Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/04/2018

Les meilleurs épisodes de Black mirror : Blanc comme neige

black mirror blanc comme neige 1.jpgUn épisode de noël deux fois plus long que les autres. S'il se déroule dans un chalet entouré de neige, l'histoire, ou plutôt les trois récits qui s'enchaînent, sont loin du conte de noël. L'épisode est si fort que des années après, mémé Alzheimer s'en souvenait encore.

Le 24 décembre, Matt Jean Jambon (Jon Hamm de Mad men) raconte son passé à son collègue Joe. Il était coach en amour : grâce à un implant, le zed eye, il voyait à travers les yeux du malheureux séducteur et pouvait l'aider en direct à trouver de bonnes approches pour conquérir une belle. L'homme fixe son choix sur une brunette ? Le coach se connecte au profil facebook de la femme, peut découvrir son nom, ses goûts, et ainsi manipuler la discussion à son avantage. Mais un profil public ne révèle pas tout...

black mirror blanc comme neige.jpgMatt poursuit sur une autre histoire, un autre métier dans lequel il a exercé ses talents de persuasion. Greta, une femme d'affaires très exigeante, a fait appel à ses services : elle n'a pas de temps à consacrer à la banalité de son quotidien, le ménage, la cuisine, alors elle embauche Matt pour résoudre le problème. Il lui octroie les services d'une domestique ? Non ! Qui mieux qu'elle-même peut deviner à l'avance ce dont elle a besoin ? Une copie numérique de Greta est créée. Sauf que le programme informatique refuse d'admettre qu'il n'est pas une personne réelle…

Dans la troisième partie, Joe raconte son histoire, et c'est la plus touchante. Il était en couple avec Beth. Cette dernière se découvrant enceinte, décide d'avorter. Joe s'y refuse, s'emporte, et Beth utilise une nouvelle technologie qui bloque la personne. L'indésirable n'est plus visible, plus audible par l'autre, et inversement. Joe ne peut plus rentrer en contact avec sa compagne et s'excuser.

Cet épisode pousse à son paroxysme la tendance actuelle : lorsqu'on ne s'entend plus avec quelqu'un, plutôt que de privilégier le dialogue, on le bloque sur les réseaux sociaux, sur son téléphone portable. On renie son existence. Blanc comme neige dénonce les réseaux sociaux qui nous permettent d'espionner et manipuler les autres. 
Il reste un épisode intense, l'un des meilleurs : on peut toutefois lui reprocher de traiter trois histoires différentes, qui par leur richesse auraient méritées un épisode chacune.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire un commentaire