Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2010

Mes meilleurs livres de 2009

Pour continuer dans le marronnier, après celui de l’année dernière, voici mon best of des livres lus en 2009.
Après l’exceptionnel bon cru de 2008, cette année, sur les 48 lus, seuls 23 m’ont vraiment plu et une dizaine m’ont carrément saoulé. Je voulais acheter le dernier Ellroy car j’ai adoré Le Dalhia noir, mais j’ai peur de perdre encore 25 euros…

Même mes chouchous m’ont déçu. Bruits de l’asphalte de Philip K Dick est triste et banal, en évoquant le quotidien à la place de la science-fiction inventive habituelle. Le tome 3 des Nouvelles de Matheson est moins original que les deux précédents. Peut-être aussi que mon point de vue est altéré par mes conditions de lecture. J’ai lu les deux premiers tomes confortablement installée dans mon lit, alors que j’ai bouquiné le dernier dans le bruit et la foule du métro…
J’ai tout de même adoré certains livres cette année. Sur les 48 lus, mes préférés sont :

1er : Le matin des magiciens de Louis Pauwels et Jacques Bergier
le-matin-des-magiciens-.jpgPassionnant et fascinant. Un extrait résume le sujet :
« Une des grandes puissances du siècle est la certitude qu’ont les hommes civilisés de savoir tout de l’univers dans lequel ils vivent (…) La connaissance scientifique n’est pas objective. (…) On rejette quantité de faits parce qu’ils dérangeraient les raisonnements établis. Nous vivons sous un régime d’inquisition où l’arme la plus fréquemment employée contre la réalité non conforme est le mépris accompagné de rires. Qu’est ce que la connaissance, dans de telles conditions ? »
Les auteurs citent une quantité d’exemples de faits non expliqués par la science, mais aussi d’inventions et découvertes qui existaient bien avant notre époque, contrairement à ce qu’on suppose (plus on avance dans le temps, plus on est intelligent et sophistiqué). Je ne vous cite pas les nombreuses preuves pour vous inciter à lire cet essai !

2 ème : Les falsificateurs d’Antoine Bello
les-falsificateurs.jpgEncore un roman qui nous apprend des trucs. (Avant de me coucher, j’adore me remémorer ce que j’ai appris le jour même. J’ai l’impression d’être plus intelligente que le matin, mais le lendemain, je ne retiens jamais la leçon…)
Un jeune homme rentre dans le monde du travail et se rend compte que son entreprise n’est pas comme les autres. Son rôle est de réécrire l’histoire et l’actualité en créant des scénarii et des faux documents. Par exemple, Laïka, la première chienne lancée dans l’espace par les Russes, ne serait qu’une invention pour pousser les Américains à se lancer eux aussi dans la conquête spatiale…
Un roman foisonnant, ludique, inventif et drôle.
En revanche, je trouve que la suite Les éclaireurs est décevante : elle relate l’histoire archi connue du 11 septembre 2001, certains personnages et intrigues du premier tome sont laissés à l’abandon…

3 ème : Persépolis de Marjane Satrapi
persépolis.jpegJ’avais déjà beaucoup aimé le film, et la B.D est encore plus détaillée. J’aime beaucoup les biographies, ces « leçons de vie ».

4ème : Nouvelles, tome 2, 1953-1959 de Richard Matheson
Cet écrivain scénariste a vraiment un don pour créer des histoires, mais j’ai déjà tout expliqué l’année dernière.



5ème : Many years from now, les beatles, les Sixties et moi de Paul McCartney et Barry Miles
many years.jpgBen oui, Macca chéri… J’aime les biographies, alors celle de Macca… Elle est vraiment captivante et même exaltante. Pas niaise (« un pauvre garçon issu du monde ouvrier… » « Il rencontre Linda, l’amour de sa vie » etc…) mais centrée sur le monde artistique des sixties. Macca dans ses entretiens enjolive certainement, mais il donne le sentiment d’avoir tout vécu, que tout était possible à cette époque. La description du Swinging London est très enthousiasmante. Un livre qui met de bonne humeur, avec plein d’anecdotes croustillantes (Malgré son image de minet propret, c’est McCartney qui a appris à fumer le joint au « rebelle » Mick Jagger... Il lui a aussi composé ses premiers tubes.)

Je vous donne la liste des autres romans. Initialement j’avais noté une brève critique pour chaque bouquin, mais vous imaginez la longueur du texte…

Romans et contes

vol coucou.jpgVol au-dessus d’un nid de coucou de Ken Kesey
Dans un asile d’aliénés, un détenu se heurte à une infirmière sadique. Bien, mais misogyne : les seules femmes du roman sont soient castratrices (l’infirmière « aux gros nichons », sévère, donc « mal baisée ») soient des prostituées idiotes !

Chagrin d’école de Danniel Pennac
Le diable et marguerite de Mikhaïl Bolgakov
Le meurtre et autres nouvelles de John Steinbeck
Le silence de la mer de Vercors
Emma de Jane Austen
Persuasion de Jane Austen
Northanger Abbey de Jane Austen
Contes de l’Egypte ancienne de Viviane Koenig
Contes de Norvège de Johanne Margrethe Patrix
Nouvelles orientales de Marguerite Yourcenar
Le journal de mon père de Jîro Taniguchi

Thrillers et faits-divers
Au-delà du mal de Shane Stevens
Eloge de la pièce manquante d’Antoine Bello
Ce cher Dexter de Jeff Lindsay
L’évangile du bourreau de Arkadi et Gueorgui Vaïner
Est-ce ainsi que les femmes meurent ? de Didier Decoin
Un faits divers réel sordide : une femme assassinée devant son immeuble, sous les yeux d’une trentaine de voisins qui n’ont pas réagi : ils allaient chercher une chaise pour mieux admirer le spectacle ! Un sujet en or : l’auteur aurait pu exploiter les archives du procès, interroger des témoins, livrer une vraie réflexion sur la noirceur de l’âme humaine… Mais il n’en donne qu’une ébauche. Déception.

Science fiction et fantastique
shining.jpgShining de Stephen King
Sauvagerie de J-G Ballard
Cauchemar à quatre dimensions de J-G Ballard
A l’ouest d’octobre de Ray Bradbury
Rashômon et autres contes de Ryûosuke Akutagawa

Sociologie, psychologie
Les nouvelles solitudes de Marie-France Hirigoyen
Ils ne mourraient pas tous mais tous étaient frappés de Marie Pezé
Le compte à rebours a-t-il commencé ? d’Albert Jacquard
L’ensorcellement du monde de Boris Cyrulnik
Autobiographie d’un épouvantail de Boris Cyrulnik
Un merveilleux malheur de Boris Cyrulnik
Secrets de famille et psychogénéalogie de Véronique Tison
Les monologues du vagin de Eve Ester
Où on va papa ? de Jean-Louis Fournier

Humour et Bandes dessinées
L’erreur est humaine de Woody Allen
Crises et grouchotements de Groucho Marx
Livre composé de plusieurs entretiens du comique. Lorsque Groucho raconte ses débuts périlleux, c’est excellent. Quand il est enfin célèbre et envoie des lettres aux journaux qui n’évoquent pas son spectacle par exemple, c’est beaucoup plus anecdotique. A force de lire tous les écrits de Marx dans ce recueil, sans tri, sans pertinence, je m’attendais à sa liste de courses…
vie de chat.gifUne vie de chat de Philippe Geluck
J’adore cet auteur. Je l’ai rencontré et il est vraiment sympathique, drôle et modeste.
Ubu roi d’Alfred Jarry
Les nuls, le livre
Les Bidochon, morceaux choisis
Joséphine de Pénélope Bagieu
Vie de merde
Quand on lit la sélection drastique des VDM aujourd’hui (j’en ai publié deux :100 000 personnes pensent que j'ai une vie de merde !), on a peine à croire que les auteurs aient pu sélectionner des anecdotes aussi insignifiantes pour certaines (« aujourd’hui, je me suis mis le doigt dans l’œil et j’ai bien mal »). Certaines aventures ne respectent même pas les « codes des VDM» : trop longues, plusieurs temps de conjugaison etc… décevant.
V pour Vendetta de Alan Moore David Lloyd

Et vous, qu’avez-vous lu cette année ?
Je vous incite grandement à me donner des exemples. Les romans conseillés sont souvent mes préférés (merci à Mathieu pour Le matin des magiciens et à Martin pour les falsficateurs)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Impressionnante liste !
Je devrais faire comme toi (pas lire 40 à 50 bouquins par an, j'en suis incapable !), je devrais noter les livres que je lis chaque année.
Parce qu'à part un couple de livres qui m'ont marqué et que j'ai aimés, je n'ai aucun souvenir de mes autres lectures.

Dans ceux que j'ai aimés, il y a :
Révolution Française de Max Gallo
Bombay, Maximum city de Suketu Mektha
Imprimatur de Monaldi et Sorti

Je n'ai pas lu que ça pourtant !!!!

Écrit par : Didou | 15/01/2010

Aïe, aïe aïe! La lecture n'est pas mon fort. J'ai lu quelques livres sortis de la bibliothèque de Cannes, mais je serais incapable de donner les titres ... Rien ne m'a marqué! :(

Écrit par : Antiblues | 15/01/2010

Je vois que tu as beaucoup donné dans le Jane Austen ! J'aime beaucoup également.
Pour les livres, j'ai du mal à en conseiller car je deviens de plus en plus difficile.

Écrit par : Madame Kévin | 15/01/2010

Je n'en ai lu aucun de ceux que tu cites, à part ce cher dexter, mais il y a au moins deux ans !
Pourtant, j'en ai lu beaucoup aussi, comme quoi, on en a des choses à découvrir !

Écrit par : Kahlan | 15/01/2010

Ca me donne envie de faire la même chose héhéhéhé !!!
Tu parles de beaucoup de livres que je ne connais absolument pas et qui me donnent envie. Mais comme l'indique mon billet Bonne Résolution, faut déjà que je finisse ceux de mon étagère ^_^

En tout cas, j'aime ta façon brève et concise de parler de tous ces livres.

Écrit par : Thé Citron | 15/01/2010

Ca sera publié demain!
hop!

Écrit par : Thé Citron | 15/01/2010

oh la la !!!!!!!!!!!
mais c'est dingue de lire tout ça
tu as l'air bien accroc à Boris Cyrulnik

Ubu roi , ça me fait rire , parce que ici Jarry est omnipresent
en pièce de théatre ,ça passe encore , mais à lire , j'ai du mal

Je lis les grands auteurs contemporains , encore un peu méconnus , de écrivains qui presentent des nouvelles , plus ou moins réalistes

mes dernières lectures
Didou
Antiblues
et Papillotte

ben quoi , c'est pas de la litterrature , "n'en déplaise au jeteurs de sort " ..............

Écrit par : Jeanne | 16/01/2010

Je suis admirative devant tes lectures. Cela me fait penser que j'ai trop traîné sur le net en 2009.
Merci pour la citation du Matin des Magiciens qui m'interpelle.
Si je devais te conseiller un bouquin ce serait "Le Rapport de Brodeck" qui m'a noué les tripes.
Et "Morts aux cons" pour le fun : ) (comme je ne vis pas en France, mes lectures sont décalées, tu l'auras peut-être déjà lu) .

P.S.- Mon ami est en train de télécharger des films de ta liste. Le pauvre ; )

Écrit par : Dana | 16/01/2010

Bon, moi je note pas toutes les BD que je lis, parce que y'en aurait vraiment trop... Genre 5 depuis hier... Mais dans mes préférées, y'a Murena, sur l'Antiquité, si vous avez aimé la série Rome, c'est encore mieux. Fan de polar, je conseille Shutter Island, adaptation en aquarelle du bouquin de Lehane (qui sortira en film d'ailleurs), J'aurais adoré être ethnologue de Margaux Motin, blogueuse, Jolies Ténèbres (nominée à Angoulême yeah!) Histoire glauquissime de petits personnages cartoons qui vivent dans... le cadavre d'une fillette !
Côté bouquins, presque que des polars, dont Shutter Island, bah oui quand même... Les Millenium qui m'ont laissée perplexe, surtout le 3ème dont j'ai cru nepas venir à bout. Récemment j'ai dévoré le meurtre de Road Hill House, chronique très documentée de l'assassinat d'un enfant de 3 ans dans une famille bourgeoise en 1860, et les débuts de Scotland Yard, des détectives... Ce fait divers a été apparemment très marquant pour la future littérature policière anglaise.

Écrit par : marie et romain | 16/01/2010

Didou et Antiblues : je note les livres que je lis, car sinon, comme vous, je ne m'en souviens pas ! J'en ai certainement omis quelques-uns.

Madame Kévin, je suis très difficile aussi, c'est pour ça que je demande les livres préférés de mes amis, j'ai moins de chances d'être déçue !

Kalhan : tu as lu quoi par exemple ?

Thé citron, merci, je vais lire ta liste sur ton blog alors !

Jeanne : ".........aux jeteurs de sort,
Son capitaine et ses matelots,
n'étaient pas des enfants de salauds,
mais des amis franco de port,
les copains d'abord"
: )

je lis souvent plusieurs livres du même auteur à la suite. J'aime bien Cyrulnik, il m'apprend des trucs ! j'ai pas trop aimé Ubu roi, je pense que c'est beaucoup plus intéressant à voir au théâtre.

Dana, je suis contente que ma citation du " matin des magiciens " te donnes envie de le lire, c'est vraiment un livre qui change notre conception des choses !
je note tout de suite les deux livres que tu me conseilles.
Tu as vu Yes Man mercredi alors ? Qu'en as tu pensé ?

Marie, d'habitude je ne note pas les BD. Shutter island est dans ma liste, jolies ténèbres me dit bien et un faits divers policier, mon rêve ! merci !
Je n'ai pas envie de lire Les millenium , car j'ai vu le 1er film et en 30 minutes j'avais quasiment deviné toute l'intrigue (à croire que j'ai encore lu le livre sans m'en rappeler ...)

Écrit par : Papillote | 17/01/2010

- 4 romans policiers dont le héros, Nicolas Le Floch est un commissaire de police au temps de Louis XV (Auteur: Jean-François Parot). Trame intéressante, style truculent, quelques recettes de cuisine à s'en lécher les babines... Ils ont été adaptés à la télé, c'est ce qui m'a donné envie de lire les livres, et je les trouve mieux que la série télévisée.
- 4 autres romans historiques et policiers dont le héros, Frère Cadfaël, moine gallois au temps de la Reine Mathilde, dénoue des intrigues intéressantes et pleines de suspense.
- Les 4 premiers tomes du "Soldat Chamane" de Robin Hobb. Atmosphère très particulière, antihéros à peine attachant et à peine sympathique... Mais Robin Hobb est une conteuse comme je n'en ai jamais rencontré. On est scotché, on en perd le boire et le manger. Pour commencer, il vaut mieux lire "L'Assassin Royal". Il y a 9 tomes que j'ai dévorés en 6 mois en 2008 et qui m'ont sauvée de mes soucis.
- la BD (6 tomes), très classique, de "L'épervier", qui se passe au temps des corsaires. Un héros très malin, sensuel, beau intelligent astucieux, rusé... qui tombe dans les pièges de ses ennemis et réussit toujours à s'en sortir...
- les 6 premiers tomes de la BD "le Scorpion", très classique aussi, mais dont le héros est un vrai suppôt de Satan... J'aime les mauvais garçons !
- " La Tendresse des Loups", roman qui se passe dans le Grand Nord canadien, au moment où les trappeurs et les entrepreneurs se font une guerre sans merci. Des personnages émouvants. L'intrigue se déroule peu à peu selon le point de vue de l'un ou l'autre... Une mère part à la recherche de son fils et découvre qu'il n'est pas celui qu'elle croyait.
- "Jane Austen et moi" : un livre dont vous êtes l'héroïne, qui cherche à tout prix à se marier et qui tombe dans des pièges dignes de tout ce que l'on trouve dans les romans de Jane Austen.
- La série des "Gulla" ( 6 tomes) ... de la bibliothèque Rouge et Or ! Ce que je lisais quand j'étais ado et que j'avais adoré... Je voulais voir si j'avais bon goût, eh bien, cette série tient la route ! A peine quelques rides!
Je ne note pas toujours ce que j'ai lu, j'en oublie donc certainement. Mon bonheur, c'est de m'asseoir le matin, dans le bus et de lire pendant la durée de mon trajet pour aller travailler. Ca me donne la pêche.

Écrit par : guenièvre | 18/01/2010

Guenièvre : pfouh ! ça fait de quoi faire ! j'ai pris note, merci !

Écrit par : Papillote | 31/01/2010

Les commentaires sont fermés.