Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2012

Portrait chinois

capitaine haddock.gifThé citron m’a taguée ! 
1. Si j'étais un personnage de dessin animé :
En BD, j’aurais dit Gaston Lagaffe (mon surnom est Gastonne). Je dis toujours M'enfin, j'ai deux mains gauches, je suis toujours dans la lune, je m'endors n'importe où, je suis l'amie des bêtes, etc. J’ai joué récemment avec des gosses au « je te mets un nom sur le front et tu dois deviner qui tu es ». Ils étaient très fiers de leur trouvaille : « c’est tout à fait toi ! » J’étais le capitaine Haddock. Certainement parce que je peste facilement (je m’étais déjà comparée à Donald).

2. Si j'étais un film :
Beaucoup trop difficile comme question, il y en a tellement. Coup de tête peut-être ? Je rêve de faire un jour comme l’anti-héros : réunir à un banquet solennel tous les gens qui l’ont emmerdé dans sa vie et leur dire : « Je lève mon verre à la plus formidable bande de salopards que j’ai jamais rencontrée. Je lève mon verre au tas d’ordures qui m’entoure… et ya de quoi remplir une sacrée poubelle ! »

3. Si j'étais une époque :
Mémé radio Nostalgie fana de Beatles choisirait les années 60 bien sûr. J’aurais tenté de rencontrer McCartney quand il était encore le Beatle mignon (aaah, cette vidéo où il joue Hey Jude, les premières images en gros plan, qu'est ce qu'il est chou, hiii avec ses grands yeux verts innocents... non ?) Mon oncle est allé au premier concert des Beatles en France à l’Olympia en 1964. A cette époque j’aurais aussi sûrement trouvé du travail plus facilement dans la branche qui m’intéressait, au lieu d’obtenir de temps en temps des boulots merdiques.

4. Si j'étais un vêtement :
Mémé déteste le shopping. Le dernier vêtement acheté remonte à plus d’un an. Des chaussures, des années… Je dirai le maillot de corps blanc, sur lequel était inscrit mon nom avec une étiquette derrière le col (pour que l'habit ne se perde pas dans les voyages scolaires, parmi les pires souvenirs de ma vie).
Puis la présentatrice de Sam dynamite en portait souvent, alors je pouvais faire comme elle devant ma télé (et ma poignée de corde à sauter en guise de micro). Sam dynamite ! Qui s’en souvient ? Denver, le dernier dinosaure ! C’est mon ami et bien plus encore ! Bon, la fille n’a pas de tricot de corps blanc dans le générique, mais je vous assure qu’elle en mettait. J’en possède encore une douzaine, pratiques et chauds à mettre sous les pulls. (Mais mon nom n’est plus inscrit dessus quand même)

5. Si j'étais une chanson :
Sans trop réfléchir, je dirais I’m only sleeping, qui est pourtant une chanson de Lennon. Eh oui. (Macca n’a jamais été très doué pour les paroles mais plutôt pour les mélodies).
Keeping an eye on the world going by my window
Taking my time
Lying there and staring at the ceiling
Waiting for a sleepy feeling...
Please, don't spoil my day, I'm miles away
And after all, I'm only sleeping…

Sinon, peut-être Sous quelle étoile suis-je né de Michel Polnareff ? (D’autres chansons correspondent certainement mieux)
Sous quelle étoile suis-je né,
J’en suis encore à me le demander
Je chercherai, peut-être encore
Lorsque sonnera l’heure de ma mort

Ai-je choisi le bon sentier ?
J’en suis encore à me le demander
Je voudrais ne pas regretter
Lorsque sonnera l’heure de ma mort

Sur l’amour, sur l’amitié
Mon avis n’aura t’il pas changé ?
Seront-ils à mon chevet
Lorsque sonnera l’heure de ma mort

6. Si j'étais un moyen de transport :
Enfant j’étais fascinée par un dessin animé, diffusé peu de temps et dont je ne parviens pas à retrouver le nom. L’héroïne pouvait se rendre instantanément où elle voulait en criant « Télétransportation ! » Si quelqu’un se souvient de ce manga qu’il me fasse signe.
Sinon, comme Filou, je dirais le train, surtout le TGV. J’adore me poser pour lire, alors qu’en voiture le mal de tête survient en 1 km. Puis je suis écolo, je déteste les bagnoles, j’ai peur depuis l’enfance d’avoir un accident, surtout que des personnes sont mortes ainsi autour de moi (enfin, pas très proches non plus). Je refuse catégoriquement de passer mon permis. Puis comme chante Joe, à Paris en vélo, on dépasse les autos.
 
7.  Si j'étais une émission télé :
Le Petit Journal de Papillote, euh, Yann Barthès ? J’ai déjà réussi à lui piquer son fauteuil, je lui prendrais bien sa place comme dirait Nagui. (Nan, Yannounet est irremplaçable, mais pour faire quelques sketches avec Eric et Quentin… je les trouve de plus en plus en dessous de la ceinture, je tenterai de relever le niveau.)

Suite demain

Et vous, qu'auriez-vous répondu ?

 

05/01/2012

Bref, je suis hypocondriaque

bref hypocondriaque.pngUn sketch de Bref explique :
Pour reconnaître un hypocondriaque, il suffit de lui dire :
« -T’es vraiment hypocondriaque
- Non, je fais juste attention. »

Je persiste à dire qu’il est normal de se laver les mains avant manger et après les toilettes (je ne sais plus quel lecteur avait rigolé un jour ici : « se laver les mains comme les enfants ! »).

Comme Kyan Khojandi, je connais mon numéro de sécu par cœur, depuis mes 15 ans environ... Je pensais que c’était normal, comme celui d’une carte bancaire ou d’un compte postal ? De même, « quand un type éternue, je le hais ». J’aurais volontiers poussé hors de la rame hier pour qu’il s’écrase sous le métro le porc mec qui m’a éternué dessus 3 fois de suite sans même mettre la main devant sa bouche ni s’excuser. Même si en hiver, pour éviter de recevoir et respirer tous ces microbes qui circulent, je me couvre le visage de mon écharpe (on a l’impression que je vais braquer une banque car seuls les yeux dépassent) (en même temps braquer une banque avec une écharpe à majorité rose et multicolore, ce n’est pas crédible) (modèle unique au monde, c’est ma môman, qui l’a faite) (je porte aussi un magnifique béret avec un chat dessus) (je me demande encore pourquoi on pense que j’ai 15 ans en me voyant).

C’est sans doute grâce à ces principes que malgré mes multiples bobos là (des maladies qui ne s’attrapent pas par contagion) je connais rarement les joies de la grippe, gastro et toutes leur petites copines.
Je ne suis donc pas hypocondriaque, juste prévoyante. Comme Bref, « quand j’ai un doute, je vérifie sur un forum. Généralement, après les avoir consultés, je suis sûr d’avoir une maladie orpheline. J’ai d’ailleurs toujours deux symptômes sur trois. » Et justement, sur Msn, un article m’a fait frémir !
 « Ce que révèle votre visage de votre santé ». « En effet, ces petits désagréments que l'on considère souvent comme bénins peuvent parfois être révélateurs de troubles beaucoup plus graves. (à prononcer avec la voix de Dark Vador). Voici un guide qui vous aidera à déceler quelques indices la prochaine fois que vous vous regarderez dans le miroir ! »
Mais ça va pas d'écrire sur des sujets pareils ! Ils veulent m'achever ou quoi ? Comme je ne veux pas le subir seule, je vous fait partager l'article sadique...
J’ai déjà deux maladies avérées sur les 10 répertoriées (et effectivement, comme les symptômes paraissent anodins, j’ai mis plusieurs mois à m’en apercevoir) il ne m’en fallait pas plus pour imaginer subir les autres…
Suite demain

et vous, êtes-vous hypocondriaque ?

29/04/2011

Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants (un jour son prince est venu)

mariage william.jpg♪♫♥Un jour mon prince viendra, un jour il me dira ces mots d'amour si troublants et si tendres que j'aurai tant plaisir à entendre...♥♫♪

Comme deux milliards de personnes, j’ai fait dans la cuculterie l’originalité : regarder le mariage princier. M6 diffuse des programmes de 9 heures à 17h30 : « Kate et William: un mariage royal », puis « la fièvre des préparatifs » (ça c’est du titre : « Ils m’ont mis la fièvre ! Pendant des heures ») suivi de « la cérémonie (de Claude Chabrol)», d’un documentaire « Kate et William : les nouveaux romantiques » et d’un téléfilm « William et Kate » (notez l’originalité dans le titre: cette fois l’homme passe avant). Si avec ça on ne frôle pas l’overdose. Je veux bien me dévouer, regarder le mariage, mais le téléfilm de M6 de l’après-midi, pitié, non. Je souhaite simplement voir la cérémonie, quand elle dit « oui » (enfin, « yes »)

Sur ma bible le programme tv, TF1, France 2 et M6 notent la cérémonie pour 10h30.
mariage royal.jpg Je constate vite que les présentateurs n’ont pas l’air très vifs : commentaires peu intéressants (« On attend toujours la sortie du prince…  Un garde bouge, ça va être bon ! Ah non… »). Réflexions sans rapports avec le sujet (« Mais cela ne nous regarde pas » comme diraient les Inconnus). Faut dire que c’est dur de meubler quand il ne se passe rien (« On attend d’une minute à l’autre la sortie du prince… On s’agite devant les grilles, ça va être bon ! Ah non »)

Les animateurs sont parfois incapables de nommer les invités: « Et voilà le duc de Pétaouchnock qui rentre… - Non vous vous trompez je crois que c’est le prince de Fort Fort lointain… » « Kate porte le diadème que lady Di avait à son mariage ! - Vous êtes sûrs ? (On entrevoit le bijou un centième de seconde quand la future mariée se faufile dans sa voiture) L'animateur, tout excité : Oui oui, c’est certain, je le reconnais bien !» Le sujet  le tient en haleine pendant 10 minutes et il s’enfonce dans sa bourde « Les pierres sont en forme de goutte, ce qui rend le diadème très reconnaissable …» puis Kate arrive dans l’église et le journaliste avoue tout penaud « Ah non en fait ce n’est pas le diadème de lady Di ». etc, etc.

mariage prince william.jpgQuelques présentateurs semblent tout de même maîtriser le sujet (Mais qui c’est les deux là ? William et qui ? Kate ? si t’en as pas t’en achètes ?) Ils font au moins l’effort de parler de sujets plus « consistants » (historique de la famille royale, explication du protocole, comparaison avec d’autres mariages…), mais en général, ça ne vole pas très haut. Je me demande encore pourquoi Cristina Cordula, la relookeuse de M6 qui crie tout le temps « ma chéwiiiie » a été invitée. Pas de longues réflexions pertinentes sur les tenues, mais de simples commentaires superficiels et laconiques: Qu'en pensez vous Cristina ? - C’est joli/ distingué/ discret » Même pas une petite pique facile en voyant certains chapeaux ridicules (le clou : un espèce d’oiseau empalé sur sa branche).

Les bookmakers ont lancé des paris sur tout et n’importe quoi : à quelle minute exacte le prince va enfin sortir… Principal sujet : de quelle couleur sera la tenue de la reine ? Certains ont parié sur le jaune. La reine va-t-elle oser cette couleur criarde, la couleur de la jalousie, la couleur du canari, de Titi ? Le suspense est insoutenable.
Oui, le suspense est insoutenable. Comme je ne suis pas une vraie fille et que je n'aime pas parler fringues, que je ne lis pas de magazines people, que je ne connais rien à la famille royale et qu’avant l’annonce du mariage je crois que je ne savais même pas qui était Kate Middleton, que les commentaires sont inconsistants et qu’ils ne se passent rien de bien intéressant avant le fameux "oui, Andy, dis-moi oui" et comme je n’ai presque pas dormi cette nuit, bref, arrive ce qu’il devait arriver, je m’endors. Au moment crucial.

Ils-se-marierent-et-eurent-beaucoup-d.jpgLe programme télé annonce la cérémonie pour 10h30, mais en fait le fameux « oui, Andy se tâte, Andy se méfie» a lieu à midi. Entre-temps, j’ai quelques absences. Le prince William qu’on attendait avec impatience se retrouve comme par magie devant l’église (« Mais il est déjà là lui ? J’ai dû louper un truc »). Puis je passe directement du « Ah ben non c’est pas le diadème de Lady Di » au gros plan sur le prince William en train de casser la phalange de sa promise. Enfin, je suppose, vu comme il force en lui passant cet anneau qui visiblement est trop petit… « ya une bosse au niveau de l’articulation, m’en fiche je passe quand même, je suis là pour mettre une bague à ton doigt je le ferai coûte que coûte ! ah je t’ai pété un os ? ») Pour changer j’exagère un tantinet, mais j’imagine quand même la mariée hurler et s’évanouir de douleur, le doigt cassé en deux, les secours débarquer en urgence… Ca mettrait de l’ambiance.

Pour l’échange des vœux solennels qui devait me tirer une larme de midinette je repasserai, vu que j’émerge à l’instant le plus bouleversif, un œil à moitié ouvert et l’empreinte de l’oreiller sur la joue « Meuh qu’est ce qui s’passe, ils en sont où ? gné déjà  là ? mais qu’est c’qu’y dit ? »
La télé a la bonne idée de doubler les voix, on n’entend pas les réponses originales. On ne peut donc pas guetter les voix tremblotantes d’émotion des fiancés, au plus beau et plus important moment de leur vie (petit passage fleur bleue). Des fois qu’ils disent autre chose que « Voulez-vous épouser mademoiselle ?- Oui je le veux »... C’est vrai, l’archevêque aurait pu demander à la place « Vous trouvez pas qu’il fait un peu moins beau ? ça se rafraîchit ces derniers temps » et William répondre « Oui, justement je me posais la question pas plus tard que ce matin… »
N’empêche que des spécialistes qui savent lire sur les lèvres décryptent les échanges. Ainsi en entrant dans l’abbaye le prince Harry aurait blagué auprès de son frère « Je croyais que ça devait se faire dans l’intimité » (petit mariage convivial et sans façon, 1900 invités et 2 milliards de spectateurs…)

palais_royal.jpgEnsuite les époux se baladent en carrosse, calèche, enfin un truc tiré par des chevaux, puis se montrent avec toute la famille au balcon de Buckingham. (donc il y a du monde au balcon) Ils ont une dérogation pour avoir le droit de s’embrasser en public (en se fouettant pas mal des regards obliques des passants honnêtes) et même qu’ils le font deux fois ces rebelles (je suis choquée).

Voilà, après j’ai éteint ma télé pour reprendre une activité normale, c’est-à-dire pour allumer l’ordi.

Ah oui, sinon, j’ai oublié de faire le commentaire classique : donc la robe était très jolie, la mariée très souriante. Etc… (et sa sœur aussi d’ailleurs, elle l’éclipsait presque…)
Après le mariage de lady Di en 81, puis celui-ci en 2011, j’espère que la prochaine fois je ne m’endormirai pas, en 2041.

Et vous, avez-vous regardé la cérémonie, qu’en avez-vous pensé ?

quiz on connaît la chanson : 5 chansons sont citées, lesquelles ?

27/04/2011

Coup de vieux encore

pâques, chercher les oeufs en chocolat, coup de vieux(Après le premier coup de vieux en lien ici)

Je téléphone. Une fille répond.
Moi (étonnée) : "Euh bonjour… je suis bien chez (Pierrepauljacques) ?
Fille (méfiante): oui c’est bien chez lui. (sèchement) : c’est de la part de qui ?
Elle doit s’imaginer une rivale…
Moi : - Papillote..
Un blanc glacial. Elle doit vraiment s’imaginer une rivale.
Moi : …Papillote, euh… sa… tante
Fille, (soulagée) : aaaaaahh ! d’accord ! Je vous le passe !"

pâques, chercher les oeufs en chocolat, coup de vieuxSa tante. Mon neveu m’appelle toujours par mon prénom. Me présenter comme sa tante, je trouve que ça fait vieille bique, genre Tatie Danielle. (voir le lien "j'ai perdu ma tatiiie!!) Puis maintenant que mon neveu est grand (19 ans) et que moi je n’ai toujours pas mûri, l’écart se resserre. Quand on nous voit côte à côte, on me donne à peine quelques années de plus.

D’ailleurs je lui dis :
- Tu viens pour les vacances ?
- Je sais pas si j’aurais le temps, je travaille
- Ah oui, tu travailles, toi…Ben dis-moi vite, pour que je prenne mon billet de train quand tu seras à la campagne
- J’irai peut-être faire un saut, mais au dernier moment, avec ma voiture
- C’est vrai, toi t’as une voiture et ton permis
- T’as pas le permis ?
- Ah ben non, je suis pas majeure dans ma tête moi ! »

Je comprends mieux pourquoi, malgré mes propositions, mon neveu préfère téléphoner à ma mère, donc à sa grand-mère, pour demander des avis pratiques pour l’administratif, les papiers à remplir dans son premier appart seul... J’exagère, car je lui ai quand même donné plein de conseils.Miss bobo-là a par exemple tout de suite pensé : "Faudrait que tu vérifies auprès de la mutuelle si tes parents te couvrent encore ! Sinon, tu peux prendre celle-ci qui est très bien pour les lunettes, mais celle-là est mieux pour les dents, par contre le niveau 2 ça devrait te suffire… ah, t’es jamais malade toi ? Nan mais c’est important quand même !" Écoute les précieux conseils de la fille qui a mal partout.

pâques, chercher les oeufs en chocolat, coup de vieuxMon neveu demande aussi l’avis de son père, lequel je vous le rappelle, cherche encore les œufs en chocolat que les cloches font tomber dans le jardin à Pâques. Cette année pour la première fois, je n’étais pas en famille pour le week-end pascal. J’hésitais à m’acheter une poule en chocolat et à la cacher moi-même dans mon studio, mais je crois que je l’aurais vite retrouvée…

Mon frère m’a encore téléphoné pour me narguer : « tu entends ce petit cliquetis ? Ce sont les œufs à la confiture et la friture cachés dans ma poule en chocolat ! mmh, j’en mange un (la bouche pleine) « mmmh, que ché bon ! Et ben tu sais quoi ? Ta belle sœur elle a encore triché, elle a mangé un bout de sa poule avant qu’on la cache ! Elle m’a dit de pas le répéter, mais tu me connais j’ai tout rapporté ! » (j’entends ma belle-sœur au loin) : « oh non hein ! fallait pas le dire !»

Nan, mais on est très matures dans la famille. Mon neveu, à 19 ans, m’a répondu qu’il ne cachait pas les œufs dans le jardin car « il était un peu vieux pour ça ». Ah, ces jeunes, de mon temps… enfin, il faut bien que jeunesse se passe. Un jour, il sera grand, il cachera enfin les œufs dans son jardin.
D’ailleurs vous pouvez relire ici le dernier week end pascal : « papa a mangé les oreilles de mon lapin » Vous pouvez aussi jeter un coup d'oeil sur l'excellent site Coup de vieux.

Et vous, vous avez cherché les œufs ou vous êtes trop grands pour le faire ?