Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2018

10 ans du blog : je n'ai pas changé

prof rollin.jpgSi vous avez lu le tout premier billet du blog que j'ai republié à l'occasion des 10 ans, vous avez pu constater comme Jacques Villeret dans Papy fait de la résistance que je n'ai pas changé. J'écris car tel le professeur Rollin, j'ai toujours quelque chose à dire, et écrire est une façon de parler sans être interrompu, maxime de Jules Renard, classique des papillotes de noël.

Je raconte toujours mes incroyables aventures inexistantes, mais plus à travers la culture. Un film comme Toy story ou la mort d'un artiste comme Aznavour sont des prétextes pour raconter des anecdotes personnelles. Plutôt que de simplement résumer le pitch d'un film et donner un avis qu'on pourrait lire ailleurs, j'essaie d'apporter une touche décalée et humoristique, comme pour Star wars.
Atteinte de ma maladie incurable la chansonnite aiguë, je propose toujours autant de quiz on connaît la chanson. J'ai néanmoins un peu changé :

- La chronique télé du dimanche soir a presque disparu, tout simplement parce que je n'ai plus de télé.
- Je me rendais trois à cinq fois par semaine au cinéma, je préfère désormais regarder des séries et documentaires bien au chaud chez moi. Je compte vous publier un best of des documentaires criminels sur Netflix, des meilleurs Faites entrer l'accusé et Hondelatte raconte.
- Mes billets sur le chômage et la recherche d'emploi rencontraient beaucoup de succès, mais j'ai enfin trouvé un CDI.
- Je gardais des enfants et j'écrivais sur eux, ce qui plaisait aux mamans, mais désormais mes seuls contacts avec les mioches sont quand ceux du voisin viennent toquer à ma porte pour Halloween (je déteste les bonbons, je n'avais rien à leur donner : "Un bol de soupe ? c'est moi qui l'ai faite ! Mais revenez, c'est bon pour la santé !")
- Je reste un estomac sur pattes, mais la rubrique est peu alimentée (cas de le dire). Je pourrais vous proposer des plats, mais je ne suis jamais les recettes (ni les règles en général, surtout au travail). Je n'ai ni sel, ni sucre, ni beurre, ni levure chez moi, alors ma cuisine est expérimentale, mais unique : "Je comprends pas, ça ressemble pas du tout à la photo ! Bon d'accord j'ai remplacé le beurre par de la banane..." Je fais mes courses une fois par semaine, alors pour mes menus du weekend, je mélange ce qu'il reste dans les placards, ce qui s'apparente aux recettes de Gaston : "surprise ! je vous ai préparé ma fameuse morue aux fraises !"
- Ça fait longtemps que je n'ai plus évoqué les gentils zanimaux et particulièrement mes chats cons, mais je compte me remettre au cat-sitting en gardant un chaton qui se nomme karadoc comme le personnage de Kaamelott, donc à priori niveau gaffes, y aura de quoi raconter.
- La rubrique "si si je suis une fille" reste vide depuis 2015 et mon mariage ma rencontre avec Ryan Gosling, mais inutile de faire semblant : je déteste le shopping, je ne comprends pas l'engouement pour les livres et comédies romantiques comme Love actually et Dirty dancing (je préfère la sf). Je suis un homme, quoi de plus naturel en somme.
- Étrangement je n'ai pas actualisé ma colonne de livres et ouvert de catégorie spéciale, alors que j'en lis presque un par semaine, j'essaierai d'y remédier. Si vous m'encouragez.

Je n'ai pas changé
Je suis toujours ce jeune homme étranger
Qui te chantait des romances
Qui t'inventait des dimanches
Qui te faisait voyager

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire un commentaire