Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2018

Concert Paul McCartney : ma set list idéale

macca défense.jpg(Billet programmé le jour du concert mais qui n'a pas fonctionné, je m'en rends compte à l'instant...)
A la question : « vous donnez l’impression de vous être lancé dans une tournée sans fin. Est-ce le cas ? » McCartney répond : « Probablement, oui (…) je n’ai pas l’intention de m’arrêter. »
Mais on ne te retient pas !
« - Comment choisissez-vous les chansons que vous interprétez ?
La première chose à laquelle je pense, c’est : “Si moi j’étais dans le public de Paul McCartney, qu’est-ce que j’aimerais l’entendre chanter ?”»
Alors justement, je suis là pour répondre !

Cher Paulo
Mon Macca chéri d’amour que j’aime tant
Sir Paul McCartney,

Par la présente, je nous, les 40 000 spectateurs de l’aréna de Paris la défense, te demandons gentiment supplions sommons, d'interpréter ce soir cette liste de chansons :

Début du concert (obligatoire) :
- Venus and Mars/ Rock show/Jet
Fin du concert (obligatoire)
Medley final d’Abbey road :
- You never give me your money (parce que je l’adore)
- Golden slumbers/Carry that weight/The end

Au milieu, dans l’ordre que tu veux (on est cool hein):
Je classe par album. J’ai sélectionné une quarantaine de chansons, car au concert à Bercy en 2011, je relis mon billet, tu en as jouées… 42 !!!! (j’avais donné la liste ici) Quelle pêche pour un type qui a 76 ans !!!
Le concert durera 3 heures comme d’habitude j’espère. 
McCartney a participé à 13 albums des Beatles, 24 seul ensuite. Il ne proposera normalement que les chansons qu’il a composées. Pas de Lennon, sauf en hommage : il a interprété A day in the life à Bercy en 2009 ou Give peace a chance en 2011 par exemple. Je mets en lien les chansons en live :

Avec les Beatles :
- And I love her3ème album : A hard day’s night, 1963
- I’ve just seen a face, Yesterday5ème album : Help, 1965
- Drive my car6ème album : Rubber soul, 1965
Singles :
I’m down, 1965
- We can work it out, 1965
- Paperback writer, 1966

- 7ème album : Revolver, 1966 :
- Eleanor Rigby
- For no one
- Got to get you into my life

8ème album : Sergent Pepper’s lonely heart club band, 1967 (rien à jeter, sauf Being for the benefit of Mr Kite que j’aime pas trop) surtout :
- Sergent Pepper’s
- With a little help from my friend
- She’s leaving home
- Lovely Rita

- 9ème album, Magical mystery tour : The fool and the hill
- 10ème album : l’album blanc, 1968 :
- Back in the USSR
- Lady Madonna
- Hey Jude
- Helter skelter
- Martha my dear

11ème album : yellow submarine. 
12ème album, Abbey Road, 1969 :
- You never give me your money
- Golden slumbers, medley final

13ème  et dernier album, Let it be, 1970 :
- Let it be
- Two of us
- I’ve got a feeling (en lien live à l'olympia)
- Get back

McCartney sans les Beatles :
- Live and let die, B.O de James Bond, 1973
- Maybe I’m amazed1er album : McCartney, 1970
- Ram on et Smile away2ème album : Ram, 1971
- Tomorrow, 3ème album : Wild life, 1971
- My love et Single Pigeon4ème album : Red rose speedway, 1973
- Band on the run, Jet, 19855ème album : Band on the run, 1973
- Venus and Mars/rock show : 6ème album : Venus and Mars, 1975
- Beware my love, 7ème album : Wings at the speed of sound, 1976
- Mull of Kintyre, 8ème album : London town, 1978
- Coming up, 10ème album : McCartney II, 1980
- Here today, (à l'olympia, il était très ému) 11ème album : Tug of war, 1982 
- Put it there15ème album : Flowers in the dirt, 1989
- golden earth girl16ème album : Off the ground, 1993
- Too much rain20ème album : Chaos and creation in the backyard, 2005
- Only mama knows (live à l'olympia), 21ème album : Memory almost full, 2007
- My valentine22ème album : Kisses on the bottom, 2012
- Hosanna23ème album : New, 2013
Come on to me et I don't know 24ème album : Egypt station 2018

J'évite les chansons tristes comme la pourtant magnifique Junk, ce serait ballot de plomber l'ambiance de fête. Déjà que tu vas encore nous faire chialer en jouant Here today en hommage à Lennon, comme sur la vidéo en lien "c'est comme la conversation que nous n'avons jamais eue. Si vous aimez quelqu'un, dites-lui avant qu'il ne soit trop tard et de penser "j'aurais dû lui dire ça".

Interdictions formelles de jouer ces niaiseries :
- Hello goodbye
- Ob la di ob la da
- Yellow submarine
- Temporary secretary
- Ebony and ivory
Sinon, nous les 40 000 spectateurs, nous te plantons là tout seul sur scène comme un con. (bon d’accord, il n’y a que moi qui n’apprécie pas ces chansons…)

Voilà, Macca, t’as vu comme je suis sympa, je t’ai mâché tout le travail. Je te laisse répéter maintenant, il ne te reste plus que quelques heures avant le concert. On prévoit des orages pour la soirée, évite de t'électrocuter tout de même. A tout à l’heure mon p’tit chou. Prends bien du miel pour ta gorge et sois en pleine forme pour ce soir.
Gros poutous-poutous
Cordialement
Signé : Papillote et Les 40 000 spectateurs de l’aréna Nanterre (je suis sûre qu’ils seront d’accord).

Dans le prochain article, je vous dirai si Paul m'a écoutée ou pas !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire un commentaire