Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2021

Les superpouvoirs du chat

chat super pouvoir batman.pngCeux qui considèrent encore les chats comme des sales bêtes égoïstes sans reconnaissance, qui nous apprécient uniquement parce qu'on leur donne à manger, peuvent regarder ce documentaire en lien pour changer d'avis. Sinon je vous présente un résumé ici.
Désormais, on pense au contraire que les chats nous voient comme leurs parents et sont très attachés à nous. Notre comportement déteint sur notre chat comme un parent sur son gosse : anxieux, sociable ou joyeux... Vous pouvez voir le test de l'étude dans cet autre excellent documentaire : ce que ressentent les animaux

Je n'en doutais pas, ayant toujours côtoyé des chats, dont mon-chat-adoré-de-ma-photo-de-profil, la compagne de mon enfance, ma meilleure amie à qui je racontais tous mes soucis et qui mettait sa patte sur ma main en clignant des yeux quand j'étais triste, comme pour dire "T'inquiète, je suis là, ça va aller." 

Je n'ai jamais donné à manger à mon chat adoré, encore moins changé sa litière, mais elle n'acceptait des caresses que de ma part. Le jour où j'ai ramené à la maison un nouveau compagnon, un cochon d'inde, elle est venue m'accueillir avec joie comme d'habitude. Voyant ce rat, l'ennemi juré qui la supplantait dans mon coeur (je l'ai éloignée de peur qu'elle le mange) elle est partie s'exiler la queue basse. Elle a ensuite refusé de s'alimenter, 3 jours plus tard, elle tombait malade et peu de temps après, elle mourait. J'ai donc été accusée d'avoir tuée mon propre chat, mon amie de toujours. Un drame dont j'ai eu beaucoup de mal à me remettre, je n'ai pas repris de chat chez moi depuis (ça fait 20 ans).
Plus tard, j'ai fait du babysitting pour une femme médécin. Elle s'est moquée de l'une de ses amies qui avait raté son examen car son chat était mort la veille. "C'est ridicule ! c'est juste un chat !" Pourtant il est prouvé que la mort d'un animal nous touche souvent plus que celle d'un humain. Ces propos m'ont confirmé le manque d'empathie de cette femme qui voyait des gens mourir quotidiennement et m'en parlait comme de la pluie et du beau temps. "oui ça va, enfin j'ai encore un patient qui est mort ce matin. vous avez fini les devoirs, donné le bain et fait dîner les gosses ? Comment ça vous avez pas fini, ah non c'est pas possible parce que mon nouveau copain passe ce soir, faut que tout soit nickel !" etc.

Le documentaire prouve que les superpouvoirs du chat nous sont bénéfiques :

Le chat, notre super copain :

chat superpouvoir.jpg- Caresser un chat provoque chez l'humain : baisse du rythme cardiaque, baisse du stress, de la tension, et 3 fois moins de risque de crise cardiaque. Moins de risque de développer des allergies (aux poils, acariens etc).
- Le chat passe 1/6 de son temps à se laver. Quand on le caresse, le geste lui rappelle le toilettage de sa mère. 

- Le ronronnement de chaque chat est unique, comme les voix humaines. Effectivement, mon chat adoré émettait un ronronnement doux, léger et régulier. Le soir quand j'allais me coucher, elle se mettait contre mes pieds gelés pour les réchauffer, puis ronronnait jusqu'à ce que je m'endorme. Si elle arrêtait avant que j'atteigne les bras de Morphée, il suffisait que je bouge mon pied pour qu'elle recommence. Quand j'en avais assez et voulais récupérer de l'espace dans le lit, je m'agitais plus et le chat comprenait qu'il devait s'en aller (pauvre bête, mais j'étais petite). J'ai connu un gros matou qui lui, se couchait sur ma tête et faisait le bruit d'un avion à réaction. Un autre rappelait le bruit d'un feu d'artifice entendu au loin, des petits plops de pop corn qui éclatent, ou un moteur qui pétarade.

Un chat ne ronronne pas seulement pour montrer qu'il est content, mais aussi pour s'apaiser lorsqu'il est malade, et même pour se guérir.
- Le ronronnement aide à l'endormissement et même à la cicatrisation.
Quand je me suis coupée le doigt (il ya 10 ans, la veille de mon anniversaire, à noël) pour que mon petit quinquin retrouve un aspect normal sans la cicatrice d'albator ou d'harry Potter, j'ai dû faire des séances étranges à l'hôpital (je ne me souviens plus du terme exact : hydrothérapie ?) : on plongeait mon doigt dans une bassine d'eau où des ondes étaient diffusées. La fréquence de ces ondes est la même que celle du ronronnement des chats. 

- Le documentaire montre plusieurs exemples de chats et de leur relation avec leurs maîtres qui valent vraiment le coup d'oeil...
Suite demain

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire un commentaire