Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2018

Bac philo 2018 : ce qu'il fallait répondre

bac 2018Je vous éclaire de mes lumières :
série S :

- Le désir est-il la marque de notre imperfection ?
Je ferai mon plan en trois parties :
Mon premier c'est désir
Mon deuxième du plaisir
Mon troisième c'est souffrir ouh ouh
Et mon tout fait des souvenirs

- Éprouver l’injustice, est-ce nécessaire pour savoir ce qui est juste ?
Alors l'autre jour à la cantine, le chef m'a servi deux louches de frites et qu'une seule à mon collègue. Cri du cœur, je me suis immédiatement révoltée contre cette injustice flagrante : « bah pourquoi il en a moins que moi ? » et le cantinier lui a finalement donné une part égale. Non mais. Vous imaginez si la victime avait été moi l'estomac sur pattes, le cuisinier se prenait ma fourchette dans l’œil et je lui faisais bouffer sa toque, j'organisais une manifestation debout sur les tables et une grève de six mois (pas de la faim, évidemment). Mais je crois que le serveur m'a repérée (je demande toujours du rab) et qu'il ne se risquerait pas à me servir une portion pour moineau anorexique.

série ES :

- Toute vérité est-elle définitive ?
Les participants des émissions TPMP et de télé réalité sont cons comme des valises sans poignée, j'attends le jour où ils instaureront de vrais débats constructifs qui feront progresser la société plutôt que : «  pour ou contre filmer le candidat qui a une gastro sur The island ? »

- Peut-on être insensible à l’art ?
Comment être insensible à cette série de toiles blanches achetées par le centre Pompidou ici en lien. Le mec a touché le sommet de l'originalité en appelant son œuvre « sans titre » :
« Ryman va s’affirmer comme l’un des artistes les plus marquants des deux décennies à venir. Le vaste triptyque exécuté à la peinture émaillée que l’on présente ici pourrait faire croire à un virage vers le monochrome le plus strict. Mais il n’en est rien car une telle œuvre instaure une relation (chromatique, figurale, spatiale) avec le mur qui la reçoit et qui, en quelque sorte, la « complète » – chaque fois différemment, on le soulignera –, moyennant la mise en évidence de multiples contrastes. On a souvent voulu faire de Ryman, sur un mode plus ou moins mystique ou exalté, un peintre du blanc, mais lui-même a toujours contredit cette idée, expliquant ainsi dans un entretien de 1986 : « Mon intention n’a jamais été de faire des peintures blanches. Je n’estime même pas que je peigne des peintures blanches. Le blanc est seulement un moyen d’exposer d’autres éléments de la peinture. Le blanc permet à d’autres choses de devenir visibles. »
J'ai souligné les passages les plus drôles.

série L :

- La culture nous rend-elle plus humains ?
Non, plus misanthrope. (la pièce de Molière, ma référence ultime)

- Peut-on renoncer à la vérité ?
Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié 
D'abord on le tue 
Puis on s'habitue 
On lui coupe la langue, on le dit fou à lier 
Après sans problème
Parle le deuxième 
Le premier qui dit la vérité 
Il doit être exécuté

série technologique :

- L’expérience peut-elle être trompeuse ?
Oui. Quelqu'un qui trompe son conjoint explique qu'il le fait pour vivre de nouvelles expériences.

- Peut-on maîtriser le développement technique ?
Pardon ? Vous parlez à mémé nulle en nouvelles technologies là. Mon meilleur ennemi est mon ordinateur, la meilleure série du monde est Black mirror, Terminator va débarquer pour tous nous tuer. Je propose qu'on aille tous vivre dans une zone sans ondes électromagnétiques comme les gens de ce reportage de L'effet papillon.

et vous, qu'auriez-vous choisi comme sujet ?

Quiz On connait la chanson : retrouvez les titres et interprètes des deux chansons glissées dans le texte.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire un commentaire