Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2018

Black mirror et les histoires d'amour

black mirror san junipero.jpgSan Junipero 
Il forme un épisode à part dans la série, car il est le seul à montrer les nouvelles technologies sous une forme positive, et à traiter d'une belle histoire d'amour. Deux jeunes femmes se rencontrent et s'aiment lors d'une soirée 80, mais doivent se séparer soudainement à minuit. La réservée Yorkie (très belle Mackenzie Davis, Blade runner 2049) trouve enfin la révélation du grand amour et cherche désespérément sa compagne dans les prochaines soirées à thème, 1960, 2000… Mais que sont ces fêtes en réalité ?
Un Cendrillon revisité très émouvant, avec deux actrices complémentaires, l'une explosive, l'autre timide. Les passages délicieusement rétro nous font replonger dans les styles vestimentaires et musicaux des époques passées. Pour une fois avec Black mirror, on pense « ah si ce futur pouvait se réaliser... » A voir.

Pendez le DJ 
séries, black mirrorCe titre fait référence à la chanson des Smiths, Panic. Un animateur radio a annoncé la catastrophe de Tchernobyl qui venait de se produire, et comme si ce n'était rien, a continué son programme musical. Choqués par cette attitude, le groupe a composé cette chanson.
C'est bien le manque de sensibilité que déplore cet épisode de Black mirror. Enchaîner les relations sur les sites de rencontre, comme à la foire au bétail. Les célibataires testent une application très élaborée et garantie « fiable à 99 % de trouver l'âme sœur au final ». Mais le site décide à leur place : qui ils rencontrent, et combien de temps exactement ils doivent passer ensemble, que ça leur plaise ou non. Un couple se plaît, mais trop timide, manquant de temps, ne se dévoile pas assez. Chacun enchaîne ensuite les relations imposées « pour leur bien » afin de mieux connaître leurs envies, contradictions, limites. L'homme se retrouve avec une harpie pendant 9 mois, pendant que la femme enchaîne les relations sans lendemain et décevantes. 

Les personnages sont satisfaits d'être ainsi manipulés :
"Avant les gens étaient obligés de faire tout le boulot eux-mêmes. Ils devaient chercher avec qui ils voulaient être.
- C’est la paralysie du choix. Quand on a tellement d’options possibles qu’on ne sait pas laquelle choisir.
- Exact. Et le jour où ça ne collait plus entre les deux, ils devaient se débrouiller tout seuls pour rompre l’un avec l’autre.
- Un vrai cauchemar !
- C’est mieux quand tout est planifié."
Could life ever be sane again ? 
Honey Pie, you're not safe here !

Retour sur image 

séries,black mirrorIci, chacun possède une puce implantée dans le cerveau qui permet de stocker tous les souvenirs, et d'y revenir quand on veut. Lors d'une soirée entre amis, les convives se rappellent les bons moments des précédents rendez-vous. Mais tout le monde ne garde pas les mêmes impressions... Un avocat à la recherche d'un emploi peut revoir l'entretien d'embauche qu'il vient de passer, le montrer aux invités. Ces gens peuvent voir les fautes qu'il a commises. Le personnage principal trouve que sa femme est un peu trop proche d'un autre homme de leur entourage. Grâce, ou plutôt à cause de son implant, il peut fouiller dans ses souvenirs pour les réinterpréter et vérifier ses soupçons… 
L'implant peut sembler positif (il doit être bien pratique pour passer des examens). Mais avec cet outil, plus le droit à l'erreur, plus le droit à l'oubli, à l'imagination, plus de vie privée. Cet épisode est l'un des meilleurs car il demeure réaliste. Avec les nouvelles technologies (mettre une puce dans le portable de son conjoint pour voir ses échanges et sa localisation GPS) et les gens racontant leur vie sur les réseaux sociaux, il est possible d'espionner sa compagne. Retour sur image dénonce de façon implacable le venin du manque de confiance et de la jalousie qui trop souvent pollue les relations de couple.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire un commentaire