Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/12/2017

Le quiz On connaît la chanson de Johnny

quiz johnny hallyday, musique, quiz chanson, chanson française1) Retrouvez les paroliers de ces chansons :
A - Le pénitencier     a) Michel Berger
B - Retiens la nuit    b) Jean-Jacques Goldman
C - Allumez le feu    c) Gérald De Palmas
D - Laura                d) Zazie
E - Oh Marie           e) Hugues Aufray
F - Quelque chose de Tennessee f) Charles Aznavour

2) Quelle chanson n'est pas une reprise :
- Noir c'est noir  
- Le pénitencier 
- L'idole des jeunes  
- Souvenirs souvenirs 
- Je veux te graver dans ma vie
- Un jour viendra

3) Pour qui Gilles Thibaut avait-il initialement écrit, à sa demande, la chanson Ma gueule ?
- Jacques Dutronc
- Eddy Mitchell
- Alice Sapritch

4) A qui s'adressait la chanson cheveux longs idées courtes ?
- John Lennon
- Antoine
- Christophe
- Daniel Balavoine

5) De quelle chanson sont extraites ces paroles ?
Quand mon corps sur ton corps
Lourd comme un cheval mort
Ne sait pas, ne sait plus
S'il existe encore

6) Complétez le titre de la chanson :
Les gens m'appellent .?.?.?, il en est même qui m'envient
Mais ils ne savent pas, dans la vie, que parfois je m'ennuie
Je cherche celle qui serait mienne, mais comment faire pour la trouver?
Le temps s'en va, le temps m'entraîne, je ne fais que passer.

7) Retrouvez les titres de ces chansons :
Et même si c'est pas vrai, si on te l'a trop fait 
Si les mots sont usés, comme écrits à la craie 
On fait bien des grands feux en frottant des cailloux 
Peut-être avec le temps, à force d'y croire 
On peut juste essayer pour voir 

8) Cette volonté de prolonger la nuit
Ce désir fou de vivre une autre vie
Ce rêve en nous avec ses mots à lui

9) J'ai jamais su trouver les gestes
Qui pouvaient soigner tes blessures
Guider tes pas vers le futur
A tous les signaux de détresse
Dis, comment j'aurais pu faire face
Pris entre le feu et la glace ?

10) J'y mets mes joies, j'y mets mes peines
Et tout ça ça devient le blues 
Je le chante autant que je l'aime 
Et je le chanterai toujours 

A vous de jouer ! Résultats bientôt


26/11/2017

Lennon/McCartney, l’œuvre impie

lennon.JPGJe me rends chez mon ami qui s'est enfin décidé à mettre des tableaux pour égayer ses murs blancs (d’hôpital). Je lui ai offert deux chefs d’œuvres toiles, il en a exposé une seule pour l'instant (trop de beauté d'un coup l'éblouirait). Il en a installé d'autres. Dont cette image blasphématoire. On y voit Lennon, tout seul.
Déjà, toute personne sensée possède plutôt un poster des Beatles et un de McCartney. Comme moi donc. Passons, chacun à des moments d'égarement. La vue dans son salon de Paul le Dieu vivant pourrait le perturber, en le plongeant dans un sentiment d'extase permanente, il a donc choisi un simple disciple.

Mais sur le tableau, pour prouver qu'il était un grand artiste, des titres de chansons sont inscrits sur le visage de Lennon. A commencer par Hey Jude, Yesterday et Eleanor Rigby. C'est-à-dire, comme vous le savez maintenant grâce à mes derniers articles de blog, grâce à votre grande prêtresse préférée qui propage la bonne parole, trois chansons de McCartney. (LE MEILLEUR LE SEUL ET UNIQUE) (le père le fils et le saint esprit). Dans la quinzaine de titres sur la toile, on peut même en lire un de George, Here comes the sun.

Pourtant, sur cette hérésie, c'est le visage de Lennon seul qui apparaît (A BAS LES FAUSSES IDOLES). Je demande une explication à cette infamie :
"- Oui mais les chansons des Beatles sont co-signées Lennon/McCartney. Et pour moi, Lennon est le vrai leader."

SACRILEGE, MECREANT ! Il faut rendre à César ce qui est à César, et les vaches seront bien gardées ! COMMENT OSE-T-IL !

A ce moment là, autant mettre sur la gueule de Lennon "Pain't it black" et "Alexandrie Alexandra".
Ou afficher un poster de Zola avec marqué "Harry Potter et la chambre des secrets" "Natacha a perdu son chat" (ne riez pas, j'adorais ce livre de la bibliothèque verte).

Oui je sais, ce blasphème peut heurter les âmes sensibles. Je songe à brûler cette œuvre impie. Il motiverait un divorce pour faute après "avoir violé gravement les devoirs découlant du mariage" (je me suis renseignée au cas-où).

21/10/2017

I'm a loser

for sale.jpgPas moi, John Lennon. Il écrit cette chanson en pleine Beatlemania, en 1964. Le groupe enchaîne les tournées, les émissions télé, et le studio les somme d'enregistrer deux albums par an pour exploiter le filon. Les jeunes gens sont épuisés, se sentent floués : leur manager, les producteurs se sucrent largement au passage et peu d'argent revient dans la poche des artistes.
Mais la meilleure entourloupe restera celle de Michael Jackson : il rachète tout le répertoire des Beatles en 1989, et lorsque McCartney veut jouer ses propres chansons, il doit en payer les droits... Paul explique : « Je me considérais comme le grand frère de Michael. J'ai accepté de chanter avec lui à ses débuts (avec say say say). Après le succès de Thriller, il m'a dit en blaguant qu'il se paierait un jour mes chansons. Évidemment, cela m'a fait éclater de rire. » Cette déconvenue n'empêche pas Mccartney d'être aussi riche aujourd'hui que la reine d'Angleterre, et Yoko Ono la veuve de Lennon, milliardaire.

L'exploitation des Beatles se ressent bien dans le titre de l'album où paraît I'm a loser : "Beatles for sale". Obligés par contrat de sortir un disque mais n'ayant pas le temps de composer, le duo légendaire propose de simples reprises, mais imagine aussi ses premières chansons sombres et désabusées, dont I'm a loser. Pour celle-ci, Lennon s'inspire de Bob Dylan, dont il est fan : « c'est de moi dans ma période Dylan. Une partie de moi considère que je suis un perdant, une autre que je suis Dieu tout puissant. »

Avec I'm a loser, Lennon s'éloigne des chansons d'amour standards et livre pour la première fois une chanson personnelle :

musique,quiz chanson,beatlesI'm a loser
Je suis un perdant
I'm a loser
And I'm not what I appear to be
Et je ne suis pas ce que l'on croit

Of all the loves I have won or have lost
De toutes les amours que j'ai gagnées ou perdues
There is one love I should never have crossed
Il est un amour que j'aurais mieux fait de ne jamais croiser
She was a girl in a million, my friend
C'était une fille unique, mon ami
I should have known she would win in the end
J'aurais dû savoir qu'elle finirait par gagner

I'm a loser
Je suis un perdant
And I lost someone who's near to me
Et j'ai perdu quelqu'un qui est proche de moi
I'm a loser
Je suis un perdant
And I'm not what I appear to be
Et je ne suis pas ce que l'on croit

Although I laugh and I act like a clown
Bien que je rie et agisse comme un clown
Beneath this mask I am wearing a frown
Derrière le masque je fronce les sourcils
My tears are falling like rain from the sky
Mes larmes coulent comme la pluie du ciel
Is it for her or myself that I cry
Est-ce sur elle ou sur moi que je pleure

Refrain

What have I done to deserve such a fate
Qu'ai-je fait pour mériter un tel sort
I realize I have left it too late
Je me rends compte que j'ai arrêté ça trop tard
And so it's true, pride comes before a fall
Et c'est bien vrai que l'orgueil précède la chute
I'm telling you so that you won't lose all
Je vous le dis afin que vous ne perdiez pas tout vous aussi

I'm a loser

 

18/10/2017

While my guitar gently weeps

george gently weeps.jpgLa 4ème chanson du quiz n'est pas de Paul enfin ! Pas de John non plus, mais de George ! Elle est même une de mes préférées (oui, petite trahison à mon chouchou) : while my guitar gently weeps

Elle est écrite en 1968, pendant le voyage des Beatles en Inde, que j’évoquais dans le précédent billet. Sur l'initiative de George, le groupe est parti suivre l'enseignement d'un gourou pour apprendre la méditation transcendantale, qui « permettrait à l'esprit de se diriger vers un « état de silence infini » et de « pure félicité ». Préceptes que les Beatles n'ont pas vraiment intégrés, puisque comme des collégiens rebelles qui fument dans la cour en cachette du prof, ils se retrouvaient secrètement dans leurs chambres pour écrire des chansons (ben il est où le silence infini ?) A leur retour, le groupe a enchaîné les disputes : « et que Yoko elle me soûle, si c'est comme ça je vais aller bouder et enregistrer tout seul dans mon coin » « moi aussi d'abord «  « et ben moi je fais encore mieux, je me casse ! »
Ringo révèle : « Je suis allé voir John. Je lui ai avoué : « Je quitte le groupe parce que j'ai l'impression de ne pas être aimé, d'être exclu. Alors que vous êtes tellement proches tous les trois ». John m'a répondu : « Je croyais que c'était vous trois qui étiez très liés ! » Je suis ensuite allé voir Paul et je lui ai dit la même chose. Paul m'a répondu « Je croyais que c'était vous trois ! » Je n'ai pas pris la peine d'aller voir George, j'ai dit : « Je pars en vacances ».
Bienvenue à la cour de récré : Personne ne m'aime ! Je boude, t'es plus mon copain !
Le principe du gourou « restons zen, paix et amour sur tous, aimons-nous les uns les autres » n'est donc pas vraiment compris par les Beatles (Paul révèle qu'il s'endormait pendant les séances et il écourte le séjour). Pourtant ce n'est pas faute du maharashi, qui donne de sa personne. L'actrice Mia Farrow est présente pendant l'enseignement et le maître lui fait des avances poussées (« mais viens quoi, faut mettre en pratique mes conseils, aimons-nous les les autres je te dis ! ») En apprenant la nouvelle John considère dès lors que le gourou est un imposteur (non ?!! pas possible?!!) et compose la chanson accusatrice Sexy sadie :
Sexy Sadie, what have you done ?
You made a fool of everyone

Le calme revient dans le groupe lorsque George fait appel à Eric Clapton pour enregistrer While my guitar gently weeps. La présence d'un tiers impose une discipline. Un adulte est là, les jeunes se tiennent à carreau.
Pour cette chanson, la philosophie indienne ne suffisait pas à George, il a fallu qu'il rajoute la philosophie chinoise. (Haa, 1968, flower power, le lsd… "c'est pas 68, année de la jeunesse ! C'est le vrai monde dehors et déjà le vrai monde il va chez le coiffeur. Alors gnagnagna les guitares, les troubadours, tout ça c'est fini !") Harrison s'inspire du Yi king. Philip K Dick le fait aussi pour son livre Le maître du haut château.
Le philosophe Edgar Morin explique : « Le Yi-King apporte l'image la plus exemplaire de l'identité du Génésique et du Génétique. La boucle circulaire est un cercle cosmogonique symboliquement tourbillonnaire par le S intérieur qui à la fois sépare et unit le Yin et le Yang. La figure se forme non à partir du centre mais de la périphérie et naît de la rencontre de mouvements de directions opposés. Le Yin et le Yang sont intimement épousés l'un dans l'autre, mais distincts, ils sont à la fois complémentaires, concurrents, antagonistes. La figure primordiale du Yi-King est donc une figure d'ordre, d'harmonie, mais portant en elle l'idée tourbillonnaire et le principe d'antagonisme. C'est une figure de complexité. »
Complexité ? Ah bon ? 

George dira que cette pensée lui « semblait basée sur le concept oriental selon lequel toutes les choses sont relatives entre elles, opposé au point de vue occidental, selon lequel les choses sont simplement fortuites ». Il veut appliquer cette idée : il décide d'écrire une chanson en partant des premiers mots qu'il lirait en ouvrant un livre au hasard, de telle sorte que le texte qu'il écrirait serait relié à cet instant précis. Il ouvre donc un livre où la première chose qu'il lit est "gently weeps" (« pleure doucement »).
Tiens je vais faire pareil, j'ouvre le bouquin à côté de moi, ça de Stephen King, et je lis : « peut-être encore dans les parages ».
J'invente ainsi la suite :
« est ce que tu resteras sage
ou surgiras-tu caniveau
comme le clown pas beau... »
Mouais, je possède pas le talent de George sur While my guitar gently weeps :

george gently livre.jpgI look at you all see the love there that's sleeping
Je vous regarde tous et je vois l'amour qui est là endormi
While my guitar gently weeps
Pendant que ma guitare pleure doucement
I look at the floor and I see it needs sweeping
Je regarde le sol et je remarque qu'il a besoin d'être balayé
Still my guitar gently weeps
Alors que ma guitare pleure toujours doucement
I don't know why nobody told you
Je ne sais pas pourquoi personne ne t'a appris
How to unfold your love
Comment avouer ton amour
I don't know how someone controlled you
Je ne sais pas comment quelqu'un a pris ton contrôle 
They bought and sold you
Ils t'ont acheté et revendu

I look at the world and I notice it's turning
Je regarde le monde et je remarque qu'il tourne
While my guitar gently weeps
Pendant que ma guitare pleure doucement
With every mistake we must surely be learning
A chaque faute commise nous devons en tirer des leçons
Still my guitar gently weeps
Alors que ma guitare pleure doucement

I don't know how you were diverted
Je ne sais pas comment on t'a détourné
You were perverted too
On t'a aussi perverti
I don't know how you were inverted
Je ne sais pas comment on t'a renversé
No one alerted you
Personne ne t'a mis en garde

I look at you all see the love there that's sleeping
Je vous regarde tous et je vois l'amour qui est là endormi
While my guitar gently weeps
Pendant que ma guitare pleure doucement
Look at you all...