane | 04/02/2015

Ah ben ce n'est pas pour rien qu'on s'entend bien...
Hier, mon PDG m'a surprise en train de faire la danse de la joie en réserve parce qu'il neigeait...
Eh oui :-)

Écrit par : Rock and Tea | 04/02/2015

Vous vous êtes bien trouvé ! La musique française ... qui date de 30 ans ;-)

Écrit par : Electra | 05/02/2015

Océane : Mais oui, c'est une réaction très saine ! La prochaine fois, fais-le au boulot, c'est encore mieux. :-D

Rock and tea : Il neige aussi dans ma cambrousse, mes neveux ont fait de la luge et des igloo. Bouhouh, je veux faire pareil, j'ai 10 ans moi aussi !

Electra : Il m'a demandé de la musique bretonne, du coup je me suis souvenue de Tri Yann que j'aimais bien quand j'étais jeune ado ! Je les chantais pendant mes promenades avec ma meilleure amie dans la cambrousse "c'est dans 10 ans, je m'en irai, j'entends le loup et le renard chanter !"Je vais lui faire découvrir Polnareff maintenant ;-)

Écrit par : Papillote | 05/02/2015

Moi Lolita ! : J'aimais bien, un bon souvenir, merci de me le faire redécouvrir

Écrit par : Lucie | 05/02/2015

J'aimais bien aussi j'avoue, ça date de l'an 2000.

Sympa le début du clip :

"-Je voulais savoir si... tu m'aimes ? Parce que moi... je t'aime !
-T'as pas 200 francs ?"

C'est exactement la réponse qu'il attendait le pauvre.

Écrit par : Papillote | 05/02/2015

Les commentaires sont fermés.