15/11/2012

Des titres éloquents

gaston dort.jpgJ’allume l’ordi. Il me signale : « il ya des icônes non utilisées sur votre bureau, souhaitez-vous les supprimer ? » Parmi elles, Microsoft word, qui me sert pour écrire mes billets.
Oui, bon, d’accord... je n’ai pas publié depuis longtemps, Electra râle encore… mais je peux sortir mes bonnes excuses habituelles : « je bosse trop » et son contraire « j’étais en vacances ».

Ma chef était désespérée de me voir partir en congé. « Comment allez-vous survivre sans moi » lui ai-je répondu en rigolant. Sauf qu’elle n’a pas ri et me regardait toujours comme si elle allait se jeter par la fenêtre. Je ne pense pas que son air signifiait : « Non Papillote, ne pars pas où je saute, on a trop de boulot ici ! » mais plutôt : « Non Papillote, arrête tes blagues ou je saute, j’en peux plus de ta chansonnite ! » J’ai pourtant résisté à l’envie de fredonner mon air de prédilection qui me venait à l’esprit, se prêtant admirablement à la situation : « reviens, on va vivre la main dans la main, c’est écrit sur les murs de la vie », ou bien encore celui d'Elsa, T'en va pas. Parfois je parviens tout de même à décrocher un sourire (par usure) voire même un éclat de rire (nerveux sans doute).

J’étais donc encore en vacances dans le trou perdu sans Internet ni canal +. Je n’ai pas pu écrire ni rattraper mon retard de films, mais j’ai eu le temps de lire quatre livres en quinze jours, c’est-à-dire autant que… les trois derniers mois. L’objectif des années précédentes « un livre par semaine » n’est plus qu’un lointain souvenir.
D’ailleurs je n’ai pas actualisé depuis presque deux ans ( !!!)  les colonnes du blog. « Je ne sais donc plus lire depuis 2010 » comme vous pouvez le constater à droite. Mes dernières lectures inscrites à gauche sont officiellement « une mort très douce » de Simone de Beauvoir,  et le très bon roman de Romain Monnery, « libre, seul et assoupi ».
Hum. Pas du tout évocateurs. Non non, le blog ne se meurt pas doucement, il est simplement assoupi.

dans la tete du tueur-.jpgLe dernier livre que j’ai réellement lu porte un titre tout aussi symbolique : « Dans la tête du tueur ». Ne vous méprenez pas, il ne s’agit pas de Papillote achevant délibérément son blog, mais de l’enquête du gendarme traquant Francis Heaulme (contrairement à ce que le titre annonce, les motivations, la biographie et la psychologie du meurtrier ne sont pas très développées).
Je projetais aujourd’hui de lire l’autobiographie de Keith Richards. Ce titre pouvait annoncer le renouveau de ce blog : Life. Ha, ça vous en bouche un coin. Sauf que la bibliothèque ne le proposait pas, alors j’ai pris à la place une autre autobiographie dont j’ai souvent entendu vanter les mérites, mais dont je ne connais pas encore l’auteur, Annie Ernaux. J’ai donc emprunté cet après-midi son seul livre disponible, c’est-à-dire… La honte.
Non, ce titre ne signifie rien, rien de rien, je ne regrette rien, j’ai peut-être abandonné ce blog quelques temps mais j’ai fait plein d’autres choses à la place (comme traîner sur le net) comme aller voir des one man show, je vous en parlerai (un jour quand j’aurais le temps entre deux films).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Welcome back! Je suis bien contente de te lire et très amusée de voir ces liens entre ton blog en hibernation et les titres des livres que tu lis!

Écrit par : M* | 15/11/2012

Est-ce que tu lis "Les jeux de l'amour et du hasard" ?

Écrit par : Cristophe | 15/11/2012

ah j'ai bien fait de secouer le cocotier !

Une personne de moins dans le fichier des blogueuses disparues !

Contente de te relire. J'osais pas te le dire non plus, mais j'avais remarqué que tes rubriques n'étaient plus mises à jour depuis très longtemps... ou alors je me disais, c'est pas un livre par semaine mais une ligne par mois....

Je te taquine mais nous on a bossé pendant que tu ramassais des châtaignes et lisait au coin du feu ....

En tout cas, j'imagine que tu aussi beaucoup de films sur Canal à rattraper mais priorité aux BILLETS !! Na !!!

Écrit par : Electra | 15/11/2012

M* : merci ! je vais tenter de tenir le rythme de publication.

Cristophe : Je n'ai pas aimé cette pièce de Marivaux, on devait l'étudier en fac de lettres. ça n'a rien à voir avec la choucroute du blog en plus ;-)

Electra : d'ailleurs tu as remarqué que je n'ai toujours pas mis à jour les colonnes ! En 2013 on va dire... ça prend un temps fou et j'en ai déjà pas assez pour écrire, après tu vas encore râler :-D

Écrit par : Papillote | 18/11/2012

Ton blog me manquait...
Ma présence sur les blogs date de plusieurs mois... Des fois, je me disais que ça me manquait, des fois pas du tout.
Puis, prise d'un coup de calgon, j'ai réouvert Netvibes qui m'annonçait environ 1000 articles de retard. J'ai supprimé certains blogs de mon flux RSS. Allez + que 600. J'ai rattrapé mon retard chez ma cop Mnê : environ 90 articles, soit 2 soirs de lecture.
L'avantage de ton absence bloguesque c'est que, du coup, ça me fait moins à lire.
Tout ça pour dire que ça me fait plaisir de retrouver tes articles qui font toujours sourire :)

Écrit par : Poppy Rawson | 30/05/2013

Poppy Rawson : merci beaucoup ! tu es revenue pile quand j'ai enlevé ton site de ma blogroll, je pensais que tu n'écrirais plus, rien depuis octobre... ce geste te refera écrire aussi j'espère !

Écrit par : Papillote | 05/06/2013

Écrire un commentaire