Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2017

While my guitar gently weeps

george gently weeps.jpgLa 4ème chanson du quiz n'est pas de Paul enfin ! Pas de John non plus, mais de George ! Elle est même une de mes préférées (oui, petite trahison à mon chouchou) : while my guitar gently weeps

Elle est écrite en 1968, pendant le voyage des Beatles en Inde, que j’évoquais dans le précédent billet. Sur l'initiative de George, le groupe est parti suivre l'enseignement d'un gourou pour apprendre la méditation transcendantale, qui « permettrait à l'esprit de se diriger vers un « état de silence infini » et de « pure félicité ». Préceptes que les Beatles n'ont pas vraiment intégrés, puisque comme des collégiens rebelles qui fument dans la cour en cachette du prof, ils se retrouvaient secrètement dans leurs chambres pour écrire des chansons (ben il est où le silence infini ?) A leur retour, le groupe a enchaîné les disputes : « et que Yoko elle me soûle, si c'est comme ça je vais aller bouder et enregistrer tout seul dans mon coin » « moi aussi d'abord «  « et ben moi je fais encore mieux, je me casse ! »
Ringo révèle : « Je suis allé voir John. Je lui ai avoué : « Je quitte le groupe parce que j'ai l'impression de ne pas être aimé, d'être exclu. Alors que vous êtes tellement proches tous les trois ». John m'a répondu : « Je croyais que c'était vous trois qui étiez très liés ! » Je suis ensuite allé voir Paul et je lui ai dit la même chose. Paul m'a répondu « Je croyais que c'était vous trois ! » Je n'ai pas pris la peine d'aller voir George, j'ai dit : « Je pars en vacances ».
Bienvenue à la cour de récré : Personne ne m'aime ! Je boude, t'es plus mon copain !
Le principe du gourou « restons zen, paix et amour sur tous, aimons-nous les uns les autres » n'est donc pas vraiment compris par les Beatles (Paul révèle qu'il s'endormait pendant les séances et il écourte le séjour). Pourtant ce n'est pas faute du maharashi, qui donne de sa personne. L'actrice Mia Farrow est présente pendant l'enseignement et le maître lui fait des avances poussées (« mais viens quoi, faut mettre en pratique mes conseils, aimons-nous les les autres je te dis ! ») En apprenant la nouvelle John considère dès lors que le gourou est un imposteur (non ?!! pas possible?!!) et compose la chanson accusatrice Sexy sadie :
Sexy Sadie, what have you done ?
You made a fool of everyone

Le calme revient dans le groupe lorsque George fait appel à Eric Clapton pour enregistrer While my guitar gently weeps. La présence d'un tiers impose une discipline. Un adulte est là, les jeunes se tiennent à carreau.
Pour cette chanson, la philosophie indienne ne suffisait pas à George, il a fallu qu'il rajoute la philosophie chinoise. (Haa, 1968, flower power, le lsd… "c'est pas 68, année de la jeunesse ! C'est le vrai monde dehors et déjà le vrai monde il va chez le coiffeur. Alors gnagnagna les guitares, les troubadours, tout ça c'est fini !") Harrison s'inspire du Yi king. Philip K Dick le fait aussi pour son livre Le maître du haut château.
Le philosophe Edgar Morin explique : « Le Yi-King apporte l'image la plus exemplaire de l'identité du Génésique et du Génétique. La boucle circulaire est un cercle cosmogonique symboliquement tourbillonnaire par le S intérieur qui à la fois sépare et unit le Yin et le Yang. La figure se forme non à partir du centre mais de la périphérie et naît de la rencontre de mouvements de directions opposés. Le Yin et le Yang sont intimement épousés l'un dans l'autre, mais distincts, ils sont à la fois complémentaires, concurrents, antagonistes. La figure primordiale du Yi-King est donc une figure d'ordre, d'harmonie, mais portant en elle l'idée tourbillonnaire et le principe d'antagonisme. C'est une figure de complexité. »
Complexité ? Ah bon ? 

George dira que cette pensée lui « semblait basée sur le concept oriental selon lequel toutes les choses sont relatives entre elles, opposé au point de vue occidental, selon lequel les choses sont simplement fortuites ». Il veut appliquer cette idée : il décide d'écrire une chanson en partant des premiers mots qu'il lirait en ouvrant un livre au hasard, de telle sorte que le texte qu'il écrirait serait relié à cet instant précis. Il ouvre donc un livre où la première chose qu'il lit est "gently weeps" (« pleure doucement »).
Tiens je vais faire pareil, j'ouvre le bouquin à côté de moi, ça de Stephen King, et je lis : « peut-être encore dans les parages ».
J'invente ainsi la suite :
« est ce que tu resteras sage
ou surgiras-tu caniveau
comme le clown pas beau... »
Mouais, je possède pas le talent de George sur While my guitar gently weeps :

george gently livre.jpgI look at you all see the love there that's sleeping
Je vous regarde tous et je vois l'amour qui est là endormi
While my guitar gently weeps
Pendant que ma guitare pleure doucement
I look at the floor and I see it needs sweeping
Je regarde le sol et je remarque qu'il a besoin d'être balayé
Still my guitar gently weeps
Alors que ma guitare pleure toujours doucement
I don't know why nobody told you
Je ne sais pas pourquoi personne ne t'a appris
How to unfold your love
Comment avouer ton amour
I don't know how someone controlled you
Je ne sais pas comment quelqu'un a pris ton contrôle 
They bought and sold you
Ils t'ont acheté et revendu

I look at the world and I notice it's turning
Je regarde le monde et je remarque qu'il tourne
While my guitar gently weeps
Pendant que ma guitare pleure doucement
With every mistake we must surely be learning
A chaque faute commise nous devons en tirer des leçons
Still my guitar gently weeps
Alors que ma guitare pleure doucement

I don't know how you were diverted
Je ne sais pas comment on t'a détourné
You were perverted too
On t'a aussi perverti
I don't know how you were inverted
Je ne sais pas comment on t'a renversé
No one alerted you
Personne ne t'a mis en garde

I look at you all see the love there that's sleeping
Je vous regarde tous et je vois l'amour qui est là endormi
While my guitar gently weeps
Pendant que ma guitare pleure doucement
Look at you all...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire un commentaire