Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2017

Les perles du bac 2017, suite

perles du bacPour la série technologique, les élèves ont dû plancher sur le classique sujet du bonheur. Pourtant le thème les a plutôt enclin à la morosité… :

Pour trouver le bonheur, faut-il le rechercher ?

Encore une allusion à l'actualité politique (voir précédent billet) :
- « Benoit Hamon avait une très bonne idée avec le revenu universel, cela nous aurait permis de vivre sans aller travailler. Et c’est quand même la base du bonheur. »
Le grand philosophe Coluche l'a chanté aussi : Sois feignant, sois feignant, tu vivras content. Le travail, y'en a pas beaucoup, faut le laisser à ceux qui aiment ça »

- « Le bonheur est un sentiment d'heureusité. Chacun a la caricature de son heureusité, c'est personnel. L'heureusité est la clé du bonheur. »
Une parfaite clairité dans ces propos.
- « Être heureux c'est faire des choses qu'on aime faire et aimer ça. Par exemple, moi j'ai la passion du tuning ».
Nous n'avons pas les mêmes valeurs, nous ne mangeons pas les mêmes rillettes, mais ne jugeons pas. Mémé s'est découvert une passion pour les mandalas. Je passe des heures à colorier des dessins en me trompant sur les couleurs et en les associant n'importe comment puisque je suis daltonienne, mais je persévère : un jour j'y verrai clair.

L'illuminé enfumeur qui va ouvrir une secte :
- « Alors vous belle âme qui lisez ces quelques lignes futiles par rapport aux histoires des grands philosophes ou poèmes des plus grands, oui dites-nous où vous iriez chercher votre bonheur ? Juste à côté de vous ? A des kilomètres de vous ? En vous ? Le bonheur est partout, ouvrez bien les yeux et suivez la douce lumière qui nous éclaire tous. »
Tenter une résumance de la pensée fulgurante et spiritique du grand gourou Skippy me paraît impossible.

Ma préférée, humour noir toujours :
- « Chacun voit le bonheur d’un œil différent, Causette mange du pain, Hitler tuait des Juifs tandis que d’autres mangent du chocolat dans leur lit. »
Elle rappelle celle de l'année dernière (voir en lien):
« Pourtant, pour être heureux, certains font des actes très méchants : violer, tuer, massacrer, torturer, découper, écorcher… Mais il n’est pas nécessaire toujours d’en arriver là. » Pas toujours non.

Encore un jeune plein de joie de vivre :
- « Tout comme la naissance d'un enfant ou le suicide, les voyages ont été désirés pour rencontrer le bonheur. »
La tristitude,
C'est quand tu marches pieds nus sur un tout petit légo,
C'est quand lors d'un voyage en Inde tu bois de l'eau,
Quand ton voisin t'annonce qu'il se met au saxo,
Et ça fait mal, mal, mal
La tristitude,
C'est toi, c'est moi,
C'est nous, c'est quoi,
C'est un peu de détresse dans le creux de nos bras.
La tristitude,
C'est eux, c'est vous,
C'est la vie qui te dit que ça ne va pas du tout.

Suite des perles demain

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire un commentaire