Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2016

Les perles du bac philo 2016, suite

sous doues  triche t shirt.jpgJ’ai un faible pour ces réponses poétiques :
« J'aime penser à l’eau qui coule le long d'une rivière. Cela permet d'oublier l'angoisse de la mort qui nous guette tous à cause du cancer, de la pollution, du stress de la vie urbaine et des antibiotiques dans l'agriculture. »
« Sans amour, le cœur de l'homme ne peut pas battre »
« J’admire l'œuvre des studios Disney, et particulièrement Picsou, qui, je pense, est une représentation métaphorique de l'âme des hommes. »

- Le sujet du bonheur inspire toujours autant les apprentis philosophes :
« Pourtant, pour être heureux, certains font des actes très méchants : violer, tuer, massacrer, torturer, découper, écorcher… Mais il n’est pas nécessaire toujours d’en arriver là. »
« Pour être heureux, on doit parfois tout donner : par exemple, pour avoir le bonheur de passer 4 heures ici, je n’ai pas hésité à affronter les grèves de la SNCF. Comme référence, je pourrais citer la CGT ou le patron de la SNCF, mais dans une copie de philosophie ça ferait un peu tâche. » Petit cheminot, que fais-tu ?
« Vivre heureux c’est parfois simple : un bon canapé, une bière, un match. Bref, rien à faire. »
« Il en faut peu pour être heureux, comme le chantaient les 7 nains de Blanche-Neige ».

- Les candidats ont bien compris comme moi (voir mon précédent billet) qu’une dissertation classique suit le schéma « thèse/antithèse/synthèse :
« Nous allons répondre à cette question assez saugrenue par oui, puis par non. »

- Ils ont aussi intégré que pour bien faire, il faut mettre des citations :
« Je devrais ici citer une référence, mais je n’en ai que deux pour tout le devoir, alors je la garde pour plus loin. »
« Pour illustrer mon propos, je devrais mettre une citation, mais il y en a tellement qu’en choisir une serait faire injure aux autres. »

- Les lycéens proposent des auteurs aussi fins que les miens :
« Les principaux philosophes d'aujourd'hui sont BHL et Justine Lévy. »

- Quel sujet auriez-vous choisi ? Nos candidats donnent leur réponse :
« Les deux premiers sujets ne me disaient rien, alors je choisis ce troisième sujet quoique la fenêtre de notre F2 donne sur le cimetière.»
Dont celles-ci, radicales conclusions :
« La vraie question sous-entendue dans cette problématique est de savoir si oui ou non tout cela sert à quelque chose ? »
« Faut-il réellement s'attarder sur des sujets philosophiques sans importance, alors que les chinois sont en train de cloner des animaux ? »

Suite demain, avec les perles du bac dans les autres matières !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire un commentaire