Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/07/2016

Merci patron !

mercipatron.jpgQuel plaisir de travailler pour vous, on est heureux comme des fous ! Sauf que l’usine de Kenzo est délocalisée en Pologne, par son PDG, l’homme le plus riche de France : Bernard Arnault (33 milliards d’euros, 13ème fortune mondiale). Comme de nombreuses autres, la famille Klur se retrouve au chômage. Ne pouvant plus payer les factures, leur maison va être saisie. C’est alors qu'un drôle de Charlot, François Ruffin, fondateur du journal Fakir, intervient et met en place un stratagème dingue pour les sauver... Voir la bande annonce en lien.

merci patron, cinéma françaisCe film est un documentaire, tout est vrai. Mais les rebondissements innombrables en font un vrai suspense. Et une vraie comédie : cette communauté rappelle l’excellent Vous ne l’emporterez pas avec vous (l’argent) de Frank Capra.
François Ruffin se filme comme Michael Moore, l’un de ses modèles, mais est bien plus drôle. Il fait son faux candide avec son T-shirt « I love Bernard » et provoque une bonne sœur communiste en colère contre les délocalisations. Il s’incruste à l’assemblée générale des actionnaires de LVMH et met un joyeux bazar…

merci patron, cinéma françaisContrairement à de nombreux documentaires déprimants qui se bornent à faire intervenir des spécialistes et à nous expliquer que le monde va mal et qu’on ne peut rien y faire, Ruffin montre que l’on peut changer les choses, ensemble et dans la bonne humeur. On ressort du cinéma ragaillardi et plein d’espoir. Jubilatoire, à voir. Le film est sorti fin février mais bénéficie d’un tel bouche à oreille (les spectateurs ont applaudi à la fin de la séance) que Merci patron est toujours programmé, et qu’il a cumulé plus de 300 000 entrées, ce qui est considérable pour un documentaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire un commentaire