Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2014

Les séries du mois : Real Humans, Black mirror, Weeds

real humans tobias mimi.jpgDétail du bilan culturé de mai :

4 Séries :
Série coup de cœur :

- Real humans saison 2

J’avais bien aimé la première saison de cette série suédoise, j’apprécie encore plus la deuxième. Dans le  futur, les hommes côtoient les robots. Ces derniers sont créés à l’image des humains, uniquement pour les servir. La série traite de l’éternelle lutte entre les robots et les hommes, mais ici, elle est profondément ancrée dans la réalité, et soulève beaucoup de questions. Qu’est-ce qui définit un humain ? Pourquoi se sentir supérieur ou différent des autres ?

real humans persos.jpgReal humans offre un parallèle évident avec notre société actuelle :
Les personnes âgées, de plus en plus nombreuses, dont on ne sait plus que faire : dans Real humans, des hubots se chargent d’eux.
La solitude de plus en plus évidente, la compétitivité : les adolescents timides se retournent vers les hubots qui ne se moqueront pas de leurs soucis.
Le chômage, l’immigration : le parti politique qui veut la suppression des robots car ils « sont différents et volent le travail des humains ».
Le mariage des couples mixtes ou homosexuels : l’union entre un robot (blonde) et un humain (métis), une femme pasteur mariée à une autre femme…
La religion, l’endoctrinement, la politique : le robot qui se pose en gourou et appelle à la révolte…

Passionnant. J’ai un faible pour la famille Engman, parfaite de tolérance, et surtout pour Tobias, l’adolescent timide, amoureux sans retour du robot Mimi. J’aime bien aussi Silas le trafiquant de robots. Il devrait jouer le rôle du bête et méchant, mais son tempérament optimiste et l’affection qu’il porte à son hubot cassé et pas très évolué le rendent attachant et plus complexe je trouve.

 - The office saison 9

sériesJe préfère l’original, la version anglaise, plus déjantée, avec l’humour si particulier des Anglais et l’acteur Ricky Gervais. J'ai même vu la version française, avec François Berléand dans le rôle titre. Dans la version américaine, je préfère aussi l’acteur Steve Carell à Ed Helms (le dentiste de Very bad trip) dans le rôle du patron nullissime. Mais j’aimerais bien bosser dans un bureau à l’atmosphère si cool, avec des collègues capables de faire des blagues potaches et un patron qui nous laisse glander…

 - Black mirror saison 1 et 2

Des passants qui filment une chasse à l’homme…. Pour empêcher l’assassinat de la princesse anglaise, le premier ministre doit avoir un rapport avec un cochon et passer en direct à la télévision… Une série choc, qui interroge notre fascination pour les médias, notre addiction à nos écrans d’ordinateur, de télé, de téléphone…  Qui se cache derrière le miroir ? Je déplore cependant la rapidité avec laquelle est traité chaque sujet. Pour le premier épisode (celui du premier ministre) je m’attendais à ce que le suspense dure toute la saison (qui ne compte que trois opus) mais chaque affaire se clos à la fin d’un épisode, en moins d’une heure. Je trouve que cet effet amoindrit le suspense et la tension.

 - Weeds saison 8

weeds-doug.jpgJ’avais bien aimé les premières saisons, mais comme souvent, la série perd de son intérêt et de sa cohérence au fil du temps. Mais j’ai aimé voir grandir les enfants de Nancy, la veuve qui devient vendeuse de drogues pour faire vivre sa famille. Mon personnage préféré est Doug, l’ami pot de colle, sympa et glandeur. (Non, je ne m’identifie pas…)

Prochaine série prévue : The Americans, saison 1

 Et vous, avez-vous vu ces séries ? Quelles séries regardez-vous en ce moment ?

 

 

11/06/2014

Bilan "je suis culturée" de mai

real humans.jpg0 Film au cinéma

Oui je sais, c’est dingue… J’étais dans mon trou perdu la moitié du mois, et l’autre, les films au ciné d’à côté ne m’intéressaient pas ou je n’avais pas le temps de les voir. J’ai préféré rattraper mon retard sur Canal+, que je paie quand même 33 euros par mois ! Et j’ai profité des quelques jours de beau temps pour lire au soleil plutôt que de m’enfermer dans une salle obscure.
Prochain film prévu : Tristesse club, avec Vincent Macaigne

30 films à la télé :

Coup de cœur canal+, mois spécial Hitchcock :
- Mindscape de Jorge Dorado
Mais aussi : The body de Oriol Paulo, The girl de Julian Jarrold, Hitchcock de Sacha Gervasi

Coup de cœur Arte :
- Le pigeon  de Mario Monicelli, avec Vittorio Gassman.
Prochain film prévu : Only god forgives avec Ryan Gosling

4 Séries :

office.jpgCoup de cœur :
- Real humans saison 2

 - The office saison 9
- Black mirror saison 1 et 2
- Weeds saison 8
Prochaine série prévue : The Americans

8 Documentaires :

2 coups de cœur :
- Mourir pour la patrie, de l’école aux tranchées
- Je vous salue Marielle, d’Emmanuel Barnault

marielle je vous salue.jpg- La France sous les bombes, D’Emmanuel Blanchard et Catherine Monfajon
- Free angelica and all political prisoners de Shola Lynch
- Un jour, une histoire : Charlie Chaplin
- Jackie sans Kennedy, de Patrick Jeudy
- Ecrivain d’O de Lola Rapaport
- La véritable histoire de James Bond
Prochain documentaire prévu : La malédiction de naître fille

5 Livres :

john fante vin jeunesse.jpgCoup de cœur :
- Le vin de la jeunesse de John Fante

- Bandini de John Fante
- Le facteur sonne toujours deux fois de James M.Cain
- La chute d’Albert camus
- Mangez-le si vous voulez de Jean Teulé
Prochain livre prévu : La route de Los Angeles de John Fante

3 pièces de théâtre :

Coup de cœur :
- Revenir un jour, de Franck Le Hen, Palais des glaces

- Riviera avec Myriam Boyer, théâtre les déchargeurs
- Julie Villers, je buterais bien ma mère un dimanche, théâtre Montmartre Galabru
Prochaine pièce prévue : Un singe en hiver avec Eddy Mitchell et Fred testot

3 concerts :

kill the young.jpgCoup de cœur :
Kill the young , Le point Ephémère

- Lonely the brave, Le point Ephémère
- Alex Balduzzi, sentier des Halles
Prochain concert prévu : Shaka Ponk, Le zénith de Paris

1 exposition :

Le côté obscur des super-héros,  Bercy village

 Et vous, qu'avez-vous fait au joli mois de mai ?

02/06/2014

Quiz littérature, avec un super lot à gagner !

jaime lire lettre quiz.jpgPour les lecteurs fidèles des débuts du blog, vous vous souvenez des quiz de culture générale que j’avais l’habitude de faire ? Avec comme gain, tenez-vous bien, un trésor inestimable ! Des cartes postales dédicacées par une star : écrites par mes soins ! Oui bon, j'ai mis "super lot" dans le titre, pour voir si le nombre de connexions allait augmenter subitement... Mais ce n'est pas un mensonge, c'est vraiment un super prix (comment ça, non ?) J’ai décidé de relancer les quiz ! Régulièrement, disons un par mois pour commencer, ça dépend de votre enthousiasme. (Si je n’ai qu’un seul participant, à part entamer une collection de cartes papillotiennes pour lui, je ne vois pas trop l’intérêt… ) Puis je ne laisserai plus 5 vainqueurs  à chaque fois, un seul suffit pour commencer surtout si j’ai qu’un seul joueur… Comme je veux bien faire, trouvez un texte marrant et original, faire des dessins et des rébus (j’ai 8 ans) l’écriture des cartes me prend des jours. Et j’ai pas que ça à faire, j’ai un boulot moi : en chercher un.

 On commence par un quiz littéraire. Trois autres quiz à refaire ici et si vous voulez. Comme toujours, je trouve le quiz trop facile alors je rajoute des questions bis.

1 ) Associez les auteurs suivants à leur œuvre :
1) Louis-Ferdinand Céline                                   a) D’un château à l’autre
2) Jean-Paul Sartre                                            b) Les mémoires d’Hadrien
3) Albert Camus                                                c) Le mur
4) Marguerite Yourcenar                                     d) La chute

2) « Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit. »
Qui est l’auteur de ces vers?
a) Guillaume Apollinaire
b) Arthur Rimbaud
c) Paul Verlaine
d) Stéphane Mallarmé
2 bis : Quel est le titre du poème ?

3) Quelle est la fable que La Fontaine n’a pas écrite ?
a) La génisse, la chèvre et la brebis
b) L’âne et le chien
c) Les deux lions
d) L'hirondelle et les petits oiseaux

4) Qui a dit « L’art est un mensonge qui nous permet d’approcher la vérité » ?

a)      Renoir

b)      Hegel

c)       Picasso

d)      Cocteau
bis : Citez l’une de ses œuvres

5) Écrivain né à Nîmes en 1840, il obtient la notoriété par la publication en 1858 de son premier ouvrage, le recueil de vers Les amoureuses. Lancé dans la carrière littéraire, il collabore à de nombreux journaux. Ses œuvres inspirées de la Provence sont encore aujourd’hui célèbres telles que Tartarin de Tarascon et Le petit chose. De qui s’agit-il ?

a)      Marcel Pagnol

b)      Jean Giono

c)       Frédéric Mistral

d)      Alphonse Daudet

6) A quel genre littéraire appartiennent les œuvres ci-après : La planète des singes de Pierre Boulle, La nuit des temps de René Barjavel et Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley ?
a) Le roman noir
b) Le roman d’anticipation
c) Le roman d’aventures
d) Le roman historique
6 bis : Citez une appellation différente pour ce genre

7) De qui est amoureux Cyrano de Bergerac ?
a) Sa servante Roxane
b) Sa maîtresse Roxane
c) Sa patronne Roxane
d) Sa cousine Roxane

8) Qui était François-Marie Arouet ?
a) Beaumarchais
b) Stendhal
c) Voltaire
d) Rabelais
8 bis : citez l’une de ses œuvres

9) Quelle fut la première femme écrivain élue à l’Académie française ?
a) Marguerite Duras
b) Marguerite Yourcenar
c) Françoise Mallet-Joris
d) Nathalie Sarraute

10) Parce que vous êtes un grand seigneur, vous vous croyez un grand génie ! Noblesse, fortune, un rang, des places ; tout cela rend si fier ! Qu’avez-vous fait pour tant de biens ? Vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus : du reste homme assez ordinaire ! Tandis que moi, morbleu ! Perdu dans la foule obscure, il m’a fallu déployer plus de science et de calculs pour subsister seulement, qu’on n’en a mis depuis cent ans à gouverner toutes les Espagnes. » Dans cet extrait du Mariage de Figaro, que dénonce l’auteur ?
a) Le pouvoir de l’argent
b) Les difficultés de la vie quotidienne
c) La bêtise des nobles
d) Les privilèges héréditaires
10 bis : Qui est l’auteur ?

Questions extraites du livre de Jean-Michel Oullion, 2500 QCM de culture générale

Envoyez vos réponses par la rubrique "me contacter" en haut à gauche, avant la fin de la semaine. Vous pouvez aussi m’indiquer que vous participez dans les commentaires. Le résultat sera annoncé lundi prochain.

A vous de jouer !

30/05/2014

Inégalité pour tous

inegalite pour tous.jpgJ'en ai déjà parlé ici, mais je vous livre un résumé plus complet après l’avoir vu :
L’économiste Robert Reich est un centriste qui penche vers la droite. Il a travaillé entre autres pour Gérald Ford (républicain) et Clinton (démocrate). Le documentaire s'intéresse à l'économie américaine, mais il peut s'appliquer également à la France ou L'Europe.

Après une étude sur le 20e siècle, Robert Dreich constate que les deux plus grosses crises économiques surviennent après 1928 et 2007, quand les plus fortunés ont raflé 23 % du revenu national. De plus, il voit que les inégalités sont au plus haut quand les riches paient le moins d'impôts, et inversement. Aujourd'hui, la classe moyenne américaine paie des impôts atteignant 33 % de ses revenus, tandis que les riches ne sont taxés qu'à hauteur de 15 %.

En 2010, les 400 Américains les plus fortunés possèdent plus que 150 millions d'Américains, soit la moitié de la population. En 1978, le revenu moyen était de 49 000 dollars annuel. Les 1 % des plus  riches gagnaient 393 000 dollars. En 2010, le revenu moyen n'est plus que de 34 000 dollars, et les 1 % des plus riches raflent 1 101 000 dollars ! Soit une baisse d'un tiers des revenus pour la classe moyenne américaine en 35 ans, et un revenu quasiment multiplié par trois pour les plus riches ! 
C'est la classe moyenne qui assure 70 % de la consommation de l'économie américaine. Les riches dépensent trop peu, car quand on possède des millions de dollars, on ne peut pas les débourser entièrement, comme l'explique un millionnaire « 3 jeans me suffisent, je n'ai pas besoin d'en avoir 3000 ». Selon Robert Reich, dire qu'il ne faut pas taxer les plus riches car ce sont eux qui créent les emplois est faux. C'est la classe moyenne qui fait l'économie.

A partir des années 80, pour compenser la baisse des salaires, les salariés américains augmentent leurs heures de travail. (300 heures de plus par an qu'en Europe !) La classe moyenne s'endette et emprunte pour maintenir son niveau de vie.
Le documentaire dénonce un cercle vicieux : si les classes moyennes sont exclues de la croissance :
Les salaires stagnent, donc les salariés consomment moins, les sociétés réduisent leurs effectifs puisqu'elles vendent moins, les recettes fiscales diminuent, l'état réduit ses budgets, (par exemple verse moins d'argent pour l'éducation et les universités), les facs augmentent leur droit d'inscription, les plus pauvres ne peuvent plus faire d'études, donc accéder à de bons postes, les salariés sont moins bien formés, le chômage augmente.

Et aux États-Unis, les très riches ont les moyens légaux d'influencer la politique en finançant les partis et en créant des lobbies…

Robert Reich sillonne l’Amérique afin d’informer les citoyens et les inciter à s’insurger contre les inégalités, qui mettent selon lui l’économie et la démocratie en danger. Un documentaire fascinant, implacable et très facile à comprendre, que je vous recommande chaudement.